FERMETURE DU FORUM, plus d'informations par ici

Partagez | .
 

 Intrigue adulte : Attaque à Gringotts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
avatar
LA NÉBULEUSE DES SENTIMENTS

LA NÉBULEUSE DES SENTIMENTS
+ SORCIER DEPUIS LE : 11/01/2016
+ PARCHEMINS : 516

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Lun 27 Juin - 23:53


Sans comprendre ce qu’il lui arrivait, Zacharius tomba au sol avec la sensation d’avoir accueilli un cognard au creux de son estomac. Le mangemort se releva en jurant, le sol était jonché de débris de bois et la main avec laquelle l’homme venait de se rattraper était plantée d’échardes. L’ex-Serdaigle se releva, en plantant son regard sombre dans celui d’Ebony. Qu’elle stupide gamine. Jamais elle n’avait eu plus de 15 ans, elle restait à ses yeux l’éternelle peste ignare. Une chance pour elle qu’à travers le masque de la mort, elle ne puisse pas voir les yeux de Zacharius pétiller de haine et d’envie de lui enserrer la gorge.

Une crie étouffé dissipa ses pulsions morbides. Un cri qu’il avait connu, en d’autres circonstances… plus agréables. La chute d’Alexia provoqua en lui un mélange de satisfaction malsaine et de frustration. Oh, comme il aurait aimé la faire crier. La proximité d’autant de sorciers, le contact de leurs haintes, leurs peurs, leurs adrénalines, leurs excitations voir leurs plaisirs donnait à Zacharius le tournis, menaçant de lui faire perdre pied.

Le mangemort tangua au milieu de la foule de sorciers, cherchant à tout prix de l’air. S’extirpant avec précipitation de la foule, Zacharius lança un impérium maladroit envers un gobelin puis s’engouffra dans les souterrains de Gringott, à la suite de Jaine et ce malotru de Murphy. Un désagréable frisson lui couru le long de la colonne vertébrale. Il n’aurait pas dû se trouver là. Il avait été convenu qu’il devrait se contenter de faire le plus de dégâts possible dans le hall, pour éloigner les soupçons, pour contenir les sorciers en ébullitions, pour couvrir les arrières de ses incapables de collègues mangemorts. Il savait qu’il risquait beaucoup à quitter ainsi son poste. Mais il pourrait toujours dire qu’il ne faisait pas confiance à Murphy, qu’il voulait épauler Jaina dans sa quête. Pour ne pas avouer qu’il venait de frôler des doigts la folie qui ne guettait.

Le gobelin sous imperium n’avait aucune idée du coffre à chercher, en revanche il savait comment suivre le trajet de l’autre gobelin, et Zacharius comptait bien dessus. Sous l’effet du sortilège impardonnable, la créature magique le mena dans un wagon. Le mangemort inspira l’air avec avidité, craignant d’en manquer par la suite. Sitôt qu’il s’installa dans le véhicule, celui-ci fondit les profondeurs de la banque. Zacharius ferma les yeux en frissonnant, tâchant de se concentrer. Avant la mission, il s’était renseigné au sujet des tunnels de Gringott, au détour d’une bière avec un homme travaillant pour la banque. Son sourire aimable et l’alcool aidant, son interlocuteur ne s’était que peu méfié. Il avait également entendu beaucoup de choses, lors de mission pour le Seigneur des ténèbres, à propos des nombreux pièges sanglants de Gringott.

Un frémissement devenant fracas le fit brusquement revenir à lui, en même que le cri aigu de Jaina. La Cascade des voleurs, voilà ce qu’était leur premier obstacle. Zacharius se releva avec difficulté, levant sa baguette. [Dé n°1 Désactiver la cascade des voleurs]

Le mangemort entre-ouvra les lèvres mais rien n'en sortit. Son wagon heurta violemment celui des deux autres mangemorts.


