FERMETURE DU FORUM, plus d'informations par ici

Partagez
 

 Malchance quand tu nous tiens ... {PV Liya}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Anonymous

Invité

Malchance quand tu nous tiens ...  {PV Liya} Empty
Message Sujet: Malchance quand tu nous tiens ... {PV Liya}   Malchance quand tu nous tiens ...  {PV Liya} Icon_minitimeLun 3 Déc - 0:55



Liya & Opale
© Never-Utopia

J’aurais peut-être dû m’en douter lorsque j’ai vu qu’il n’y avait plus de porridge au déjeuner que ma journée allait être une catastrophe. Encore mieux que lorsque l’armure du troisième étage à faillit tomber devant moi ou encore que l’on m’ait posée des questions sans queue ni tête lors du cours de botanique que cela n’allait pas aller. Mais non, j’ai pensé que cela devait être dû à un mauvais réveil matinal ou à je ne sais quel bêtise qui pourrait arriver souvent, ou à un canular d’un simple d’esprit. Franchement, qu’est-ce que Merlin me reprochait ? Je devais avoir eu trop de chance jusque maintenant ? L’on va m’annoncer que je suis fiancée en soirée ? Ce serait le comble tiens cela ! Non mais, quel était ce sort de malchance qui s’est abattu sur moi. Et le pire, on ne peut pas préparer de Felix Felicis en cachette du professeur, il a les yeux presque partout … Et puis la … chose ? Non … Enfin mon binôme m’aurait dénoncé sans suite. Et oui, le plus gros problème de ma journée tournais autour de mon … ma fameuse binôme de potion. La journée c’était pourtant bien passée pour un début. Bon le coup du porridge n’était pas grave en soit, c’était que je m’étais levée un peu en retard. Ensuite bon début, j’aurais du crier Youhou… Botanique. Encore des questions qui n’étaient d’aucune utilité. C’est vrai dire que le bézoa du Pérou provient … devinez d’où du Pérou, … Le professeur m’a posée la question, est-ce que j’ai une tête d’idiote ? Le premier qui répond oui, a droit à se faire vaporiser sur le champ ! Ensuite je vous dis pas les autres questions, il pensait sans doute que je tomberai dans un piège ou quoi même pas en rêve ! Ensuite l’une des armures du troisième étage qui me tombe de justesse devant moi, encore heureux que je ne marchais pas vite. Si j’attrape le foutu né moldu qui m’a fait cela je le descends ! Ensuite notre cour de défense contre les forces du mal. Pas qu’il est inintéressant, mais se sont des sorts élémentaire que l’on apprend, autant dire que l’on les connait pour la plupart. Dire que se joue les BUSEs cette année … On ne dirait pas.

Le dîner c’était dérouler dans le cadre le plus normal, quelques insultes par-ci par-là et mon petit plaisir quotidien de la journée à été remplit grâce à lui. Cette joute était particulièrement jouissive. Il se défend bien pour un bougre né moldu. Je ne devrais pas trop le flatté je sais, mais sur le coup … Et puis cette infamie, au seul cours que j’aime le plus dans ce bas monde. Ne me dites pas que cette journée je n’aurais eu qu’un seul plaisir ? Aurais-je été trop gâtée ? Merlin, Morgane, que vous ais-je fais ? J’aurais accepté tout mais pas elle … Enfin quoique, si j’ai le droit de lui faire ce que je veux, je ne dirais pas non, mais pas travailler avec elle. Elle va ruiner mon travail de potion j’en suis persuader. Surtout pour une potion telle que la solution de force. Elle est déjà pas facile, -pour certain cela dit- enfin manque à suivre les instructions et surtout le savoir faire, et je doute que cette gryffondor l’aie. J’ai du avoir un drôle de tête lorsque j’ai entendu le professeur dire tout haut : « Yaxley avec Lawford, …». Je pense que mon cerveau a du faire un redémarrage ou bien alors je pensais avoir mal compris mais non, c’était bien ma partenaire. Elle s’est alors assise à côté de moi sur MA paillasse sans ajouter de mot. Elle aurait pu protester non ? Quoi cela l’amusait de me voir si … dubitative. Bon j’accorde le terme est mal choisit, très mal. Mais comment décrire mon état. Pas assez pour créée le moindre scandale. C’est dans le silence complet que l’on a commencé la potion lorsqu’elle me cogna et fit renverser sur moi le liquide de grenade. « Non mais tu pourrais faire attention, non ? Regarde ma robe maintenant … Regarde où tu vas c’est trop demandé ? Non, mais je vous jure, cela fonce mais ne réfléchit pas ou ne fait pas attention, les Gryffondor sont tous pareil … ». Y ai-je été trop fort ? Je ne pense pas c’était un fait que je soulignais. Une tâche blanche s’était formée sur ma robe de sorcier. Tout ce que j’espérais c’est que cela disparaisse.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Malchance quand tu nous tiens ...  {PV Liya} Empty
Message Sujet: Re: Malchance quand tu nous tiens ... {PV Liya}   Malchance quand tu nous tiens ...  {PV Liya} Icon_minitimeLun 3 Déc - 21:46

