FERMETURE DU FORUM, plus d'informations par ici

Partagez
 

 gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Anonymous

Invité

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitimeDim 3 Jan - 16:23


DOSSIER DU MINISTÈRE DE
Georgia Pankhurst



NOM : Pankhurst PRÉNOMS : Georgia AGE : 28 ans, née le 29 janvier 1953.  POSTE : Travaille au Bureau de la Désinformation ainsi qu'au Comité des inventions d'excuses à l'usage des Moldus au sein du Département des accidents et catastrophes magiques  + Politicienne ; Se prépare à développer un Comité Indépendant prônant l'Égalité entre les sorciers issus de différentes ascendances en vue de lutter contre le racisme envers les nés-moldus et cracmols et de leurs porter assistance en cas de discrimination. + bannir la tradition des mariages consanguins dans le but de "purifier le sang" qu'elle juge obsolète. ÉTAT CIVIL : célibataire PURETÉ DU SANG : mêlé ; son père est un moldu et sa mère une sorcière. ANCIENNE MAISON : Serdaigle ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle CAMP : Neutre, même si elle est consciente que ses idées  pourraient lui attirer de sérieux ennuis. PARTICULARITÉ : Si ce n'est son incroyable intelligence et sa capacité d'apprentissage rapide et sa capacité a ingéré une bonne quantité de pâtisseries sans prendre un gramme, elle n'a aucune particularité.

Votre personnage trouve par hasard la pierre de résurrection, l'une des reliques de la mort ! Que décide t-il de faire ?
Georgia serait sans doute en premier lieu très surprise de découvrir pareil objet. Pour elle, les reliques de la mort ne sont que des fantaisies issues d'un conte pour enfant et très certainement, elle s'assurerait de l'authenticité de l'objet avant d'en faire quoi que ce soit. En le retournant dans sa main, elle finirait par voir apparaître son père, décédé il y a quelques temps. La tristesse immense qui l'envelopperait la pousserait à ne pas garder la pierre en sa possession, puisqu'à ses yeux, elle porterait très mal son nom ; il ne s'agit pas de résurrection, mais d'un appel au souvenir d'un être aimé, qui par la mort, demeurera toujours séparé de la réalité. Elle mettrait l'artefact en lieu sûr, dans sa chambre forte à Gringott par exemple, ou bien entre les mains d'Albus Dumbledore.
Votre personnage tombe sur un moldu malmenée par des sorciers au détour d'une rue, que fait-il ?
Georgia est une femme dotée d'un certain nombre de principes et ayant côtoyé des moldus durant un large pan de son existence, il serait pour elle hors de question de laisser l'un d'entre eux se faire martyriser par des sorciers. Plus encore, elle a en horreur le sentiment d'injustice et quitte à se mettre entre le bourreau et la victime, elle ne se contenterait pas de les mettre en déroute. Après avoir pris soin d'effacer la mémoire de la victime et l'avoir conduit dans des structures adaptées si blessures graves, elle mettrait un point d'honneur à amener les agresseurs devant la Cour de Justice Magique et devant la Magenmagot où siège sa mère – les chiens ne font pas des chats, après tout.
Le Ministre de la magie propose à votre personnage de tout quitter pour devenir son conseiller personnel. Accepteriez-vous la proposition ?
Si cela ne remet pas en question les causes dans lesquelles elle s'est engagée, elle accepterait sur-le-champ ! Georgia est une personne ambitieuse aussi bien lorsqu'il s'agit de sa vie personnelle que de sa carrière et est intransigeante vis-à-vis du développement de ses projets. Arriver à ce poste est un de ses buts, même si elle est présentement trop jeune pour y accéder. Néanmoins, avec une bonne dose de charme, de détermination, de piston et de chance, elle pourrait peut-être y parvenir plus rapidement que prévu. Après tout, c'est comme cela que les choses se font, en politique. Ce serait un moyen pour elle de faire plus facilement passer ses convictions.
Amour, richesse, célébrité ou sagesse : qu'est ce qui intéresse le plus votre personnage ? L'intérêt le plus flagrant de Georgia est sa carrière qu'elle tente de faire prospérer depuis des années malgré son jeune âge. Être une sorcière prometteuse c'est une chose, mais monter en grade rapidement en est une autre. Elle a voué une bonne partie de sa vie à son indépendance – en refusant catégoriquement de se marier avec un bon parti – et à sa liberté de penser et d'agir par elle-même. Aussi, en enchaînant les stages au ministère, elle a acquis une expérience solide dans différents domaines et maintenant qu'elle a trouvé chaussure à son pieds, elle est prête à en démordre. Si elle devait choisir, elle opterait pour richesse et célébrité qui sont les meilleurs moyens d'obtenir ce que l'on désire au Ministère. Ce sont malheureusement deux choses qu'elle ne possède pas, étant issue d'un milieu modeste. Néanmoins, son nom n'est pas étranger aux oreilles des membres du ministère, Pankhurst sonne même désagréablement au goût de certain.