Dé N°1 Désactiver la cascade des voleurs:
 

Résumé:
 

_________________

"Why does a wise man take leave of his senses? Where is that fine line where sanity melts? When does intelligence give way to madness? A moment comes when a man becomes something else…" Jekyll & Hyde. ©️ Joy


Surprise:
 


Dernière édition par Zacharius Hamilton le Lun 27 Juin - 23:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LE MAITRE DU JEU

LE MAITRE DU JEU
+ SORCIER DEPUIS LE : 13/11/2009
+ PARCHEMINS : 1569

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Lun 27 Juin - 23:53

Le membre 'Zacharius Hamilton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé du hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daily-prophet.forumactif.org
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Mar 28 Juin - 0:28


Intrigue
Tout le monde


Il y a une chose que je ne pouvais nier. C’était que tout ceci me maquait, pouvoir me lancer à corps perdu dans une bataille ou une course poursuit. Je me souviens même de ses moments où j’étais totalement insouciante, fonçant tête baisser sans savoir ce qui m’attendait. J’avais toujours été comme ça, une tête brûler comme on dit, mais comme j’aimais les sensations que cela procurait, j’en avais même été enivrer par elle demandant toujours plus.

Mais voilà, il y avait eu certaine chose qui faisait que maintenant, même si je me rappelais de toutes les sensations que j’avais ressenties, elles avaient quelques choses de changer. Plus rien n’était plus pareil depuis ce jour. Mais malgré tout, j’avais résigné pour me battre encore une fois. Je me demande bien ce qui m’est passé par la tête, car après tout, je n’avais plus que ma fille et elle n’avait plus que moi. Qui allait s’occuper d’elle si je venais à disparaître après une de ses missions pour l’ordre, qui allait prendre soin d’elle si jamais elle ne pourrait plus me voir, comme elle ne pouvait plus voir son père. Ezra, j’adore cet homme, mais quelque part, il est comme moi, malgré que tout son corps lui interdisait de se battre, il ne pouvait s’en empêcher. Et quelques parts, j’espérais que Peyton avait hérité cela de moi, cette soif de se battre sans avoir peur, et pour ses convictions.

C’était surement pour ça que j’avais dit oui à ce dingo de directeur, que j’avais décidé de me joindre à son combat, à cause de mes convictions. Et c’était pour ça que j’étais maintenant dans cette banque essayant d’empêcher une chose dont j’ignore tout. Car oui, nous combattions ses mangemort, mais nous ne savions rien de leur intention, nous ne savions pas ce qu’ils voulaient. Tout ce que je voyais, c’était qu’ils essayaient par tous les moyens de rentrer dans ce sous-terrain. Alors j’allais les arrêter… Comment, je n’en savais strictement rien.

Mais c’était aussi cela ces missions, vous ne saviez pas ce qui allait vous arriver, parfois, on peut vous dire que ce n’est qu’une mission de routine et cela devient les contraires, car vous n’avez pas vu quelqu’un derrière vous ou qu’on vous tendait juste un piège. Mais, vous n’avez pas le temps de penser à tout ceci oh que non, tout ce qu’on sait dans ce genre de situation, nous devons simplement agir et l’instinct prend généralement le dessus.
Mais il fallait avouer une chose sur ces mangemort, ils menaient à bien leur mission coûte que coûte, il n’était donc pas dépourvu de loyauté. Je le suivais donc, seule, oui seule, parfois cela arriver et on est bien obligé de faire avec. Mais pour ne pas me perdre dans tous ses couloirs, j’attrapais un Gobelin avec moi lui disant « Tu vas m’aider toi. » A dire vrai, il n’avait pas vraiment le choix, alors je partais à la poursuite des mangemorts. Le wagon allait à toute allure, pour essayer de les rattraper, et enfin, je pouvais les voir au loin. Je pointais ma baguette vers leur wagon, plus précisément sur les roues du wagon. Et quand j’estimais le bon moment arriver, je laissais échapper un « Bombarda Maxima »Mais voilà, fallait qu’un peu de malchance soit avec moi, car un mouvement brusque de mon propre wagon venait changer la trajectoire de mon tir et mon sort venait de frapper une paroi de la grotte, en faisant exploser une partis « Merde !» Et directement, je me rabaissais pour éviter une riposte contre moi.