Quand je me réveillât ce matin, je ne sais pas pourquoi mais j'eus la sensation que cette journée n'allait pas être de tout repos. Et j'en eus la confirmation lorsque je descendit prendre mon petit-déjeuner. On m’annonça que le Match de Quidditch était annulé à cause du temps déplorable. Moi sans mon match de quidditch, j'allais mourir. Ensuite c'est le petit Jenkins qui fondit sur moi et me bouscula. Alors la c'était la goute qui débordait du vase. Ca m'énervait au plus haut point, surtout qu'il ne s'excusait même pas.

J'étais tellement en colère qui me fallait me défouler avant le cours de métamorphose. Je cherchais une idée lorsque je l’aperçus, ELLE, m'a pire ennemie. Cette fille je la détestais au plus haut point avec ses airs de Sainte- Nitouche. Je la suivis du regard lorsque ma MERVEILLEUSE idée, oui oui cette idée étais merveilleuse, émergea de mon superbe cerveau.
Je me cachais derrière l'armure du troisième étage et lorsque j'eus calculer la distance qui correspondait le mieux, je poussais la statue en direction de sa petite tête de peste.
ZUT! Raté... J'avais mal calculé mon coup, ce qui personnellement m'énervait encore plus. Je me promis de me venger un peu plus tard au cours commun de potion.


Le cours de métamorphose se passa plus ou moins bien, je pensais tellement à cette petite vengeance que je ratais à peu près tout mes sorts mais je m'en fichait, j'aurais ma vengeance!

Deux heures plus tard,je m'asseyais au fond de la classe lorsque j'entendis de la part du professeur qu'il allait former des binômes. Je détestais ca! J'étais particulièrement douée en potion et j'avais peur de me retrouver avec un petit écervelé même pas capable de mettre une potion à bonne température. Surtout que la potion de force était celle que je savais faire le mieux.

Le professeur de potion annonça: « Yaxley avec Lawford, …» BINGO ma vengeance allait être terrible. j'allais lui faire regretter d'être dans mon champ de mire. Yaxley avait l'air dépité de devoir travailler avec moi. Je me levais et alla m'asseoir sans dire un mot à coté d'elle.

Je me vis la percuter et le liquide de grenade se renverser sur sa robe. Sans le faire exprès je la mis dejà à bout et je l'entendis dire: « Non mais tu pourrais faire attention, non ? Regarde ma robe maintenant … Regarde où tu vas c’est trop demandé ? Non, mais je vous jure, cela fonce mais ne réfléchit pas ou ne fait pas attention, les Gryffondor sont tous pareil … ».

Pour qui se prenait cette petite peste, ce n'est pas parce qu'elle était à Serpentard qu'elle était mieux que quiconque et puis je m'en foutais moi de la maison ou je pouvais me trouver. J'étais contente de la mettre dans cet état et ne m'excusa pas du tout et puis quoi encore...

