FERMETURE DU FORUM, plus d'informations par ici

Partagez | .
 

 Secrets ~ Hadès&Vesper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Secrets ~ Hadès&Vesper   Lun 28 Déc - 20:45




Hadès & Vesper
secrets

Je me tenais assis à une table jusqu'alors inoccupée, dans la vaste bibliothèque, le lieu de savoir de Poudlard. Certes, ça n'était pas forcément l'endroit idéal pour travailler. Je le trouvais bien trop sombre et il manquait atrocement de modernité. Néanmoins, je le préférais toujours à la Salle Commune pour étudier. Entendre mes condisciples se pavaner, provoquer, insulter. Non merci. S'ils manquaient d'assurance au point de devoir rabaisser les plus faibles qu'eux pour asseoir leur soit disant pouvoir, là était leur problème. Je préférais maintenir mes oreilles loin de ces discours qui avaient tendance à m'agacer.

Mon grimoire de défense contre les forces du mal ouvert, je survolais le texte qu'il me fallait étudier et prenais parallèlement des notes sur son parchemin. Je m'appliquais comme à mon habitude. J'avais tendance à être perfectionniste en tout. J'avais toujours cherché à exceller là ou je le pouvais. Aujourd'hui encore, cela n'avait pas changé. J'aurais pourtant pu chercher à me rebeller, à aller à l'encontre de ce que m'ont toujours dicté mes ascendants. J'y aurais sans doute pris un malin plaisir dans un premier temps, mais qu'est-ce que cela m'aurait finalement apporté ? La provocation était insipide si elle n'apportait rien.

Ma concentration était sur le point de s'échapper, je le sentais. Malgré mes résultats scolaires, je n'étais pas une machine. Malgré ce que je tentais de paraître, j'avais des failles, comme chacun d'entre nous. La journée avait été trop longue. La nuit avait été trop courte, à l'instar de toutes les autres. Trop souvent, mes préoccupations et mes réflexions existentielles empiétaient sur le terrain de mon sommeil, sans la moindre gêne. Pourtant, je ne devais pas m'arrêter. Pas en si bon chemin. Pas si près du but. Dans quelques minutes, j'allais terminer et pouvoir enfin vaquer à mes occupations. Je rassemblai ainsi les bribes de motivation qu'il me restait pour terminer mon devoir.  

La défense contre les forces du mal était une discipline qui m'avait toujours intéressé. Ainsi, la travailler ne m'avait jamais demandé trop d'efforts. Le bien et le mal étaient des notions qui m'intriguaient, aussi elles nourrissaient régulièrement mes réflexions. Contrairement à ce que pouvaient penser la plupart des gens, je considérais que la frontière entre les deux n'était pas si marquée qu'on voulait bien nous le faire croire. A l'origine, le bien et le mal étaient présents en chacun de nous. Ce sont nos vies qui nous orientent vers l'un ou l'autre et quand bien même l'un prend le dessus, jamais l'autre ne disparaît vraiment. Il est toujours là, enfoui. Un évènement, aussi infime peut-il paraître, peut à tout moment le faire resurgir.  Chaque jour, nous réalisons tous des actes honorables, d'autres bien plus discutables. Tout dépend des contextes. Tout dépend aussi et surtout des points de vue.

Point final. J'en avais enfin terminé avec ce foutu devoir. Je n'étais pas peu satisfait de moi et des réponses que j'avais apportées. Il me fallait me relire à présent. Je n'étais pas à l'abri d'erreurs d'inattention. Je ne laissais place ni aux aléas, ni aux imperfections. Donner le meilleur de moi était ma seule alternative.