PSEUDO : DANETTE AGE : 20 ans PRÉSENCE : Régulière! AVATAR :
Code:
[b]JENNIFER LAWRENCE[/b] [color=#c24132]◊[/color] Georgia Pankhurst
COMMENT AS TU DÉCOUVERT LE FORUM : Sur PRD :D . UN PETIT MOT POUR LA FIN : écrire ici.




Dernière édition par Georgia Pankhurst le Dim 3 Jan - 19:39, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: Re: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitimeDim 3 Jan - 16:23


Tell me your Story
DEEDS, NO WORDS

Assise sagement sur un banc de bois ciré auprès de sa mère et de son frère Joseph, Georgia observait avec une curiosité enfantine l'office à laquelle elle assistait, comme chaque dimanche. Son père était le Révérend de la paroisse de Manchester, aussi, il encourageait chaleureusement sa famille à venir écouter son sermon et à embrasser la foi protestante qu'il prêchait. Georgia ne comprenait pas exactement la définition du mot « foi » et bien plus tard, au seuil de l'âge adulte, elle sut qu'elle n'aurait jamais un esprit suffisamment souple pour croire en ces choses-là. Les miracles opérés dans les Écritures que lisaient son père aux fidèles devinrent plus tard la magie qu'elle pratiquait chaque jour. Souvent, elle se demandait si les personnages bibliques n'étaient pas tout bonnement des sorciers. Quoi qu'il en soit, elle respecta toujours les enseignements de paix que son paternel déclamait dès qu'il en avait l'occasion et l'aima profondément pour sa tolérance universelle qu'il lui avait transmis.
Sentant l'ennui poindre, Georgia se détourna de l'estrade où se tenait l'autel et s'adonna à un jeu qu'elle avait découvert depuis peu. Elle dévisagea son frère et après un court instant, toucha sa veste dominicale à divers endroits qui se teintèrent de différentes couleurs. Bientôt, il ressemblait à un véritable petit clown et complices, ils éclatèrent de rire attirant ainsi l'intention de leur mère qui en voyant les gamineries de sa fille, se figea. Elle cligna plusieurs fois des paupières comme si elle n'en croyait pas ses yeux et le rire de Georgia se coinça dans sa gorge lorsqu'elle les attrapa par les avant-bras pour les traîner en dehors de l'Église. Le cœur de la jeune fille battait à tout rompre dans sa poitrine, alors qu'ils prenaient le chemin du retour dans le silence le plus total. Bientôt, les larmes aux yeux, Georgia s'arrêta forçant sa mère à se tourner vers elle.
« Mère, j'ai fait une bêtise ? » demanda-t-elle avec une angoisse nettement perceptible. Meryl Pankhurst pouvait parfois se montrer dure lorsqu'il s'agissait de discipline et elle redoutait déjà un isolement forcé dans sa chambre si c'était le cas. Le regard de sa mère s'adoucit en constatant l'inquiétude de sa fille et elle s'agenouilla à sa hauteur, en caressant doucement ses tresses ce qui l'apaisa instantanément.
« Non, non ma chérie. Il fallait simplement sortir avant que quiconque ne remarque ton petit jeu... Ne te méprends pas, c'est le plus beau jour de ma vie. » dit-elle et enfin Georgia put voir le bonheur qui illuminait les pupilles de sa maternelle.
« Pourquoi ? » s'enquit-elle néanmoins, ne voyant pas en quoi avoir dévasté la veste de son frère était à ce point fantastique.
« Parce qu'enfin mon héritage s'est manifesté, » répondit-elle à voix basse, tant que Georgia dut se rapprocher. « C'est un don que je tiens moi-même de tes grands-parents ! Tu es une sorcière mon ange. »