En tout cas je m'entendis lui répondre: "Je peux te dire petit serpent que ce n'est pas parce que tu viens d'une famille de sang-pur que tu es mieux que tout le monde. Apprend d'abord à avoir du respect envers tes condisciples, voir dejà aux gens de ta maison et puis tu pourras parler". .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Malchance quand tu nous tiens ...  {PV Liya} Empty
Message Sujet: Re: Malchance quand tu nous tiens ... {PV Liya}   Malchance quand tu nous tiens ...  {PV Liya} Icon_minitimeLun 3 Déc - 22:28

Je ne saurais dire ce qui m’a énervée le plus, le fait qu’elle répondait ou les paroles qu’elle prononça ? En tout cas, c’était tout ce dont je ne pouvais entendre. « Je peux te dire petit serpent que ce n'est pas parce que tu viens d'une famille de sang-pur que tu es mieux que tout le monde. Apprend d'abord à avoir du respect envers tes condisciples, voir déjà aux gens de ta maison et puis tu pourras parler. » Je méditais quelques instants sur ses paroles, pas trop longtemps vu de qui il s’agissait. Elle me parlait de ma famille, je ne voyais pas le rapport entre ma robe de Poudlard et ma famille, mais elle a tort, l’on m’a toujours apprise que les familles de sorcier était bien au dessus des autres qui ne sont que des voleurs de pouvoirs ou des personnes en qui nous ne pouvons vraiment avoir confiance. Elle en était la preuve directe de ce manque de confiance. Aimer des voleurs de pouvoir non mais je vous jure, après ce qu’ils avaient fait à ma sœur … Ensuite avoir du respect envers mes condisciples ? Quand est-ce que je lui ai renversé quoi que se soit sur elle ? A part l’insulter je n’ai jamais levée ma baguette ou ma main sur elle. Mais pour qui se prenait-elle de dire des choses qui n’ont aucune preuve. Et les gens de ma maison … En général, j’ai une bonne entente avec eux, bien sûr je parle des sangs purs en général et de quelques sangs mêlés, mais en majorité cela va. Tant que j’évite certains, je ne suis pas si impolie. Ce qu’elle me disait n’avait aucune logique. Les Gryffondor parlent vraiment sans réfléchir c’était connu, je soupirais et la regardais légèrement moqueuse. Elle devait ne pas avoir toutes sa tête pour dire de telles âneries, pourquoi devrais-je répondre d’ailleurs s’il n’y a aucun fondement majeur de ce qu’elle avance. Autant savoir ce qui l’a met autant en rogne, car cela aurait très bien pu se passer dans le calme. C’est bien d’avoir de tel ennemie on apprend à les connaître au bout d’un moment. Elle en est pathétique à s’énerver comme cela.

« Cela m’intrigue, rassure moi Lawford, tu as mangé ce matin ou encore ce midi ? Tu as une mine affreuse. Dire des choses sans fondement ne se fait pas. Réfléchit un peu avant de parler. ». Plus je la voyait énervée plus cela m’amusait, en fin de compte, elle aura égayée ma journée, mais je ne lui retourne pas le compliment voyant sa tête, sa journée avait virée au désastre à se demander depuis quand. En tout cas, même si on se dispute souvent, là c’est un carton à noté dans la gazette de Poudlard. Si seulement il y en avait une … J’avançais d’un pas vers elle, que pouvait-elle me faire de pire le professeur nous regardait d’un œil suspect et j’avais baissée ma voix. « Du fond que je me souvienne, je ne t’ai jamais touché physiquement parlant. Il ne vaudrait mieux pas que cela arrive. Et puis, du respect j’en ai qu’avec ceux qui en ont pour moi, un juste retour des choses tu devrais le savoir, si l’on est bon envers toi tu fais de même, non ? Parler sans réfléchir te vas si bien que tu es tombée dans la bonne maison ! ». Opale ricana un moment avant de reculer d’un pas et de la regarder en souriant. C’était si délectable de lui parler ainsi, de la provocation ? Peut-être un peu, mais autant ne pas parler de manière bruyante, ce n’est pas moi qui prendrait les mauvais points, si je m’énerve davantage c’est sur moi que cela tombera, mais ici je n’ai plus aucune raison de m’énervée, à y réfléchir les elfes de maison s’en occuperont bien de cette tâche et j’ai une robe de rechange. « Oh autant que j’y pense, tu ne devrais pas t’énervée ainsi cela faire ressortir des petites rides et tu en deviens hideuse, tu es pourtant jolie lorsque tu es calme. ». J’avoue que je n’aurais peut-être pas du parler ainsi sur les dernières phrases, mais c’était trop tentant de le lui dire. Avec un peu de chance, elle s’énerverait assez pour que le professeur lui dise quelque chose et retire peut-être des points à Gryffondor.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Malchance quand tu nous tiens ...  {PV Liya} Empty
Message Sujet: Re: Malchance quand tu nous tiens ... {PV Liya}   Malchance quand tu nous tiens ...  {PV Liya} Icon_minitimeMar 4 Déc - 20:38