Alors que j'étais plongé dans ma lecture, je sentis comme une présence prendre place devant moi, l'un de ces regards que nous ressentons tous lorsqu'ils se posent sur nous. Perturbé par cette désagréable impression, je levai le regard de mon parchemin, les lèvres pincées, le regard las, pour finalement le diriger vers la personne dont la présence me dérangeait.


by .soulmates

Revenir en haut Aller en bas
avatar
PREFETE ORACLE DE DELPHES

PREFETE
ORACLE DE DELPHES
+ SORCIER DEPUIS LE : 05/12/2015
+ PARCHEMINS : 107
+ LOCALISATION : poudlard.

Message Sujet: Re: Secrets ~ Hadès&Vesper   Mar 29 Déc - 17:52



Secret
Hadès & Vesper

Il y avait des gens comme lui, qu'elle aimait épier. Non pas parce qu'elle en était follement amoureuse (il paraît que certaines filles faisaient ça, quand elles aimaient un garçon) ou parce qu'il la fascinait complètement. Non, mais parce qu'en plus d'être un Rowle (un de s familles de sang plus pur que pur que Vesper avait bien du mal à cerner) il était intriguant et bourré de secrets. Elle le savait, elle le sentait. C'était peut-être son instinct de voyante qui faisait ça mais elle le sentait toujours chez les gens. Aujourd'hui il avait élu domicile dans la grande bibliothèque du château. Ambiance calme et reposé assuré. Ce n'était pas vraiment le genre d'endroit qu'elle aimait côtoyer. Elle c'était la pelouse du stade de Quidditch. Elle aimait être dehors, gambader et ne pas se sentir étouffé dans une salle. Voir le ciel le plus longtemps possible dans la journée. Au début elle avait commencé à travailler son devoirs de potions. Matière qu'elle affectionnait plus que tout, elle se devait de terminer son devoir en temps et en heure et de s'instruire un minimum si elle voulait réussir ses examens de fin d'année.

Et puis il était arrivé alors forcément, sa concentration s'en était retrouvé affecté. Hadès. Un prénom mythologique qui pouvait en émerveiller plus d'un. De son côté elle saluait toujours l'effort des parents de vouloir toujours trouver le prénom original pour leur enfant. Vesper elle, n'y avait pas échappé. Elle qui devait toujours expliquer pourquoi elle portait un nom de coktail. Elle s'y était fait, mais un prénom avec plus de poids et de valeurs comme Hadès, c'était tout de même mieux. Aujourd'hui, c'était le grand jour. Elle allait arrêter de l'épier de loin ou de juste lui adresser quelques mots au détour d'un couloir et allait le faire face. Elle se leva, confiante, droite et pleine d'assurance. Elle rejeta ses cheveux derrière ses épaules et vint s'asseoir juste en face du vert et argent. Il avait l'air terriblement concentré, quelque part elle s'en voulait de briser sa bulle. Elle n'aimait pas non plus quand les gens lui faisait ça. Il leva vers elle un regard las qui eu le don de la faire sourire.

« J'ai eu une vision. »

Directe. Mettre les pieds dans le plat, mettre tout à plat dès le départ, voilà la vraie marque de fabrique de Vesper. Son sourire sembla s'étirer un peu plus tandis qu'elle tentait de déchiffrer le visage du jeune homme qui lui faisait face. Au fond, elle s'était toujours demandé ce qu'un charmant garçon comme lui pouvait cacher aux autres. Elle avait toujours noté son éloignement des autres. Pourtant, avec un physique comme le siens, on se faisait rarement rejeter par les gens. C'était donc son choix, du moins, c'est ce qu'elle en avait déduis. Et à partir de là, elle avait commencé à le taquiner de temps à temps. C'était plus fort qu'elle, sa curiosité maladive la poussait à toujours fouiner sans relâche dans les affaires des autres.

