FERMETURE DU FORUM, plus d'informations par ici

Partagez | .
 

 Vision chez Barjow et Beurk. (cailean & vesper)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PREFETE ORACLE DE DELPHES

PREFETE
ORACLE DE DELPHES
+ SORCIER DEPUIS LE : 05/12/2015
+ PARCHEMINS : 107
+ LOCALISATION : poudlard.

Message Sujet: Vision chez Barjow et Beurk. (cailean & vesper)   Ven 15 Avr - 19:07

Poudlard, dortoir des filles rouges et or.
Vesper ne dormait pas. Les autres filles si. Elles dormaient toute depuis une bonne heure d'ailleurs, elles avaient joué jusqu'à tard aux cartes puis à manger des bonbons pour le moins exotiques et maintenant, toutes les élèves étaient morte de fatigue. Mais pas elle. La fatigue n'avait pas encore eu raison d'elle. Pourtant la jeune femme aurait elle aussi aimé rejoindre ses amies dans les bras de Morphée au lieu de ça, elle se tenait accroupi sur son lit, les paupières lourdes de fatigue et tentait de s’occuper l'esprit. En vain. Elle le savait, c'était la pleine lune et elle avait du mal à tomber de sommeil. Et quand enfin, elle sentit ses yeux se fermer, sa gorge se noua et ses yeux s'agrandir d'effrois.

L'endroit était plutôt sombre. Ce qu'elle voyait ressemblait  l'intérieur d'une boutique où elle n'avait jamais mis les pieds. Deux hommes étaient entrés dans une vive discussion. Ils avaient l'air de se disputer au sujet de... elle ne savait pas, elle n'entendait pas. Tout ce qu'elle voyait, c'était le bras de l'un des deux hommes. Et puis son visage lui apparu, se tournant vers elle. Elle savait que ce n'était qu'une vision parmi tant d'autre, mais elle se sentit en danger. La vision se brouilla, juste avant son regard se posa sur la devanture de la boutique. Barjow et Beurk. Et quand elle revint à elle, le visage de l'homme se recomposa dans son esprit et alors elle se souvint de l'avoir déjà vu, de lui avait déjà parlé. Cailean, le joueur de Quidditch. Demain, faisait la voix, demain... et la femme voilée qui faisait irruption à chacune de ses vision s'évapora et Vesper retomba sur ses oreillers endormie.

Londres, allée des embrumes, le lendemain.
C'était là. Elle avait eu de la chance que sa vision tombe juste avant les autorisations de sorties. Maintenant, c'était plus fort qu'elle, il avait fallu qu'elle vienne vérifier d'elle même. Elle se devait de faire ça. Prenant son courage à deux mains, elle pénétra dans la boutique lugubre et peu accueillante. Elle lança un « Bonjour » mais n'eut aucune réponse. Peut-être que le propriétaire était dans l'arrière boutique et ne l'entendait pas ? Bon, elle avouait volontiers ne pas avoir osé levé le ton. Elle déambula entre les rayons étroits et porta une main à son nez tant l'odeur des vieilleries était forte par endroit. Discrètement elle se faufilait parmi les crânes et autres bizarreries tout en priant pour que finalement, sa vision ne soit qu'un avertissement, non pas quelque chose de réel. Hélas. Alors qu'elle s'était approché d'une étrange armoire de bois sombre elle entendit deux voix. D'hommes sans hésitations. Ne l'avaient-ils pas entendu rentrer ? En tout cas elle, elle ne les avait pas entendu jusqu'à maintenant. Elle se rapprocha de la source sonore et resta planqué derrière les étagères remplis de bibelots, pleine à craquer pour certaines. Elle posa ses doigts fin sur leur poussière et plissa des yeux, tentant d'apercevoir deux silhouettes. Ils étaient bien là. Et son instinct ne l'avait pas trompé, malheureusement une fois de plus, le joueur de Quidditch était bien là. Elle pria alors très fort pour que sa vision ai été faussé. Inspirant profondément pour garder son calme, la poussière se logea dans son nez et en moins de temps qu'il en fallait pour dire quidditch, la jeune femme éternua. Elle recula d'un pas, percutant une autre étagère et les rayonnage devant elle s’écroulèrent lamentablement. Face au deux hommes qui s'étaient évidement interrompus, Vesper se tordit les doigts, confuse, honteuse et soudain morte de peur.

