FERMETURE DU FORUM, plus d'informations par ici

Partagez
 

 Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Anonymous

Invité

Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie Empty
Message Sujet: Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie   Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie Icon_minitimeMar 9 Sep - 15:11


Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion
Leslie & Olivier

Vive l'après-midi que passait Olivier, il était là assis devant tout un tas de bouquin à la bibliothèque en train d'essayer de comprendre son devoir de potion pour le prochain cours...non mais vraiment il ne comprenait pas ce que c'était que tous ces ingrédients à la noix...et puis tout ce qu'il fallait retenir pour faire une simple et toute petite potion...c'était juste horrible. Rien avoir avec des sorts, les sorts c'était plus simple à comprendre, une nom, une formule, à quoi ça servait, et un geste. Ça c'était bien! Par contre les potions...un nom, à quoi ça servait, mais trente-six-milles ingrédients et la moindre erreur et ben...boom ou pire. En plus les cours de potions ça lui rappelait trop les tentatives désespérées de sa mère ou de sa grand-mère paternelle afin de lui apprendre à cuisiner...une vraie catastrophe. Soit il en mettait partout, soi il se trompait dans le dosage, soit il ne mettait pas ce qu'il fallait...et par le plus grand des miracles si il réussissait tout ça et ben...c'est la cuisson qui ratait. Pour les cours de potions, c'était plus ou moins la même chose...et pour lui ça ressemblait vraiment trop à de la cuisine. Pourtant, il lui fallait faire des efforts, il ne voulait pas qu'en était mauvais dans cette discipline ça lui barre des routes pour l'avenir...vu qu'il ne savait pas encore ce qu'il voulait faire, valait mieux être sûr de pouvoir accéder à tout. Oui, bon, il n'allait peut-être pas pouvoir forcément accéder à tout si il arrivait au moins à être dans la moyenne en potion, mais ça ne lui fermerait pas tout non plus. Les potions et la botanique, les deux matières dans lesquelles il avait des difficultés à son grand désespoir...il ne manquait pourtant pas de volonté puisqu'il se battait pour essayer de monter un peu ses notes...mais on ne peut pas dire qu'il était passionné parce qu'il faisait.

Non mais pourquoi donc devait-on l'enquiquiner avec ces deux matières qu'il traînait comme un boulet à des résultats qui globalement étaient très satisfaisant? Olivier était doué en Défense Contre les Forces du Mal, en Sortilèges, en Études des Moldus et en Soins aux Créatures Magiques. Il avait également de bonnes notes en histoire de la magie et se débrouillait malgré quelques difficultés en métamorphose et en astronomie. Voilà tout allait plutôt bien, sauf en potion et en botanique où il coulait complètement et ce depuis qu'il était à Poudlard...il avait beau faire tout les efforts du monde ça ne marchait pass...comme si ces deux matières et lui étaient fondamentalement opposées. Pourtant...il y avait les BUSES en fin d'année, et il était hors de question pour lui de ne pas avoir au moins un Acceptable dans ces deux matières. Il était prêt à bosser bien plus pour ça...même si il avait du mal et que ça ne l'enchantait guère tant ça l'énervait de perdre du temps à essayer de comprendre des trucs qu'il ne comprenait décidément pas. D'ailleurs il était là, devant des feuilles en désordres, plume à la main, à gribouiller des trucs qu'il rayait presque instantanément, avec au moins six ou septs livres l'entourant, à essayer de trouver les réponses dont il avait désespéramment besoin...et environ tout les quarts d'heure, à s'arrêter et à se poser un instant, en soufflant de désespoir et d'ennui. Dans ses moments, son esprit vagabondait et n'était même plus concentré par son objectif premier, à savoir travailler sur le devoir de potion. Son esprit partait, dans ses rêves, rêves de voyages, ça il devait le tenir de son père, rêve de famille, rêves d'avenir. Quelques-fois, il ne rêvait pas, de pensait pas à tout ça, il ne pensait juste à rien...son esprit était déconnecté, comme mit en veille, il était ailleurs, tout simplement.