« Sur toi. Je pense que je viens d'apprendre un petit quelque chose essentiel. »

acidbrain



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: Secrets ~ Hadès&Vesper   Mer 30 Déc - 19:08




Hadès & Vesper
secrets

C'était donc elle. Cette jeune fille brune, de deux ans mon aînée. Celle qui, soit disant, voyait tout. Le passé, le présent, le futur. Qu'en savais-je. Une chose était certaine, l'adolescente affectionnait son don et ne s'en cachait pas. Sa fierté me semblait si pathétique. Cela dit, je préférais me tenir à distance. J'ignorais si sa prétendue particularité était réelle. Dans le doute, je préférais rester sur mes gardes, ne tenant pas à ce qu'elle s'immisce d'une quelconque manière dans ma vie.  

« J'ai eu une vision. », me dit-elle en souriant, comme satisfaite de ce qu'elle venait de m'annoncer. Je haussai un sourcil sceptique. En voilà des façons de s'adresser à moi, alors que nous n'avions jamais ne serait-ce qu'échangé le moindre mot. Me prenait-elle pour l'un de ses amis ?

« Bonjour », lui répondis-je d'abord sèchement, comme pour lui faire remarquer son manque de politesse. « Tu es ? », poursuivis-je ensuite plus posément, avec un sourire de circonstance.  S'il y avait quelque chose que j'avais retenu de mes ascendants et que j'appliquais toujours aujourd'hui, il s'agissait des bonnes manières, et j'étais bien décidé à le faire savoir à mon interlocutrice dont j'ignorais, il est vrai, le patronyme.

La jeune fille me sourit davantage encore. Elle faisait partie de ces personnes qui, lorsqu'elles souriaient, laissaient paraitre une once de malice, comme si elles étaient continuellement dans la provocation. Quant à moi, je me tenais là, immobile, fixant froidement mon interlocutrice en attendant qu'elle développe la raison de sa venue. « Sur toi. Je pense que je viens d'apprendre un petit quelque chose essentiel. »

Si mon attitude était neutre et mon visage impassible ; intérieurement, je bouillais. Bien sûr, je craignais ce qu'elle pouvait éventuellement découvrir. Quelles étaient ses intentions ? Mes choix, mon passé, mes secrets, tout cela ne concernait que moi. J'avais horreur que l'on s'approche de ma vie de trop près, surtout lorsque les personnes en question n'y avaient pas été invitées. Je n'en voyais tout bonnement pas l'intérêt. Que ces personnes s'appliquent déjà à mener une vie descente avant d'épier celle des autres. Or, c'était exactement ce que faisait présentement la jeune fille qui m'avait rejoint, et il me semblait que cela n'avait rien d'une nouveauté. J'avais observé, ces derniers temps, ses regards insistants. La brune n'avait sans doute rien de plus intéressant à faire que de m'épier, de me suivre, d'échanger avec ses proches amis à mon sujet. Définitivement, cela ne me plaisait pas beaucoup.

« Ravi de l'apprendre, et flatté davantage encore de constater l'intérêt que tu me portes. », lui répondis-je alors calmement, avec une once d'orgueil et un sourire ironique figé sur mon visage. Après tout, il était inutile que j'use une quelconque énergie à m'énerver. La jeune fille était dans la provocation. Réagir reviendrait à lui donner raison. Je n'avais pas l'intention de lui donner ce plaisir.

Et d'ailleurs, sans plus attendre, comme pour mettre fin à cette conversation stérile, je désignai la table voisine du regard avec un sourire faussement aimable, lui signifiant ainsi qu'il n'était pas nécessaire qu'elle s'éternise davantage.


by .soulmates

Revenir en haut Aller en bas
avatar
PREFETE ORACLE DE DELPHES

PREFETE
ORACLE DE DELPHES
+ SORCIER DEPUIS LE : 05/12/2015
+ PARCHEMINS : 107
+ LOCALISATION : poudlard.

