FERMETURE DU FORUM, plus d'informations par ici

Partagez
 

 Shadow of a Different Friend

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Anonymous

Invité

Shadow of a Different Friend Empty
Message Sujet: Shadow of a Different Friend   Shadow of a Different Friend Icon_minitimeSam 25 Juil - 22:27


Shadow of a Different Friend
Néron Lestrange & Lucas L. Grimm

Qu’il est bon d’ouvrir les yeux en se faisant réchauffer la joue par un rayon de soleil. Mais qu’il est mauvais d’être couvert de sueur à cause de cette même source de chaleur. Le climat n’en fait qu’à sa tête et ne connaissant pas mes sorts sur le bout des doigts pour ne pas m’y être intéressé, je n’ai pas su ensorcelé la maison pour que la température ne dépasse pas certains seuils de degrés. C’est dans ce genre de moment que je maudis ma bêtise de ne pas avoir écouté plus sérieusement dans cette matière. Encore que, j’ai juste oublié, comme rouillé par le temps de non utilisation de ces derniers. Cela dit, je vois le bon côté des choses : je ne suis pas dépendant de magie dans ma vie courante et j’en suis terriblement fier.

Je gratte ma barbe, souffle un bon coup et repousse le drap qui couvrait le bas de mon corps. Mes pieds sur le tapis, je me redresse, m’étire longuement dans une plainte étouffée et un craquement d’os. Direction la salle de bain pour décrasser tout ça et entamer cette journée. Il ne me faut pas plus d’une quinzaine de minutes pour sortir de la petite pièce en ajustant ma tenue. Je n’ai pas un long chemin à faire avant de me retrouver devant la boutique qui a élu domicile dans un ancien salon de thé. Une boutique magique qui m’arrange bien pour ne pas prendre d’espace vue de l’extérieur et pour son caractère atypique qui dénote avec le reste des établissements de la ville.

Très rapidement, les clients et clientes affluent et passent commande, certains savourent parfois leurs gourmandises autour d’une table, d’autres patientes sagement le temps que les douceurs soient prêtes. D’autres, plus veinards ou plus particuliers ont la chance de récupérer leurs biens et de s’enfuir ailleurs pour déguster dans l’instant ou plus tard. Seul, ou accompagné. Il y en a pour tous les goûts, l’instant de quelques bouchées qui rassemblent un monde composé de diverses couleurs.

En parlant de couleurs, il y en a un qui n’en arbore aucune si ce n’est le bleu étrange de ses yeux que j’entrevoie à peine. Ses vêtements sont dans un état déplorable qui diffère beaucoup de tout ce beau monde. Je l’ai d’abord pris pour une menace avant de constater qu’il attendait sagement son tour pour choisir ce qui lui ferait envie. J’hésite, masse ma nuque, prend une grande inspiration puis relâche la pression dans les secondes suivantes. Ses yeux se posent sur un met en particulier que je lui tends dans un plat avec les couverts adéquats. J’offre un grand sourire, parce qu’il est toujours agréable de se faire servir par quelqu’un qui ne tire pas la tronche. Mais aussi parce que j’aimerais lui inspirer confiance.

« Je te laisse t’installer, si tu en veux encore n’hésite pas à demander »

Ce n’est pas de la pitié, c’est de la compassion. Je n’ai jamais connu la famine, mais je sais ce que c’est que de se serrer la ceinture et vue les fines baguettes qui lui servent de jambes, je doute qu’il mange à sa faim. Je le regarde des yeux, mon intervention a dû le surprendre. Je n’ai pas ouvert la caisse et je n’ai rien demandé en échange du plat que je lui ais tendu. Cet établissement me rend plus sociable avec quiconque décide de s’y intéresser. Ce n’est pas la première fois que j’offre un petit quelque chose à un inconnu. Mais c’est la première fois qu’un inconnu entre délibérément en tentant sa chance. Je ne sais pas quoi en penser. On aurait pu croire qu’en étant loup je possède un quelconque don sous forme humaine, mais je n’ai pas cette chance de posséder une intuition telle que celle de spiderman. Comme quoi, les gens dépourvus de magie sont inventifs, plus que la magie même.