Puis brutalement, il sortait de ses pensées, ou alors se rendait compte qu'il perdait du temps à vagabonder comme ça, et grommelant, il essayait de se recentrer en vain sur son devoir de potion. Rien ne lui venait à l'esprit, il s'énervait contre lui même et son maudit devoir qui lui mangeait l'après-midi, alors qu'il aurait pu faire autre chose. Oliver voulait tellement se débarrasser de ce devoir, s'en aller de la bibliothèque et allait s'occuper d'autre chose...mais non, il ne le pouvait pas...parce que sinon, il ne rendrait rien à son professeur...et ça c'était hors de question. Même si ces notes en potion n'étaient pas super, il mettait un point d'honneur à faire tout ses devoirs, à tous les rendre...même si derrière il savait encore une fois qu'il n'aurait pas une bonne note...du moins une note qui pourrait le satisfaire. Mais, il rêvait, il espérait, que la fois prochaine serait la bonne, mais pour le moment à chaque fois...c'était toujours la même chose. Il voulait réussir, mais, il ne comprenait pas tout ça, il ne s'y intéressait pas non plus...sauf lorsque en cours, le professeur se mettait à parler des antidotes. Là tout de suite ça devenait plus intéressant pour lui, et même si il n'était toujours pas bon, étonnement ses résultats étaient meilleurs lors de ces moments là. Allez chercher pourquoi. Et puis en voyant qu'à chaque fois c'était toujours pareil, on ne pouvait pas dire que ça l'aider à se motiver...quelques-fois il se disait...à quoi bon se donner tout ce mal pour aucun résultat? Ceci dit, Olivier était déterminé, et n’abandonnai jamais...alors après ces coups de mou, il se replongeait de nouveau dans une réflexion interminable...qui ne s'arrêterait que lorsqu'il aurait enfin trouver quelque chose de potable à rendre. Et puis qui sait, un jour peut-être ce qu'il rendra sera un peu plus que potable, alors, il savait qu'il ne fallait pas se décourager.

En tout cas, il était bien au chaud à la bibliothèque, loin du froid extérieur, et ça au moins ça faisait du bien...non parce que travailler dans le froid ça n'était pas franchement génial. Toutefois, il préférerait largement aller s'entraîner au Quidditch dans le froid, plutôt que de rester là au chaud à se tourmenter sur ce maudit devoir qui lentement et doucement lui torturait l'esprit. Il s'inquiétait, comme d'habitude, réussira-t-il à le finir? A trouver quelque chose à rendre? Est-ce qu'il y arrivera? Sortira-t-il un jour de la bibliothèque? Parce que oui, si lorsqu'il regardait le temps passer – presque toutes les 10 minutes – il avait l'impression qu'il avait du temps parce que l'heure semblait ne pas vouloir passer...il se rendait à chaque fois compte après quelques heures, qu'il n'avançait pas beaucoup. C'était bien l'inverse de ses devoirs dans les autres matières où il était vraiment doué, le temps passait vite et il avait l'impression de finir vite...là c'était une autre paire de manches. Que ce devoir l'énervait, le fatigué, ça faisait déjà deux heures qu'il était dans cette bibliothèque et il n'avançait quasiment pas! Olivier avait envie de prendre ses feuilles de les brûler puis de s'en aller sans demander son reste. Plus il passait du temps à ne pas avancer, plus ça avait le don de l'exaspérer.