Message Sujet: Re: Secrets ~ Hadès&Vesper   Lun 15 Fév - 14:12

Je suis désolée du retard :cache:



Secret
Hadès & Vesper

« Oh oui bonjour en effet, j'allais presque en zapper les formules de politesse. Vesper, on s'est déjà croisés… pleins de fois, mais tu n'as pas du y prêter attention, je suis très discrète. »

Ça, c'était le comble de l’ironie quand on savait que la jeune femme aimait se faire remarquer, et aduler de tous. Il lui désigna la table voisine et Vesper afficha une mine vexée. Oh bon, c'est tout ? Pas d'autres réactions ? Là, elle devait bien l'avouer, elle était plutôt déçu. En temps normal quand elle annonçait ça aux gens ils réagissait soient bien, soient mal. Cinquante pour cent prenaient peur, il craignait sans doute voir le mauvais sort s'acharner sur eux, quand aux autres restants, il pensait que la jeune rouge et or avait la nouvelle de l'année à leur annoncer. Quand on savait qu'elle truquait la plus part de ses visions et qu'elle romançait le tout, on pouvait avoir des doutes sur la véracités de ses dires. Heureusement pour elle, très peu de personnes (elle se chiffrait à deux pour le moment) savaient. Que deviendrait-elle sinon ? Elle avait mis tellement de temps à bâtir une réputation solide, qui s'était fritté au fil du temps, et cette année seulement les choses semblaient rentrer dans l'ordre. Comme si perdre quelqu'un de son entourage avait pu aider. D'un côté (elle haïssait penser ça) c'était vrai, cela l'avait bien aidé de ne plus avoir son ennemie numéro un qui lui cassait du sucre sur le dos. C'était d el'histoire ancienne, ele tentait toujours de l'oublier, ce qui n'était pas un exercices facile. Tout les jours elle se remémorait qu'un jour, cette fille avait été son amie. Et puis un beau jour, pouf, envolé !

« Tu es Hadès, c'est ça ? »

Bien sur qu'elle savait, elle se renseignait un minimum avant de venir interrompre les gens. Peut-être aurait-elle du tenter un autre approche que celle-ci mais sur le coup, l'excitation avait pris le dessus. Quand elle le voyait comme ça, elle aurait eu tendance à le classer parmi les snobs des verts et argents, mais en y regardant de plus, elle était prête à revoir son jugement. Elle avait toujours eu tendance à juger les gens trop rapidement, c'était une chose qu'on lui avait souvent reproché. Et pourtant elle continuait, inlassablement. Vesper ne serait pas Vesper sans tous ses petits défauts qui en agaçait le plus grand nombre.

« Tu n'es pas curieux de savoir ce que je sais ? »

La peine se lisait presque sur son visage. Elle avait horreur d'être ignoré de la sorte. Bon sang, mais elle était née pour être sous les feux des projecteurs, pas pour se faire rembarrer comme ça ! Elle passa une main dans ses cheveux sombre et soupira. Elle se cala un peu mieux sur sa chaise et lui offris son plus beau sourire. Quelque chose lui disait que cela n'arrangerait rien du tout, mais les gens étaient souvent plus enclin à papoter quand ils avaient quelqu'un de souriant en face d'eux.

acidbrain



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: Secrets ~ Hadès&Vesper   Dim 3 Avr - 19:45




Hadès & Vesper
secrets

Si j'avais déjà croisé et entendu parler de la jeune fille qui avait pris place face à moi, je ne connaissais que partiellement son identité, raison pour laquelle je l'avais invitée à se présenter, comme le voulaient les usages de politesse qu'elle ne connaissait visiblement pas. « Oh oui bonjour en effet, j'allais presque en zapper les formules de politesse. Vesper, on s'est déjà croisé… Plein de fois, mais tu n'as pas dû y prêter attention, je suis très discrète. »

Je lui adressai un sourire poli, débordant de fausseté. Je restai indifférent face à son ironie, cette manière de procéder ne m'impressionnait pas le moins du monde puisqu'elle m'était familière. En effet, cette Vesper était l'opposé même de la discrétion. Elle faisait partie de ces adolescents qui usaient de tous les stratagèmes pour exister, si bien qu'ils en devenaient pathétiques. Les voir ainsi se démener pour faire naître une quelconque reconnaissance ou admiration de la part de leurs pairs m'affligeait complètement. Sa prétendue voyance, son fameux don, semblait être son outil de prédilection pour se faire connaître. Loin de m'impressionner, il suscitait chez moi entre scepticisme et agacement. Je peinais à croire en ce genre de dons et n'appréciais que peu que l'on se mêle de mes affaires.