© ACIDBRAIN

Reussite : le sort fonctionne et le wagon des 3 compères déraille avec eux les empêchant de continuer leur route.

Echec : Camero est déstabilisé et son sort part contre un paroi qui explose


Vous avez de la chance


Dernière édition par Cameron Lawrence le Mar 28 Juin - 0:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LE MAITRE DU JEU

LE MAITRE DU JEU
+ SORCIER DEPUIS LE : 13/11/2009
+ PARCHEMINS : 1569

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Mar 28 Juin - 0:28

Le membre 'Cameron Lawrence' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou Double ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daily-prophet.forumactif.org
avatar



+ SORCIER DEPUIS LE : 14/03/2015
+ PARCHEMINS : 160
+ LOCALISATION : dans sa magnifique serre, dans un couloir, à la bibliothèque, à Poudlard

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Mar 28 Juin - 0:46

A la vue de l’état dans lequel se trouvait le hall d’entrée de Gringotts, il arrivait bien trop tard. Mais mieux vaut tard que jamais non ? Eden débarquait, frais comme un gardon. Il était dans le chemin de traverse sortant d’un magasin de botanique dans lequel il s’était perdu pendant un bout de temps lorsqu’il entendit les bruits de casse et d’explosion. Il se laissa guider par son audition avant d’arriver devant Gringotts. En pénétrant dans les lieux, il crut faire face à une scène de guerre. Du verre jonchait le sol, des corps aussi. Que c’était-il passé bon sang ? Il ne mit pas longtemps à comprendre. Il leva sa baguette à temps pour éviter un sortilège qui lui fonçait dessus. Il leva son regard en direction de celui qui lui avait envoyé et tomba sur une silhouette encapuchonnée. Encore eux ? Son regard balaya ensuite la pièce avant de tomber sur les visages bien connus d’Ezra et Belize. Il courut dans leur direction en faisant bien attention de ne pas se prendre de sort. Il avait l’allure à moitié penché. Comme si ça aurait changé quelque chose. Le pauvre avait vu trop de films moldus dans sa jeunesse. « Ca va ? » Sa voix était pleine d’inquiète. Etait-elle blessée ? Il pouvait voir qu’elle n’allait pas bien sur son visage. Dans ses yeux pointaient les larmes. Il ne pouvait qu’imaginer l’horreur qui s’était produite ici quelques instants plus tôt.

Son regard se leva alors vers le trou béant dans le mur. C’était forcément par là qu’ils étaient partis. Alors Eden n’était peut-être pas de l’Ordre, il n’était peut-être qu’un professeur lambda mais il n’allait pas laisser ces malades dicter leur conduite au sein du pays. N’y avait-il personne capable de contacter l’Ordre dans cette banque ? Avant de se lever, son regard se posa sur celui qui était l’un de ses plus proches amis alors qu’il attrapait la main de celle qu’il n’avait plus vue depuis longtemps, lui transmettant un peu de courage. Ce n’était pas lui qui serait capable de le soigner, mais il pouvait les évacuer vers Ste Mangouste si nécessaire. « Est-ce que tu penses que ça nécessite une évacuation ? » Il reporta son regard vers la blonde, après l’avoir fait glisser sur Willem et Ezra. Ils ne semblaient pas mourants, mais au moins là-bas, ils seraient à l’abri. Il restait tous ses sens en alerte, prêt à lancer un sortilège de protection au moindre mouvement suspect. Il attendait sa réponse pour savoir s'il pouvait suivre la blonde qui semblait s'être lancée à la poursuite des mangemorts. Mais il ne les quitterait pas, pas tant qu'il ne saurait pas s'ils allaient s'en sortir.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



+ SORCIER DEPUIS LE : 05/10/2014
+ PARCHEMINS : 502

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Mar 28 Juin - 12:54


   
ft. tout le monde

   
Attaque à Gringotts

   
   