Finalement, il se décida à faire une courte pause et posa sa tête à l'intérieur de ses bras sur la table, se disant qu'il allait se reposer un court instant avant de reprendre et de s'épuiser à réfléchir sur ce fichu devoir. Allait-il dormir? Non, il allait juste fermer les yeux pendant quelques minutes, et vider son esprit pour avoir l'impression d'être dans une quiétude qu'il appréciait tant, à l'inverse du chaos qu'il régnait dans sa tête lorsqu'il travaillait sur le devoir de potion. Il ne pensait plus à rien, il n'entendait pas un bruit, si ce n'est le chuchotements de quelques élèves, il se calmait, il était tranquille, et il ne pensait plus à rien, même plus à son devoir. Après quelques minutes comme cela, il releva la tête, souffla une énième fois tant il en avait marre et regarda alors ses feuilles sans vrai espoir d'en terminer un jour. Le Gryffondor en avait marre, ce devoir le rendait dingue, et il ne savait comment arrêter cette torture...oui ça serait simple de tout laisser en plan là, et d'aller rejoindre ses amis...mais il ne voulait pas, il voulait que son père puisse être fier de lui...et pour cela il ne fallait pas que lui même abandonne. Il devait continuer, même si il devait s’arracher les cheveux pour cela. Olivier regarda sa copie, et de nouveau relancé – pour le prochain quart d'heure – décida de travailler sérieusement. Il regarda de nouveau l'heure, leva les yeux aux ciel, puis prit l'un des bouquins qu'il avait en face de lui, et se mit à le lire, à tourner les pages, et à chercher la réponse providentielle qui pourrait le libérer de ce cauchemar. Après-midi interminable, désespérante et déprimante...uniquement à cause de ce simple devoir de potion. Cela n'allait décidément pas être comme ça, qu'Olivier allait enfin et vraiment s'intéresser à ce cours...car contrairement aux autres cours qui le patronnaient – hormis la botanique – les cours de potions eux ne l'emballaient pas beaucoup, ça non, et galérer comme il galérait, ça ne l'aidait vraiment pas à s'y intéresser un tant soit peu d'avantage.  

     
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie Empty
Message Sujet: Re: Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie   Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie Icon_minitimeLun 15 Sep - 20:41

Travailler était ce que Leslie faisait le plus. La demoiselle passait le plus clair de son temps le nez dans les bouquins. Ce n'était pas seulement sa curiosité qui la poussait à se plonger dans les ouvrages de cours. Non, Leslie aimait travailler, tout simplement. Mais les potions … Les potions n'étaient pas la matière que la demoiselle préférait et pour tout dire, elle n'était pas sur de tout comprendre à ses notes de cours.
Le dernier cours de potion n'avait pas été le meilleur de toute sa vie. Leslie avait été voir l'infirmière juste avant. Pour ses traitements. Il s'agissait d'un petit entretien au quel elle avait droit tous les jours : revoir les dosages, prendre ses potions, ce genre de chose. Régulièrement, ces visites était suivies d'un moment durant lequel Leslie ne se sentait pas très en forme. C'était précisément ce qui c'était passé lors du dernier cours de potion. La jeune fille avait tout simplement eu du mal à suivre ce que leur professeur avait raconté. Ses notes n'étaient pas complètes, il y avait là quelques ingrédients que Leslie ne connaissaient pas – ou un nom sans dosage.

En clair, Leslie avait merdé sévèrement et à présent, la rouquine s'en arrachait presque les cheveux. Bien joué.

La demoiselle commença par respirer un grand coup. Se mettre en crise ne servait à rien du tout. Un bref regard autour d'elle lui apprit qu'elle était seule. Lullaby n'était pas à ses côtés et Primrose ne semblait pas être dans la salle commune des Serdaigle. Même Gus était introuvable. Personne pour la calmer, en somme. Leslie décida de rassembler ses affaires et de se lever. Ses notes étaient incomplètes ? La bibliothèque de Poudlard se chargerait de remplir les trous. Leslie n'avait plus qu'à s'y rendre.

***

Leslie aimait la bibliothèque. Cet endroit était calme et apaisant – toujours silencieux et plein d'étudiants appliqués. Leslie salua d'un signe de tête la bibliothécaire avant de s'enfoncer entre les rayonnages. Celui de potion était un petit peu trop reculé à son goût, et elle allait devoir trouver une place ou il y avait suffisamment de lumière afin de pouvoir travailler dans de bonnes conditions et …

Oui, Leslie était un poil exigeante.

Elle tourna à droite, s'arrêta pile devant l'étagère qui l'intéressait. Un rapide coup d’œil lui apprit que le livre des Potions Avancées était bien à sa place. Elle l'attrapa rapidement, consulta le sommaire. La potion de Régénération sanguine, qui intéressait Leslie, était bien là. Parfait. Dans le doute, la Serdaigle saisi deux autres ouvrages qu'elle cala sous son bras avant d'aller chercher une place.