Dernière édition par Lucas L. Grimm le Mer 29 Juil - 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Shadow of a Different Friend Empty
Message Sujet: Re: Shadow of a Different Friend   Shadow of a Different Friend Icon_minitimeDim 26 Juil - 2:53


Shadow of a Different Friend
Le printemps est là. Et bientôt, la fin de l'année. Plus que quelques mois avant de tourner la page. L'année prochaine, il faudra que je m'efforce de mettre les bouchées doubles en matière de travail scolaire. Comme ça, quand en cinquième année les autres pleureront face à la masse de travail imposée pour la préparation des BUSE, je devrais être plus serein qu'eux, en ayant pris l'habitude. J'espère voir Hannibal durant les vacances. Et certainement pas pour parler d'arithmancie... Ou si, peut être un peu quand même. Faut pas déconner, on éloignera pas un intello de ses priorités éternellement. Mes camarades de maison et moi avons une réputation à tenir. Mais en attendant, nous nous croisons tous les jours au moins lors des repas. Et en parlant de repas, j'ai beau avoir déjà dévorer un bon demi kilo de bacon ce matin, en arrivant à pré-au-lard j'ai la mauvaise surprise de trouver le salon de thé de madame pieddodu fermé.

Un grognement plus tard, je demande au vieux sorcier assis sur un banc la raison de la fermeture « Madame Pieddodu s'est cassée le fémur hier soir, elle est allée à Sainte Mangouste pour se faire soigner, avec cette petite jeune fille qui travaille là. Bon sang, c'est quoi son nom déjà ? Vous savez, la petite blonde avec des yeux noisettes... Ah je l'ai sur le bout de la langue... Je suis tout aussi désolé que vous que ce soit fermé jeune homme, moi aussi j'ai l'habitude de venir chercher une part de tarte aux pruneaux tous les matins... C'est bon pour le transit, il paraît. C'est important, d'avoir une bonne digestion à mon âge. Vous, vous êtes encore trop jeune pour vous en soucier ! » Le vieillard s'arrête heureusement là, en ce qui concerne ses problèmes gastriques. Sans doute en voyant mon air dégoûté. Pourtant, il a bel et bien une part de tarte à la main. M’efforçant de sourire de manière peu naturelle pour ne pas sembler impoli, et surtout pour savoir où est-ce qu'il a trouvé cette part de tarte qui semble délicieuse, voilà que je penche la tête sur le côté avec un air aussi sympathique que possible. Pas évident quand on est un Lestrange. « Je vois que vous avez tout de même pu avoir votre part de tarte. Il y a une autre pâtisserie à pré-au-lard ? Moi, j'ai très envie d'un gâteau au chocolat. » De nouveau, le vieux sorcier hoche la tête avant de me rendre un magnifique sourire édenté. C'est dur, de cacher son dégout dans un moment pareil ! Mais la faim justifie les moyens, n'est-ce pas ?  « Oh oui, un petit jeune à ouvert la sienne il y a peu, dans une ruelle pas loin. C'est pas aussi bon que chez Madame Pieddodu mais ils sont très sympathiques là-bas. Évitez quand même d'y amener votre dulcinée, c'est moins cosy qu'ici. » Ma dulcinée ? Et puis quoi encore ? Je ne compte pas inviter Aggripine à un rencard amoureux. Et si quand bien même j'y étais obligé, elle m'insulterais sans doute pour l'avoir traînée dans un salon de thé aussi rose que celui de Pieddodu... Pourtant, le thé et les gâteaux sont bons... Quand à inviter son frère Hannibal, ça serait assez étrange de voir deux mecs prendre le thé ensemble dans un endroit où les couples se retrouvent... J'ai pas vraiment envie que toute l'école soit au courant de ma liaison avec ce cher Prof d'Arithmancie. Aggripine, ce n'est que la fille que m'ont choisit mes parents, une fille qui servira uniquement à faire deux trois mômes au sang bien pur, comme il faut. Je ne pense pas être capable de l'aimer un jour...