Je lui avais dit cela sans vraiment y réfléchir, c'était sorti tout seul. Mais en y réfléchissant bien pourquoi lui avais-je dit ca ? Ce n’était pas vraiment cohérent et j'étais certaine qu'elle l'avait pensé. Opale avec ses grands airs n'était malheureusement pas si bête que cela.
Qu'est ce qu'il m'avait pris?
En tout cas je l'entendis me répondre: « Cela m’intrigue, rassure moi Lawford, tu as mangé ce matin ou encore ce midi ? Tu as une mine affreuse. Dire des choses sans fondement ne se fait pas. Réfléchit un peu avant de parler. ».
En effet elle l'avait pensé.
Elle m'énervait tellement cela dit ce n'était pas ce qu'elle me répondait mais plutôt son air de supériorité.
C'est à ce moment la qu'elle s'approchait de moi, je ne bougeais pas. Pourquoi l'aurais-je fait? Elle ne me faisait vraiment pas peur! Je jetais un oeil vers le professeur de Potion qui nous regardait d'un air suspect, je fis comme si de rien n'était.

« Du fond que je me souvienne, je ne t’ai jamais touché physiquement parlant. Il ne vaudrait mieux pas que cela arrive. Et puis, du respect j’en ai qu’avec ceux qui en ont pour moi, un juste retour des choses tu devrais le savoir, si l’on est bon envers toi tu fais de même, non ? Parler sans réfléchir te vas si bien que tu es tombée dans la bonne maison ! »
Et puis quoi encore cette petite idiote me menaçait, alors la, c'était vraiment le pompon, comme si une fille comme elle me faisait peur, je m'étais confrontée à bien plus forte qu'elle alors bon...
J'avais décidé qu'avait qu'elle je n’allais certainement pas m'énervée, j'en avais tellement l'habitude que les professeurs m'accuseraient automatiquement. Par contre j'avais décidé que je ne me laisserais pas faire.
« Oh autant que j’y pense, tu ne devrais pas t’énervée ainsi cela faire ressortir des petites rides et tu en deviens hideuse, tu es pourtant jolie lorsque tu es calme. ».

Attaquée sur le physique...Elle n'était pas à Serpentard pour rien. Mais venant d'Opale, je n'allais même pas relever. C’était bas, méchant, et pas très malin, tout d'un serpentard soit dit en passant.
Je la regardais avec mépris et je lui sorti d'un air tellement méprisable qu'elle devient rouge de colère: " La prochaine fois que je t'envoie une jolie armure sur la tête, essaye de te la prendre vraiment ce sera beaucoup plus amusant... "
Opale retourna sa tête outragée vers moi tellement brusquement, qu'elle failli en tombée de sa chaise et moi je me délectais de la voir dans cet état...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Malchance quand tu nous tiens ...  {PV Liya} Empty
Message Sujet: Re: Malchance quand tu nous tiens ... {PV Liya}   Malchance quand tu nous tiens ...  {PV Liya} Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Malchance quand tu nous tiens ... {PV Liya}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Stress quand tu nous tiens ...
» -{ Puberté quand tu nous tiens... -} -PV-
» Philosophie, quand tu nous tiens...{Tristan Levian}
» Préjugé quand tu nous tiens ... ! [Abandoné]
» Ginella - Quand les mots manquent, les larmes font le reste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Prophet :: Paroles des Moldus :: Pensine :: Daily Prophet V1.0 :: Pensine des RPs-