« Tu es Hadès, c'est ça ? » me demanda-t-elle finalement en retour. Je la fixai un instant, avant de lui répondre sur un ton neutre bien qu'un peu froid. « Parfaitement. » J'avais pour habitude d'indiquer à mes nouveaux interlocuteurs que j'étais enchanté de les rencontrer, mais en l'espèce, cela aurait été un mensonge. Si l'usage de l'ironie m'était familier, je ne souhaitais en aucun cas me livrer à ce genre de jeux de provocation. Définitivement, ça n'était ni le moment, ni la personne avec qui je souhaitais m'adonner à cela, aussi me contentais-je de la plus grande des sobriétés, souhaitant ainsi mettre fin rapidement à cette conversation.

Devant mon silence persistant et alors que je m'apprêtais à me concentrer à nouveau sur mes lectures, la jeune femme insista, comme déçue de mon manque de réaction. Constater son désarroi fit naître chez moi une certaine jubilation intérieure, que je contins néanmoins afin de rester impassible comme j'en avais l'habitude. « Tu n'es pas curieux de savoir ce que je sais ? »

Je lui accordai un sourire poli, à mille lieux de la sincérité, ne tardant pas à lui apporter une réponse, néanmoins quelque peu différente de celle à laquelle elle s'attendait sans doute. « Pas vraiment, non. » lui répondis-je sur un ton faussement désolé, avant d'ajouter froidement, en la fixant à nouveau « Sans nul doute, tu sais aussi bien que moi que la curiosité est un vilain défaut. ». Voilà qui était dit et qui sonnait comme une leçon, la morale de cette histoire. Pénétrer dans la vie d'autrui n'était jamais bon et j'étais décidé à le lui faire comprendre. Une chose était certaine, si son petit manège fonctionnait la plupart du temps, la jolie brune n'obtiendrait rien de ma personne en procédant ainsi.

J'aurais pu céder à mon impulsivité, perdre mon sang-froid, la menacer, lui demander de cesser de se mêler à ma vie de près ou de loin, que ses prétendues visions soient véridiques ou non. Cela aurait été la solution de facilité. Aussi et surtout, c'est ce que Vesper attendait sans doute : que je me livre, que je me dévoile, que je sois affecté, déstabilisé, que je me sente en danger. Réagir ainsi revenait à lui donner raison, à lui apporter la preuve qu'elle avait des choses à découvrir à mon sujet. Elle tenait sans doute à découvrir ma personnalité, à percer mes secrets. Je ne désirais pas lui faire ce plaisir.

Définitivement, quoi qu'elle pense savoir à mon sujet, rien ne prouvait qu'elle détenait la vérité. Je préférais de loin la laisser supposer que de confirmer ou d'infirmer quoi que ce soit. L'indifférence était un luxe. Elle bâtissait ces murs invisibles mais solides qui empêchaient mon intrusive interlocutrice de m'approcher de trop près. Je lui adressai enfin un sourire poli destiné à lui faire comprendre que je ne désirais poursuivre cet échange et qu'elle pouvait par conséquent disposer.

Spoiler:
 


by .soulmates

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Message Sujet: Re: Secrets ~ Hadès&Vesper   

Revenir en haut Aller en bas
 

Secrets ~ Hadès&Vesper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.
» ragots, secrets et retrouvailles [M., M-A., P-J.]
» Give All My Secrets Away ' Lily & Antigone
» [Suggestion] Cadeaux Secrets de Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Prophet :: Paroles des Moldus :: Pensine :: Pensine des rps-