Après avoir brièvement remercié le vieil homme, j'observe le nom des rues avec attention. Quand enfin à un croisement apparait une petite boutique, déjà bien remplie malgré l'heure matinale. L'odeur est agréable, au moins. Après avoir patiemment attendu mon tour, voilà que sans trop hésiter je choisit une part de gâteau au chocolat. La réaction du type face à moi est surprenante, si bien qu'il parvient à me faire hausser un sourcil suspicieux. « Je te laisse t’installer, si tu en veux encore n’hésite pas à demander » Et puis ?... Je jette un coup d’œil rapide aux thés proposés. Rien de bien original contrairement à la carte de chez pieddodu... « Je vais vous prendre un thé earlgrey avec. Deux sucres. Et comme vous n'avez pas encore l'air bien réveillé, je vous doit 1 gallion et 15 mornilles. » Non mais, qu'est-ce qui tourne pas rond chez lui ? Sortant ma bourse en peau de dragon de mon sac, voilà que je lui pause l'argent sous le nez, avant de tourner les talons pour m'installer à une petite table au fond, attendant qu'il m’amène ma boisson chaude. Non mais oh. Et dire que le vieux avait dit qu'ils étaient sympa ici... Sympa ouais, au point d'oublier de faire payer leurs clients.
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Shadow of a Different Friend Empty
Message Sujet: Re: Shadow of a Different Friend   Shadow of a Different Friend Icon_minitimeMer 29 Juil - 22:51


Shadow of a Different Friend
Néron Lestrange & Lucas L. Grimm

Ma bonne action n’a pas l’air de le toucher. Je sais qu’il faut beaucoup plus qu’un simple geste pour être un minimum considéré, mais je ne pensais pas qu’il serait si bavard et si sec. Il a été aussi surpris que moi je croie. Je peux aussi comprendre qu’il refuse mon aide, il y a une certaine fierté en chacun que je peux comprendre aussi. Je n’ai pas fiat attention à l’état du porte-monnaie ni même son contenu parce que c’est indiscret et parce que je ne suis pas du genre à m’intéresser aux détails. Je récupère l’argent, je vais considérer qu’il a payé pour toutes les commandes qu’il passera désormais, voir s’il redemande quelque chose. Je doute qu’il le fasse vu les paroles pleines de charmes qui m’étaient destinées, bien que typiquement provoquant comme la plupart des adolescents. C’est une chose que je n’ai jamais vraiment supporté, mais on s’accommode de tout, particulièrement quand je fais le lien avec sa condition et son comportement, autant dire que c’est plus que logique.

Je me retiens de répondre un peu trop sèchement à ce pauvre garçon. Je suppose que c’est une carapace. Ou alors je réfléchis trop. Bref, je ne m’attarde pas plus que ça sur les détails j’ai dit, et il ne vaut mieux pas sinon, je pense que je serais comme tout le monde, un ignorant qui préfère rester aveugle à la moindre défaillance de ce monde. Heureusement pour moi, comme pour lui, je n’aime pas être comme tout le monde. Je me demande si les sorciers sont plus charitables que les non-sorciers. Il y a une sorte de révolte en ce moment dont Pré-au-lard a été l’une des victimes, est-ce que cela contribue à renforcer les liens ou plutôt à les détruire ? J’opterais pour la deuxième solution, magique ou non, quand on a deux pattes, deux bras et une tête, on sait bien où ça nous mène. Que c’est dommage. Comme s’il n’y avait pas eu suffisamment de problèmes entre les religions et les couleurs de peaux, il y a maintenant la magie pure ou impure. Enfin, de toute façon, ça ne concerne que certaines personnes et même si mon assistante et moi sommes dans le lot, je ne pense pas récolter plus qu’un regard de travers.

Quelques commandes passées, la boutique est tout à coup plus calme, il y a deux petits groupes, l’un qui discute autour d’un livre, l’autre qui s’amuse tranquillement sans faire de grabuge et quelques clients par ci par là qui lisent en sirotant leurs boissons ou dévorent leurs parts de gâteaux. Je cherche des yeux le garçon de tout à l’heure et constate que tout va bien, personne n’a l’air de vouloir s’en approcher. Je n’ai pas noté d’odeur particulière, je n’ai pas fait attention il faut dire. Les seuls moments de précisions que j’ai, je les réserve à mes créations.

J’approche en voyant qu’il a presque terminé. Est-ce que c’est si bon ou est-ce qu’il avait faim à ce point, je suis partagé. J’ai passé plus de cinq années de ma vie dans la restauration, je ne doute pas que ce soit bon, juste que ça peut être différent de ce qu’il connaît.

