FERMETURE DU FORUM, plus d'informations par ici

Partagez
 

 black paradise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Anonymous

Invité

black paradise Empty
Message Sujet: black paradise   black paradise Icon_minitimeDim 19 Oct - 15:22



black paradise
ft. caïn h. black and nika e. black.
Rien n'est plus compliqué que les histoires de familles. Nika Black était en train de l'apprendre à ses dépens. Celle qui n'avait jamais appartenu à une famille réelle, comme on l'a conçoit ordinairement, se voyait plonger aux cœurs de péripéties intrafamiliales qui la dépassait. Tout avait commencé l'été dernier lorsqu'elle avait découvert sa bonne à rien de mère avec son amant et tout continuait aujourd'hui avec la découverte des fiançailles honteuses de sa sœur aînée, Faye, avec Calixte Webster un gryffondor dont l'évocation seule suffisait à donner la nausée à la vipère. La vie devenait un peu trop compliquée en grandissant et la poupée de porcelaine regrettait amèrement son enfance où il n'y avait que son père et elle, enfermés dans ce bureau qu'elle chérissait tant, pour faire toute une multitude de projets d'avenir qui ne concernaient qu'elle et elle seule. Passant sa main sur son front, elle se sentait migraineuse. Assise à son pupitre, elle n'écoutait rien de ce que le professeur était en train de raconter et ne prenait même pas la peine de prendre des notes. Cela ne lui ressemblait pas et si son esprit n'avait pas été perdu à divaguer ailleurs, elle aurait sûrement pu remarquer toutes les paires de yeux qui commençaient à se tourner vers elle pour la dévisager avec surprise et curiosité malsaine. Bien que tout le monde l'admirait, nombre d'étudiants de l'école de magie de sorcellerie attendait également, dans une complaisance indécente, la chute de la poupée de porcelaine. Un livre tomba sur le sol. Son bruit sourd eu le pouvoir de faire sortir l'hétière Black de ses rêveries. Tournant le regard vers l'endroit où était tombé le livre, elle remarqua que l'instigatrice n'était personne d'autre que Dawn Blackwood qui n'avait trouvé que ce moyen pour venir en aide à sa meilleure amie avant que son manque d'intérêt ne soit remarquer par le professeur qui officiait devant elles. Un léger sourire de remerciement sur ses lèvres, puis elle se retourna, posant son coude sur son pupitre et enfonçant sa tête dans sa main. Un peu plus consciente de ce qui se passait autour d'elle, il n'en manquait pas moins qu'elle n'était pas au summum de sa concentration.

Finalement, la cloche consentie à sonner, enfin, libérant Nika des cours pour la journée. La poupée de porcelaine ramassa ses affaires en toute hâte et se dépêcha de sortir de la salle de classe, n'attendant même pas sa meilleure amie comme elle le faisait d'ordinaire. Elle avait un objectif bien précis pour la fin de sa journée et pour cela il fallait qu'elle soit seule. Encore une histoire de famille. Maudissant ces incapables qui lui servaient de mère et de sœur, elle se demandait si son petit frère qu'elle avait si longtemps rangé avec eux méritait de sortir ou non de ce carcan. Passant une main dans sa longue chevelure brune, elle ne prit même pas la peine de repasser par la salle commune des serpentards pour se changer ou poser son sac de cours. Desserrant sa cravate et sortant sa chemise de sa jupe, elle fila directement là ou la rencontre Black devait se produire. C'était la quatrième année qui en avait prit l'initiative en envoyant un hiboux à son frère. Ils étaient dans la même école, la même maison qui plus est, mais n'avaient jamais été assez proche et, pour être honnête, ne s'adressaient pratiquement jamais la parole. Il n'aurait pas été étonnant que certains ignorent leur lien de sang. Le rendez-vous avait été fixé pour dix-sept heures pile, dan la salle des trophées. La belle à la peau de nacre aimant ce rendre dans cette salle ou plusieurs trophées et médailles portaient le fier nom des Black. Le sien n'était encore nul part mais elle ne s'en faisait pas. Uniquement élève de quatrième année, déjà très bonne élève et dans l'équipe de Quidditch de sa maison, elle savait qu'elle avait devant elle tout le temps nécessaire pour terminer de faire ses preuves dans une école qui commençait déjà à danser au rythme de ses envies. N'était pas poupée de porcelaine qui le désirait. Arrivant dans les lieux, elle posa son sac dans un coin de la pièce et, tout en étirant ses bras, alla directement vers la médaille obtenue par son père lorsqu'il était lui-même étudiant à Poudlard dans la noble maison des serpents. Elle rêvait du jour où elle pourrait enfin l'égaler. Oh pas pour le dépasser et lui balancer en pleine face qu'elle valait mieux que lui mais simplement pour lui donner toute la satisfaction qu'il méritait et ainsi lui montrer son allégeance la plus absolue. La relation entre la poupée de porcelaine et le patriarche Black n'était pas saine et si tout le monde le pensait tout bas, personne n'osait le dire à la principale intéressée de peur de se prendre son courroux de plein fouet et de goûter à sa langue de vipère qui savait employer, à la perfection, la langue de Shakespeare pour mettre plus bas que terre ceux qui osaient se mettre en travers de son chemin ou même simplement l'importuner sur des questions qu'elle estimait être privées et ne regarder personne. La seule personne dont elle aurait pu accepter une remarque ou un conseil était Dawn, sa moitié, sa sœur, son âme sœur, et pourtant cette dernière ne s'était jamais aventurée sur le terrain glissant de la relation de sa meilleure amie avec son paternel.