Elle n'avait pas fait trois pas lorsqu'elle le vit. Olivier était l'un des rares amis que Leslie avait à Poudlard. Elle avait des gens sur qui elle pouvait compter pour l'aider, pour la soutenir, mais les véritables amis étaient rares. Olivier faisait parti de ceux-là et Leslie en était ravie. Le jeune homme avait son âge et était chez les Gryffondor. Comme elle, il était franco britannique et de sang mêlé. Cela, ajouté à la volonté d'Olivier, les avait rapproché. Pour le moment, le garçon tournait les pages d'un livre sans pouvoir s'arrêter. Leslie eut un bref sourire. Il ne semblait pas mettre beaucoup de cœur à l'ouvrage …
Elle s'avança d'un pas décidé, tira la chaise juste à côté de celle d'Olivier. Leslie posa ses affaires sur la table avant de poser doucement sa main sur l'avant bras d'Olivier. Elle lui adressa un bref sourire, sa manière à elle de lui souhaiter le bonjour mais également de lui dire qu'il était grand temps de respirer !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie Empty
Message Sujet: Re: Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie   Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie Icon_minitimeMar 16 Sep - 19:46


Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion
Leslie & Olivier

Fatigué par ce devoir, Olivier essayait tant bien que mal de le terminer, le finir, le boucler, afin de pouvoir détaler de la bibliothèque le plus rapidement possible, afin de pouvoir aller prendre l'air. Chose qui était toujours compliquée, mais qui au moins réussissait à le motiver. Oui, quoi de mieux pour se motiver en fait? Plus vite il aura trouvé la réponse, l'explication à ce devoir, plus vite, il pourra repartir et se changer les idées. Oublier pour quelques jours ce devoir, oublier ses difficultés dans cette matière dans laquelle il aimerait bien progresser, et dans laquelle il espère toujours progresser, et surtout réussir lors de ses examens de fin d'année. Fatigué sur l'instant, il ne pourra en être que plus heureux si jamais les efforts qu'il faisait en potion portaient leurs fruits, parce que cela faisait bien longtemps qu'il essayait de s'améliorer dans cette discipline. Quelques-fois il se demandait pourquoi il avait tant de mal dans cette matière, non parce qu'ailleurs il était plutôt bon, il comprenait facilement et ça le passionnait. Lors des cours de potions ça n'était pas la même chose, il était moins passionné, il était moins présent, et d'avantage à vouloir fuir cette matière.

Enfin bon, il n'empêche que les cours de potion restaient largement un défi pour Olivier, un défi à relever, il fallait qu'il finisse par y arriver, par au moins comprendre un minimum au lieu de se noyer dans ses cours de potion comme c'était bien souvent le cas. Bien difficile de s'intéresser à des cours où malgré l'effort donné on essuie de nombreux échecs n'est-ce pas? Cela dit il le fallait bien, parce que sinon il y avait de grande chance de regretter plus tard d'avoir abandonné le combat. Olivier le savait, il fallait qu'il reste déterminé malgré tout ça, il fallait qu'il continue de faire des efforts pour ne pas avoir à regretter un quelconque abandon de sa part. Malgré tout, en tournant les pages de son livre il était fatigué de réfléchir sur ce devoir...et tandis qu'il était perdu dans ses pensées et dans sa lecture, il sentit une main se mettre sur son avant bras. Légèrement surpris parce qu'il n'était pas franchement concentré sur son entourage, il tourna la tête et vit alors Leslie lui sourire et se placer à côté de lui. Tout d'un coup Olivier était bien content, Leslie allait le délivrer de ce devoir par sa simple présence, oui, parce que l'espace d'un instant il allait pouvoir penser à autre chose.

"Tiens, salut Leslie. Tu vas bien?" lui dit-il en souriant et très content de la voir.