« Alors, ça se passe bien ? Ça te plaît ? »

Je ne fais que demander le plus poliment du monde, même si mon sourire crétin donne l’impression que je me fous de lui, mais j’imagine qu’il a compris que non, j’étais né comme ça. Je n’ai pas cessé de sourire de toute façon, hormis pendant quelques moments de réflexion en sortant de la cuisine, mais rien de plus normal quand on se concentre, n’est-ce pas ?

Je reste debout, les bras croisés, quelques secondes à l’observer, lui, pratiquement tout de noir vêtu, puis passe à autre chose pour ne pas le dévisager. Personne ne se soucie des petites affaires des autres, mais le dialogue reste ouvert pour peu qu’on y fasse intrusion, c’est aussi cette ambiance conviviale que j’aime dans la boutique et qu’il est difficile d’instaurer. Je dois avouer ne pas aimer le voir seul, mais je suppose que ça ne dépend pas de moi, mais de lui. Il se fera moins méfiant petit à petit. Moi-même je le suis moins quand je viens travailler. Une fois dans la boutique, il n’y a que cette surveillance rapide que j’aime effectuer pour ne rien louper.  Enfin, ce n’est pas à moi de parler de confiance après tout, je ne suis pas le mieux placé pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Shadow of a Different Friend Empty
Message Sujet: Re: Shadow of a Different Friend   Shadow of a Different Friend Icon_minitimeJeu 30 Juil - 20:30


Shadow of a Different Friend
Cette pâtisserie a le don de me surprendre. Me surprendre, dans le bon sens fort heureusement. Je m'attendais à tellement plus mauvais que j'en soupirerai presque de plaisir en sentant le chocolat fondre sous mon palais. En fait, si tous les gâteaux sont aussi bons que celui-ci c'est nettement meilleur que chez Madame Piedoddu. Seul point négatif ? Les thés ne sont pas aussi variés que là-bas. Mais c'est largement compensé par cette décoration plus moderne et neutre qui agresse moins les yeux du client. Au moins, on est pas entourés d'un rose criard et de décorations toutes plus kitsch les unes que les autres. Pas de petites tasses de porcelaine anglaise avec des petites fleurs, pas d'assiettes au mur avec des chatons qui miaulent, pas de napperons en crochet. Finalement, c'est pas plus mal que le salon de thé où j'ai mes habitudes soit fermé aujourd'hui. Grâce à ce vieux sorcier édenté ayant des problèmes de transit, j'ai l'impression d'avoir découvert un endroit bien plus sympathique.

Tout en finissant d'engloutir une part de gâteau au chocolat, m’efforçant de la faire couler avec une gorgée de thé earl grey hausse un sourcil dubitatif en voyant le type s'approcher. Avec un sourire idiot pareil... Il a sans doute du aller étudier à Poufsouffle quand il avait mon âge. Gentiment, il me demande si tout se passe bien et si c'est à ma convenance.« Oui tout va bien. » Je n'arrive pas à m'en empêcher. Me montrer froid avec ce pauvre type, qui n'a pourtant rien demandé. Non, je sens qu'il me juge. Seulement j'ai pas l'impression que ce soit à cause de ma dégaine. Ou peut être que si ? Ou alors, il sait qui je suis et a peur de ce que pourrais trouver à redire sur sa cuisine ?... Non, il n'a pas l'air d'être un sorcier de sang pur. A force, j'ai finit par développer un certain radar. Bien entendu ce n'est qu'une intuition et je suis capable de me tromper. Mais là ? Je suis certain qu'il n'a aucune idée de mon rang social.

« Vous avez ouvert il y a longtemps? » Puis qu'il ne semble visiblement pas décidé à me laisser tranquille, autant faire la conversation cinq minutes. Le travail finira bien par le ramener à l'ordre à un moment ou à un autre. Si je dois un jour inviter Aggripine à sortir quelque part, j’opterais plutôt pour cet établissement qu'un autre. Peut être qu'une douceur sucrée lui arrachera un semblant de sourire ?