Georgia avait neuf ans lorsqu'elle appris l'existence de la magie et tout ce en quoi sa mère s'était impliquée afin de conserver le secret de sa propre nature. Dans sa jeunesse, Meryl s'était amourachée d'un moldu, Paul Pankhurst, à un tel point qu'elle avait décidé de quitter le nid familial pour mener sa vie de femme à ses côtés. Elle garda le secret de ce qu'elle était jusqu'au jour où elle tomba enceinte. C'est à ce moment là qu'elle sut qu'elle ne pourrait dissimuler la vérité plus longtemps à son mari et qu'elle lui avoua tout ce qu'elle lui avait caché durant des années. Elle voulait ainsi s'assurer qu'il la tolérerait elle, mais aussi l'enfant qu'elle allait mettre au monde s'il venait à être doté de pouvoirs magiques. En premier lieu, le choc fut brutal. Paul était un homme honnête et juste et le mensonge que sa femme avait fait perduré pendant si longtemps fut difficile à accepter – non pas à cause de son statut de sorcière, mais à cause du temps que cela lui avait pris pour tout lui dire. Il y eu une période de froid, qui finit par s'estomper avec le temps, lorsque la confiance put se réinstaller de nouveau entre eux. Cela ne l'empêcha nullement d'aimer sa famille, seulement afin de conserver toute normalité, ils décidèrent de ne parler de magie que lorsque leurs enfants auraient manifester leurs dons.
Lorsque Georgia démontra des talents pour la magie, ce fut un éclat de joie pour les Pankhurst et ils vinrent à se demander quand le petit Joseph allait faire de même. À 14 ans, Georgia s'en alla pour étudier à Poudlard. Ce à quoi personne ne s'attendait, c'est que Joseph lui, ne s'y rendrait jamais. Le temps filait et n'ayant jamais démontré la moindre petite parcelle de magie, Meryl se rendit à l'évidence : son fils était un cracmol.