Leslie faisait parti des plus proches amis d'Olivier, de ceux pour qui il serait toujours là et en qui il savait qu'il pouvait avoir confiance. Il s'entendait bien avec elle, elle était gentille et agréable, pas très bavarde, mais ça ce n'était pas grave, il savait que c'était difficile pour elle. Et puis, quelques-fois il y a de grands bavards qui aiment raconter des absurdités ou des méchancetés sur les autres, alors si son "temps de parole" avait un rapport avec sa bonté ou sa méchanceté, ça se saurait. Il l'aimait vraiment bien Leslie, c'était une fille gentille avec qui il avait quelques points commun au niveau des origines, c'était quelqu'un qui lorsque l'on prenait la peine de s'y intéresser et de l'approcher avait un grand cœur. Olivier voulait l'aider, lui permettre de s'ouvrir aux autres, il voulait aussi la protéger de ces sales abrutis qui se moquaient de ceux qui étaient un peu différents. Rien ne l'insupportait plus que ces gens là d'ailleurs. Lui d'ordinaire si calme et si pacifique, refusant et détestant la violence, pouvait s'emporter en présence de gens pareils. Juste après, il remarqua que Leslie avait prit de livres de potion...elle aussi allait sans doute travailler sur son devoir, peut-être qu'elle le comprenait mieux qu'Olivier qui sait. Au pire, ils pourraient toujours mettre en commun leur deux cerveaux pour y arriver. En tout cas, en voyant les livres de potion ça lui rappelait qu'il fallait qu'il finisse son devoir...chose qui lui donnait envie d'aller se fracasser la tête depuis déjà un bon moment.

"Je vois que toi aussi tu va bosser sur les potions...moi ça fait un moment que j'y suis..." dit-il légèrement fatigué par tout ce temps passé à la bibliothèque.

Olivier n'avait rien en particulier contre les bibliothèques, le seul soucis, c'était qu'il n'aimait pas trop y rester parce que cela signifiait qu'il ne comprenait pas un devoir, un cours ou autre chose. Et ça l'énervait tout de même pas mal, lui qui voulait que ses parents soient fiers de lui, lui qui voulait être sûr d'avoir de nombreuses portes ouvertes pour l'avenir. Alors, oui, ses parents étaient déjà fiers de lui, globalement ses résultats étaient vraiment très bon, si il n'y avait pas eu les potions et la botanique tout irait pour le mieux. Mais, il y avait ces deux cours et il fallait faire avec. Devoir se tuer à la tâche pour réussir ses examens dans ses deux matières, cela ne l’enchantait guère, mais il était prêt à le faire. Les études c'était bien, mais sincèrement, plus vite il les aura terminées, mieux il se portera, parce que rester dans une salle de classe, passer son temps dans les bouquins, on ne pouvait pas dire que c'était réellement son truc. C'était certes bien d'apprendre des choses, mais lui préférait de loin être sur le terrain, pratiquer. Il préférait apprendre de la pratique, que du théorique, sauf peut-être en histoire de la magie ou en étude des moldus, qui devait être les deux seules exceptions à cela.

"Tu ne peux pas savoir comme j'en ai marre de ce devoir...enfin bref, je ne vais pas t'ennuyer avec ça hein! Ça s'est bien passé ta journée?"

C'était bien Olivier ça, à ne pas vouloir embêter les autres avec ses problèmes et à vouloir trouver un autre sujet lorsqu'il y en avait un qui l'ennuyait, parce que c'était vrai, si il devait là maintenant, parler d'avantage de potions à Leslie, il s’arracherait probablement les cheveux. Même si il savait qu'ils allaient à un moment ou à un autre partir là-dessus vu que Leslie allait se mettre au travail...sur les potions...et qu'Olivier était entrain de mourir sur place depuis déjà un petit moment...sur son devoir de potion.