Un bruit derrière elle la fit faire volte face. Se trouvant en face de Caïn Junior, aucun sourire ne vint illuminer son visage. Les relations familiales de la famille Black étaient toutes plus étranges les unes que les autres et la poupée de porcelaine avait finit par développer une certaine méfiance à l'égard de tous les membres de sa famille, à l'exception de son père tant adoré. Tout ce qui vint se poser sur son minois fut l'air satisfait en voyant que son hiboux avait été exécuté. Caïn et Nika n'avaient jamais été très proches durant l'enfance mais suite à l'annonce des fiançailles de leur sœur aînée, il semblait indispensable à la belle à la peau de nacre que les deux frangins s'associent pour tenter de sauver la réputation de leur nom de famille et donc, de fait, empêcher cette association qui les ferait être la risée du cercle très fermé des familles de sang pur.

« Bonjour Caïn. » Ton officiel et dépourvu de toute affection, traduisant ainsi le ton de la conversation qui resterait formelle et qui, en aucun cas, ne vrillerait dans l'émotif par le manque d'intérêt que la sœur portait au frère. S'approchant doucement de lui de quelques pas, elle laissa toutefois une marge de sécurité entre eux. Elle n'avait pas confiance en lui et ne s'était jamais cachée pour le lui dire. Le petite dernier de la fratrie Black était bien trop sournois pour que l'enfant élu ne pense pas au fait que, lui aussi, rêvait du jour où elle tomberait de son trône pour ainsi prendre sa place. Soupirant doucement, elle sentait l'énervement poindre en elle au fut et à mesure qu'elle repensait à son altercation avec Faye. Il y avait peu de chance pour que le petit frère n'est pas assisté au spectacle de ses deux sœurs dans la Grande salle qui s'était soldé par la vipère traînant la lionne hors de la salle par les cheveux. Nika n'était pas connue pour être violente en temps normal mais elle avait laissé, ce jour, exploser un trop plein de colère n'ayant pas supporté d'être évincée d'une décision aussi importante concernant sa famille. Pire, elle avait eu l'impression d'être prise pour une idiote en l'apprenant d'une lettre formelle et courte de sa fichue mère qui n'était bonne qu'à rien si ce n'est déshonorer le nom des Black. « Je suppose que tu sais pourquoi je t'ai convoqué. Tu ne peux pas ignorer les méfaits de ta stupide sœur. Je sais que tu prends plus de temps à courir les filles qu'à te préoccuper de ton avenir ou de notre famille mais cette union n'est pas possible. » Pique sévère pour le ramener à la réalité et lui rappeler pourquoi elle méritait son statut d'héritière face à lui qui se perdait un peu trop dans la débauche sans penser à agir pour le bien de son clan. Le problème Calixte Webster devait être éradiqué de la surface Black et pour cela, Nika savait qu'elle aurait besoin de l'aide de son frère. Pourtant, à l'annonce de cette proposition, la poupée de porcelaine était loin d'être sereine. Sachant pertinemment qu'elle était en train de pactiser avec le diable en personne, elle marqua un temps d'hésitation avant de finalement tendre sa main délicate en direction du troisième année qui se trouvait en face d'elle. « Il nous fait une alliance. » Les pupilles aux couleurs de la terre de la poupée de porcelaine se plongèrent dans celles légèrement plus foncé de son cadet. Elle n'était pas certaine de ce dans quoi elle s'embarquait mais la haine qu'elle vouait dorénavant à sa sœur aînée avait le don de l'aveugler. D'une manière presque suicide, elle plongeait dans le paradis noir que lui tendait Caïn Black, aussi bien senior que junior.
1529 mots / img @tumblr / code diesel
Revenir en haut Aller en bas
 

black paradise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petit travail au black
» black pearl raffle
» Noctis Black's story [Terminée... 'fin il me semble ^^]
» Black Box Editions
» Quel personnage de Black Butler êtes vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Prophet :: Paroles des Moldus :: Pensine :: Pensine des rps-