Tout en passant une main dans mes cheveux noirs, je m'efforce d'esquisser un sourire poli en entendant sa réponse. Bien. Ce type a gagné un nouveau client. J'irais sans doute toujours chez Pieddodu pour profiter d'un thé au goût un peu plus exotique. Mais pour des gâteaux ? C'est bel et bien ici que j'irais lors de mes week end de sortie au petit village sorcier. Tendant la main, je décide qu'il est temps de me présenter au commercant. « Je m'appelle Néron. Néron Lestrange. Et vous ? »
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Shadow of a Different Friend Empty
Message Sujet: Re: Shadow of a Different Friend   Shadow of a Different Friend Icon_minitimeDim 9 Aoû - 17:08


Shadow of a Different Friend
Néron Lestrange & Lucas L. Grimm

J’ai cru qu’il n’allait jamais répondre. Ce sourcil qui se relève avec autant d’ardeur, ça me surprend toujours. Même si je voulais y parvenir, je n’y arriverais pas. Encore un défi à lancer à mes deux pestes préférées. Il a l’air d’apprécier et me dit que c’est assez bon. Je reste en plan, parce que j’attends plus que ça. Je n’attends pas un compliment, juste un peu moins de méfiance. Je suis assez impatient quand je veux obtenir des résultats avec un autre être humain, hormis cela, je suis plutôt très calme et je sais attendre, c’est ce qui crée le paradoxe que je suis. À croire que je suis schizophrène, mais ça n’est pas ma faute si je dois partager mon corps avec des pulsions animales que je n’étais pas sensé posséder.

« Non, tout juste une année, c’est assez récent »

Une question plutôt intéressée même si pour l’instant elle n’est pas accompagnée d’autres, c’est déjà un début. J’espère fidéliser cette personne, lui apprendre que ma pâtisserie n’est pas comme les autres dans tous les sens du terme. Je ne suis pas altruiste à proprement parler, mais j’ai un minimum de cœur pour ne pas repousser ceux qui n’ont rien fait pour le mériter. Cette conversation aurait dû me mettre mal à l’aise. Je suis assez anxieux d’ordinaire, mais j’ai cette particularité d’occulter complètement les petits problèmes de ce genre, parce qu’il y a pire comme situation.

Enfin, je me serais presque assis, si je n’étais pas le propriétaire. Ça ne me gêne pas d’ordinaire, c’est juste que je préfère rester debout dans l’attente d’un autre client à servir, plutôt que de m’asseoir et prendre le risque de me reposer quelques secondes. Ce métier est assez sportif même si on ne dirait pas. La plupart des commerces ne sont pas aussi faciles que l’on pourrait le croire.

Il se présente. Son nom me dit vaguement quelque chose. C’est dommage qu’il n’y ait pas de moyen rapide pour vérifier, il faudrait en inventer un qui recense toutes les données utiles et que tout le monde puisse le consulter rapidement. On devrait pouvoir faire ça par magie, quand même. Ou pas, la technologie non magique est aussi efficace. Peu importe. Je saisie sa main et la serre puisqu’il m’y a invité. Plus je réfléchis et plus ses manières me font penser à… autre chose qu’un jeune pauvre. Peut-être que je me suis trompé, dans le doute, je préfère ne pas revenir sur ma parole, il n’a pas besoin de savoir que je me suis trompé.

« Lucas Grimm, enchanté. Tu viens souvent dans le coin ? »

C’est vrai que Pré-au-lard est assez grand. Même si ce n’est pas le client qui manque, ce n’est pas le coin de la ville le plus fréquenté. C’est un nouveau commerce, ils ne font pas trop confiances et pour le peu qui ont fait le premier pas, je suis content de voir qu’ils ne sont pas déçus. C’est comme ça que la boutique s’est fait connaître.

« En tout cas, j’espère que tu repasseras, ça fait plaisir de voir de nouvelles têtes, mais c’est tout aussi bien quand j’en reconnais certaines »

Comme quoi, se faire des amis n’est pas difficile. Je ne sais pas vraiment si je peux l’appeler comme ça, pour l’instant c’est surtout une connaissance. On se jauge, savoir comment est l’autre, qui il est, puis on avise. Ce qui est sûr c’est qu’on a moins de raisons de se méfier l’un de l’autre après les présentations du moins. Je ne connais personne dans ce monde, enfin, c’est vite dit. J’espère apprendre rapidement qui est fréquentable et qui ne l’est pas. Ce n’est jamais facile de reprendre à zéro, mais ce n’est pas la première fois que ça arrive, je n’ai donc aucune raison de m’en faire. C’est juste par flemme.


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Shadow of a Different Friend Empty
Message Sujet: Re: Shadow of a Different Friend   Shadow of a Different Friend Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Shadow of a Different Friend

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Prophet :: Paroles des Moldus :: Pensine :: Pensine des rps-