     
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie Empty
Message Sujet: Re: Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie   Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie Icon_minitimeSam 27 Sep - 11:40

Oliver était quelqu'un de sympathique. Il parlait beaucoup, bien sur, et c'était d'ordinaire le genre de chose qui mettait Leslie mal à l'aise. Mais avec le gryffondor, c'était différent. Elle s'était habitué à lui, à son caractère joviale et si naturel. Olivier avait persisité à vouloir devenir son ami, ou tout au moins proche d'elle, et Leslie avait finit par lui faire confiance, ni plus ni moins. Elle hocha vigoureusement la tête pour répondre à sa question. Le garçon avait l'habitude. Elle ne parlait pas, mais ce n'était pas grave. Il ne la jugeait pas, et le savoir soulageait grandement la Serdaigle.
Le garçon enchaîna rapidement avec le devoir de potion, sur le-quel lui aussi était en train de plancher. Leslie soupira. Travailler finirait par les perdre … non, elle ne le pensait pas. Elle était loin de le penser, et comprendre ce fichu devoir était important, bien sur, mais dans l'immédiat, la jeune fille aurait donné n'importe quoi pour en être débarrassée. Elle secoua une nouvelle fois la tête avant de tapoter deux fois sur son poignet, comme si elle portait une montre. Elle aussi travaillait sur le devoir depuis un long moment … sans résultats.

Rapidement, Leslie tira la chaise, prenant bien soin à ne pas faire de bruit. Il était hors de question qu'elle se mette à déranger les autres élèves. La bibliothèque était, elle le savait parfaitement, un lieu qui devait rester calme. La Serdaigle faisait partie de ces élèves qui observaient scrupuleusement le règlement, et il ne lui serait jamais venu à l'idée de briser la quiétude qui y régnait. Leslie s'installa bien vite, plaçant de façon un poil trop méticuleuse ses affaires devant elle. Livres bien entassées, parchemins vierges à porté de main, plumes et encres à proximité. Rapidement, elle montra sa copie, pour le moment totalement vierge, à Olivier et soupira. En temps normal, elle lui aurait parlé. Deux mots, trois peut être. Guère plus. Mais à la bibliothèque, c'était plus complexe. On pouvait les entendre, il y avait beaucoup de monde. Ce genre de chose freinait toujours beaucoup Leslie. De toute manière, son attitude était suffisante. Oui, elle travaillait sur son devoir, elle ne s'en sortait pas et commençait à péter les plombs. Plus ou moins. Elle était tout à fait d'accord avec Olivier : elle en avait marre, elle aussi, mais il était hors de question de se laisser distraire. Leslie sourit tranquillement. Elle s'autorisait à parler, à sa manière, avec son ami avant de se mettre à travailler pour de bon, aidant le rouge et or par la même occasion.

Leslie posa sa plume, se tourna vers Olivier. D'un geste de la main, elle l'apaisa. Il ne la dérangeait pas. Au contraire, c'était presque rassurant de voir qu'elle n'était pas la seule à bloquer quelque peu sur ce devoir. Après quoi la demoiselle réfléchi rapidement à la question de son ami. Si sa journée s'était bien passée ? Oui. Les journées de Leslie se ressemblaient bien souvent : c'était le cas lorsqu'on passait le plus clair de son temps à lire et travailler sans forcément voir grand monde. Elle hocha donc une nouvelle fois la tête avec un sourire entendu. L'air de dire « bin oui, tu sais bien ... ». Le plus compliqué restait généralement de faire comprendre aux gens ce qu'elle avait fait de sa journée. La demoiselle désigna ses livres de cours, un rouleaux de parchemin rempli de son écriture fine et appliquée. Elle avait passé la journée en cours et à travailler, ce n'était pas compliqué.
Elle avait particulièrement aimé son cours de sortilège, néanmoins, et voulu partager cette information avec Olivier. La rousse attrapa avec agilité sa baguette magique, fit mine de lancer un sortilège et compléta le tout par un sourire approbateur. Restait à savoir si son ami comprendrait ce qu'elle voulait dire. Les explications de Leslie manquaient parfois de clarté, semblait-il …
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie Empty
Message Sujet: Re: Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie   Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Une lueur d'espoir dans un trou noir de réflexion - Leslie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lueur d'espoir!
» Esterial Falss
» Nlle quete dans la trouée des trolls !
» Les liens du sang
» [Pirates] Sea Wolves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Prophet :: Paroles des Moldus :: Pensine :: Pensine des rps-