Les années soixante furent une période assez spéciale qui permit à Georgia de développer un esprit libre et indépendant qui à plusieurs reprises, lui attira quelques ennuis. Comme cette fois-là où elle enferma une Serpentarde dans un placard à balais parce qu'elle avait eu la niaiserie de croire qu'elle ne riposterait pas à ses remarques désobligeantes envers la qualité de son sang et de celui de ses amies. À Poudlard, elle se sentait à sa place et pourtant, elle faisait parfois un pauvre constat ; certain la jugeait nullement apte à étudier ici. En observant plus attentivement, elle se rendait compte qu'elle n'appréciait peu la vantardise des verts et argents, ou bien la supériorité intellectuelle que s'attribuait les membres de sa propre maison, ou encore même l'arrogance des Gryffondor. Chacun avait ses qualités bien entendu, mais le défaut le plus flagrant était sans doute de vouloir à tout prix écraser l'autre et ceci était nettement motivé par la compétition entre les maisons, sans cesse exacerbée par le Quidditch ou encore les points. Bien malgré elle, elle fut happée par l'esprit de compétition et si elle était complètement inapte à tenir sur un balais, elle était une des têtes de classes de sa promotion aux côtés d'une de ses plus proches amies, Caroline Sangster.
Son parcours à l'école pava son futur au Ministère de la Magie. Après avoir obtenu ses ASPICS avec une mention excellente, plus particulièrement en Défense contre les Forces du Mal, elle commença divers stages ; en premier lieu dans le Département de la Justice Magique qui lui semblait tout désigné pour s'épanouir. Finalement, elle se rendit compte que ce ne serait pas à ce poste qu'elle pourrait faire changer les choses et rejoignit le Département de la Coopération Magique Internationale dans lequel elle passa quatre ans de sa vie et où elle acquit l'apprentissage de diverses langues telle que le Français, l'Allemand, l'Italien, le Chinois, le Russe et le Bulgare, ainsi qu'une compétence diplomatique dont elle use encore chaque jour pour parvenir à ses fins. À l'issue de ses stages, elle fut demandée en mariage par un collègue plus âgé du nom de Urquart qu'elle déclina, ne désirant pas se marier pour la simple raison d'avoir un bon parti. Elle avait en horreur cette règle qui voulait que les femmes se marient, au lieu de poursuivre leurs buts. Elle était bien trop liée à ses convictions et le désir furieux de monter en grade dans sa carrière pour laisser un mari la ralentir ou pire, lui barrer la route – même si cela lui aurait offert une certaine sécurité, comme lui reprocha sa mère un peu plus tard.
Finalement, on lui offrit un poste au Département des Accidents et Catastrophes Magiques où elle trouva enfin chaussure à son pieds. Après quelques temps, elle finit par travailler dans deux services et s'épanouit professionnellement si ce n'est que l'atmosphère au Ministère était parfois sensiblement désagréable – beaucoup d'anti-moldus qui ne s'en cachaient pas tant et si bien qu'elle faillit envoyer plusieurs fois un hibou à Dumbledore afin de quitter ces lieux austères et d'avoir une place dans le corps professoral de Poudlard. Elle était certaine que le Directeur aurait accepté, néanmoins, elle ne pouvait se résigner à baisser les bras maintenant. Il était temps de faire passer ses idées et de réduire au silence le racisme montant dans la société sorcière. Les événements qui se déroulèrent à Pré-Au-Lard scellèrent sa décision avec une amertume vivace. Son frère, habitant et travaillant dans un des commerces du village, fut attaqué comme bien d'autres et fut blessé sérieusement sans pourtant succomber.
C'était en quelques sortes la goutte de sang de trop dans le vase de persécutions. Il fallait que cela cesse et elle allait tout mettre en œuvre pour cela.




Dernière édition par Georgia Pankhurst le Lun 4 Jan - 17:24, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: Re: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitimeDim 3 Jan - 16:57

OMGGGG Jennifer Lawrence :*o*: il nous faudra un lien nous deux Very Happy Bon courage pour ta fiche :love:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: Re: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitimeDim 3 Jan - 17:52

Je te retourne le compliment, Candice Accola est un merveilllleuuuuux choix !! :lovee:
Oui avec plaisir pour le lien, comme mon perso n'a aucune attache pour le moment, je développe à tâtons :pc: Si tu veux, on peut même déjà commencer à en parler par mp :lamahug:
Revenir en haut Aller en bas
Dawn R. Blackwood
LA PRINCESSE DES GLACES

LA PRINCESSE DES GLACES
+ SORCIER DEPUIS LE : 18/08/2012
+ PARCHEMINS : 6731
+ LOCALISATION : Poudlard, la tanière des verts ou le terrain de quidditch

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: Re: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitimeDim 3 Jan - 17:57

Bienvenue sur DP ma jolie ! :love:

Je trouve que Jennifer est un choix parrrfait, elle est tellement belle :luv: et puis le prénom Georgia lui va vraiment bien :ow:

Par contre les postes de directeur de département ne sont accessibles qu'à partir de 35 ans, pour plus de logique, on va donc devoir te demander de modifier ton choix de métier :ow:

Et si jamais tu es inspirée pour des liens j'ai en stock une Serpentarde de sang-pur au sale caractère et une douce née-moldue chez les Gryffondors :oups:

Bon courage pour ta fiche, n'hésite pas si tu as des questions ! :love::heart:

_________________
We don't fight fair

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Avery
gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Neutre10


+ SORCIER DEPUIS LE : 23/01/2015
+ PARCHEMINS : 311
+ LOCALISATION : Poudlard

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: Re: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitimeDim 3 Jan - 18:02

Bienvenuuue ! Bonne chance pour ta fichounette :oups:

_________________

❝Où se situe la frontière entre le désir et l'amour?❞
II existe des moments passée avec certaines personnes qui vous laisse, le temps d'un instant, un goût d'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous

Invité

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: Re: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitimeDim 3 Jan - 18:05

Merci beaucoup !! Oui, on pourra se trouver des liens, avec grand plaisir :*o*:

Ahh, mes yeux ont sauté une ligne quand je suis aller me référer pour la trente six millième fois aux métiers disponibles :marteau: nulle je suis ! Je modifie ça tout de suite !! :love: Elle travaillera au Bureau de Désinformation dans ce cas  :MG:
Aussi, comme je voulais en faire une femme politique assez engagée (comment ça le choix du nom de famille est transparent ? :MG: ) cela ne gêne pas si elle crée le Comité dont je parle dans la description du poste ? :*o*: (bon j'ai conscience que dans le contexte actuel, c'est risqué, mais on peut partir du principe que ça n'a pas fonctionné par la suite, que plus tard, ça aurait été dissous ? C'est même plus vraisemblable --> )

Merci Seth :luv:

edit : est-ce possible de me réserver la belle Jennifer le temps que je termine ma fiche ? :*o*:


Dernière édition par Georgia Pankhurst le Dim 3 Jan - 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: Re: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitimeDim 3 Jan - 18:13

Bienvenue ici ma chère ! Je vais répéter ce que tout le monde dit, excellent choix d'avatar ! :luv:
Bonne chance avec la fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: Re: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitimeDim 3 Jan - 18:18

Merci beaucoup Briséis :*o*: jolie pseudo !
Revenir en haut Aller en bas
Lorelei E. Wilbert
LA PRINCESSE ADOPTÉE

LA PRINCESSE ADOPTÉE
+ SORCIER DEPUIS LE : 23/09/2014
+ PARCHEMINS : 5009
+ LOCALISATION : au pays de la débauche /pan/ non celui des livres, de la magie

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: Re: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitimeDim 3 Jan - 19:24

Comme tout le monde c'est un excellent choix d'avatar :love:
Comme Dawn si tu es en quête de lien je peux te proposer une sang pur serdaigle et une née moldu croyante à poufsouffle :siffle:
Bienvenue sur DP & courage pour ta fiche :super:

_________________
Only you can set my heart on fire.
Tu es la seule chose que je veuille toucher, j'ignorais que cela pouvait signifier autant. Tu es le danger, je m'en moque car je n'ai jamais été aussi bien. ✻ “ Suis-moi dans le noir, laisse-moi t'emmener au-delà des satellites. Tu pourras voir le monde que tu as ramené à la vie. Alors, aime-moi comme tu sais le faire touche-moi comme tu sais le faire, qu'attends-tu ? ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous

Invité

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: Re: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitimeDim 3 Jan - 20:31

ohlala tes deux personnages sont super top :*o*: Dès que j'ai une idée, je te mp ! :luv:
Merciii !! :love:
Revenir en haut Aller en bas
Lumen Macmillan
CŒUR DE LIONNE

CŒUR DE LIONNE
+ SORCIER DEPUIS LE : 23/08/2012
+ PARCHEMINS : 5770

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: Re: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitimeDim 3 Jan - 23:33