Et merde... marmonna t-elle

Elle était bien consciente qu'elle ne devait pas être là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: Vision chez Barjow et Beurk. (cailean & vesper)   Dim 8 Mai - 7:09

Vision chez Barjow et Beurk.

Vesper
  &
 Cailean

 Cailean était furieux. L’homme en face de lui se moquait de lui. Il remettait son allégeance envers le seigneur des ténèbres en question, remettait ses convictions en question. Tout. Mais pourquoi ? Qu’est-ce que le joueur de Quidditch avait bien pu faire pour que Beurk sois si méprisant avec lui. En réalité, le sorcier se fichait de ce que le commerçant puisse bien penser de lui, mais tout cela le retardait grandement. Sa mère avait besoin d’un vieux truc qui se trouvait dans cette boutique, mais le propriétaire refusait de plier préférant plutôt remettre en question le tatouage sur le bras du sportif.

« Tu me fais perdre mon temps, donne-moi ce fameux truc et je ne remettrais jamais les pieds dans cette boutique répugnante. »


Cette boutique, cette allée, le propriétaire de l’endroit, Cailean ne portait rien de tout ça dans son cœur. Il trouvait cela sale, mal entretenus et ne s’y sentait pas chez lui. Il était évident qu’il était habitué à mieux. Il n’avait d’ordinaire pas besoin de se rendre dans ce genre d’endroit lui-même, mais sa mère avait insisté. Qu’est-ce ce qu’elle pouvait être influente et déterminée, parfois ! Tout ça pour trouver quelque chose dont Cailean ne connaissait rien. Peut-être existait-il un lien entre cette boutique et sa mère et que celle-ci cachait son jeu ? Le sorcier se promit de demander plus d’explication plus tard. Pour l’instant, il voulait simplement en finir au plus vite. Il avait une réputation à tenir, se trouver ici pouvait tout mettre en l’air en moins de deux. Il tenait à sa vengeance, mais il tenait à son métier aussi. Il avait besoin de son métier de jouer de Quidditch pour ne pas perdre la boule et devenir un monstre, il le savait, il le sentait.

« Je ne comprends toujours pas pourquoi le seigneur des ténèbres à recruter quelqu’un comme toi. Tu es trop précieux, une vraie princesse ! »


Oh, c’était donc cela ! Le commerçant ne souhaitait pas reconnaître et encore moins accepté la présence du joueur de Quidditch dans les rangs de Voldemort. C’était dommage, parce qu’il en faisait pourtant bien parti et pour le prouver, le jeune homme commença à remonter la manche de sa chemise gauche lorsqu’il entendit un bruit. Une étagère venait de s’écrouler devant les deux hommes, les coupant net dans leur discussion. Le commerçant sortis sa baguette et s’approcha de l’endroit du désastre. Des pots dont le contenu était étrange s’étaient écrasés sur le sol, rendant ce dernier encore plus crasseux que d’ordinaire. La raison de tout ce bazar, se trouvait là, de bout, la mine désolée et le sportif reconnu rapidement se visage. Les Gryffondors étaient donc reconnus pour être courageux et téméraire. Ils semblaient aimer les problèmes. Le commerçant, sans aucune douceur, attrapa l’étudiante et la fit tomber devant Cailean qui s’accroupit à son niveau. Il n’y avait, cette fois ci, aucun sourire pendu à ses lèvres, pas de yeux qui brillent de bonne humeur, mais plutôt de colère. La voix rude de Mr Beurk retentit dans la boutique silencieuse.

« On devrait la tuer. Ta couverture est foutue si... »


D’un geste de la main, Cailean arrêta le commerçant. Il était hors de question de tuer qui que ce soit. Toujours accroupis, au niveau de la demoiselle, il demanda.

« Qu’as-tu entendu ? »

Evidemment, elle en avait trop entendu, et, il ne fallait pas oublier non plus que le bras tatoué du joueur était toujours découvert et que la jeune pouvait ainsi contempler de plus près ce tatouage qui signifiait l’appartenance de Cailean aux mangemorts.

 
camo©015
Revenir en haut Aller en bas
 

Vision chez Barjow et Beurk. (cailean & vesper)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» Developpement touristique: Vision du gouvernement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Prophet :: Paroles des Moldus :: Pensine :: Pensine des rps-