Queen Lawrence :bave: (bon j'aime pas HG, mais elle est délicieuse dans Joy et dans X-men : first class  :yes: )
Bienvenue sur DP et bon courage pour l'histoire !  :ah: De ce que j'ai pu lire de la première partie, ton personnage promet d'être intéressant.  :love:
Côté liens, je peux te proposer Lumen (même s'il y a peu de chances qu'elles se connaissent :P ) et ma petite Ebony qui se rapproche déjà nettement de l'âge de ton perso. :heart:
Et je te réserve la miss jusqu'au 10 décembre  :*o*:  

_________________


Les fleurs du mal
Helen Keller ☽ The best and most beautiful things in the world cannot be seen or even touched. They must be felt with the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous

Invité

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: Re: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitimeLun 4 Jan - 10:57

♥♥♥♥ Jennifer !!!

Bienvenue sur le forum !
Très bon choix d'avatar ! J'aime beaucoup ton personnage, de ce que j'ai déjà pu en lire ! Hate de la voir en action !
Revenir en haut Aller en bas
Vesper S. d'Orléans
PREFETE ORACLE DE DELPHES

PREFETE
ORACLE DE DELPHES
+ SORCIER DEPUIS LE : 05/12/2015
+ PARCHEMINS : 107
+ LOCALISATION : poudlard.

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: Re: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitimeLun 4 Jan - 14:19

Bienvenue parmi nous ! :*o*:

_________________
gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." 384009SignaVesper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous

Invité

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: Re: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitimeLun 4 Jan - 14:45

Merci beaucoup tout le monde, ça me fait plaisir de voir que ma petite Gia vous plaît déjà :*o*: Moi qui n'ai plus rp depuis près d'un an et demi, j'avais peur de faire un personnage bateau mdrr

Vous êtes adorables :*o*: :love:
Revenir en haut Aller en bas
Lumen Macmillan
CŒUR DE LIONNE

CŒUR DE LIONNE
+ SORCIER DEPUIS LE : 23/08/2012
+ PARCHEMINS : 5770

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: Re: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitimeLun 4 Jan - 21:22



   
Félicitations, tu intègres le monde magique

 
Quelle jolie petite fiche :love: J'aime bien cette petite famille, le père révérend, le frère cracmoll, la mère sorcière... Il s'agit d'une famille tout à fait charmante. On rêve tous d'en avoir une comme ça :*o*:

Tu deviens un sorcier accompli qui n'a plus besoin de l'enseignement de qui que ce soit. Tu as un travail, tu subviens à tes besoins et tu fais ce dont tu as envie. Tu as une vie magique !
Avant de t'engager dans une course folle pour arriver à l'heure à ton travail, saches que le membre est qui tu es jumelé est Alexia Shafiq. Il/elle prendra contact avec toi prochainement.

/!\ Le récapitulatif de personnage est obligatoire, ce devra même être l'un de tes premiers posts sur le forum. Tu le feras dans ce sujet, à la suite des autres. N'oublies pas que ce dernier devra être régulièrement mis à jour pour faciliter l'aperçu de ton personnage. Enfin penses à voter aux tops sites du forum ;)
Afin de t'aider dans tes premiers pas, voici une liste des portoloins utiles :
Tu te trouveras des amis et des ennemis dans la partie relations. Pour commencer à écrire ton histoire, tu peux aller voir la liste des rps. Bien sûr tu peux aussi faire gagner des points à ta maison, pour voir de quelle manière il te suffit d'aller , et pour les signaler c'est ici.

 


_________________


Les fleurs du mal
Helen Keller ☽ The best and most beautiful things in the world cannot be seen or even touched. They must be felt with the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Empty
Message Sujet: Re: gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."   gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien." Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."
» Orgueil, poison de l'amitié [Guillaume]
» Orgueil: péché mortel à Arda.
» « Le Diable a deux cornes, l’orgueil et le mensonge » [1945]
» Orgueil et Préjugés [Samantha & Jordan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Prophet :: Paroles des Moldus :: Pensine :: Pensine des présentations-