   
Baguette dégainée, regard fixé et déterminé, Ebony avait tous les atours d'une jeune femme habituée à se battre. Pour tous ceux qui la connaissaient, cela défiait toute logique. Jamais, elle n'avait été particulièrement courageuse ou suicidaire. Elle faisait toujours preuve de réflexion, de sagesse et de raison. Quiconque à sa place aurait préféré la lâcheté. Mais pas elle. Pas Ebony. A vrai dire, pour le coup, elle se sentait un peu seule. A croire qu'aucun sorcier n'était apte à combattre. Le mangemort ne tarda pas à se relever et ce difficilement. Il paraissait quelque peu sonné et elle n'en éprouva aucune fierté, aucune satisfaction. Elle avait fait son devoir, voilà tout. L'homme - vue sa corpulence, c'en était bien un ! - divagua dans la foule, cherchant après quelque chose. Un cri parvint à ses oreilles, un cri d'horreur qu'elle reconnut comme étant celui d'Alexia. Cela lui glaça le sang.  Il lui fallut bien cinq secondes pour se résoudre à la rejoindre, voyant le mangemort continuer sa route vers je ne sais où. De toute façon, dans ce état, il ne servirait pas à grand chose pour sa cause durant un bon bout de temps, ce qui permettrait à d'autres de l'arrêter. « Makeda.» Dit-elle dans un murmure à peine audible. Elle tourna les talons et la chercha du regard. Un illustre inconnu essayait de la mettre à l'abri, tandis qu'un mangemort se tenait à une distance raisonnable d'eux, baguette en main. Ebony l'observa un instant et le jugea finalement peu menaçant. Elle ne savait pas comment s'expliquer la chose. Mais au fond d'elle, elle se doutait qu'il ne cherchait pas à faire de mal à Alexia et son sauveur. Ce qui lui sembla étrange, mais tant pis. Elle accourut ensuite vers Alexia et s'agenouilla à ses côtés pour constater les dégâts.  Le mystérieux inconnu secoua la tête, visiblement perdu, comme s'il venait tout juste de reprendre le contrôle de son corps.

L'état dans lequel se trouvait la briseuse de sorts et l'indifférence manifeste du reste des personnes présentes dans la banque brisèrent le cœur de l'infirmière. Quel humain normalement constitué pouvait se tenir à l'écart et laisser là comme un rat dans un caniveau ? Les lèvres serrées, elle ausculta comme elle put son amie et comprit rapidement que l'heure était grave. Alexia agonisait et perdait même un peu de sang. « Quelqu'un pourrait-il m'aider ? »  Appela t-elle suppliante. Mais personne ne répondit à son appel. Pas même les meilleurs amis d'Alexia, c'est-à-dire Eden et Belize ici présents, manifestement trop occupés avec d'autres. Dégoûtée par ce manque flagrant d'intérêt, elle empoigna fermement le bras de la sorcière, pausant son autre main sur l'épaule et souffla quelques mots. « Tu auras vaillamment combattu, mais c'était ton dernier rodéo.  » L'image était très mal choisie et cela préconisait plus ou moins la mort. Mais Bony n'y croyait pas. Alexia survivrait et elle comptait bien l'y aider. « Je t'emmène à Saint Mangouste, accroche toi bien ma belle.  » Souffla t-elle comme si elle s'adressait à une enfant, une enfant consciente de ce qui se passait autour d'elle. Et sans un regard pour les autres sorciers, sans une once de regret ou de pitié pour les autres blessés, elle disparut avec son amie dans un pop sourd. Elles transplanèrent jusqu'à Saint Mangouste, là où Alexia pourrait obtenir soin et attention.       
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   



Résumé :
 

_________________


La valse à mille temps
A. A. Milne ☽ If you live to be a hundred, I want to live to be a hundred minus one day so I never have to live without you..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LA BLESSURE DE L'INSOMNIE

LA BLESSURE DE L'INSOMNIE
+ SORCIER DEPUIS LE : 24/01/2013
+ PARCHEMINS : 358
+ LOCALISATION : Principalement dans l'enceinte du château de Poudlard depuis septembre dernier

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Mer 29 Juin - 0:47


Intrigue 8 Attaque à Gringotts


Vous pouvez avoir à livrer la même bataille plus d'une fois pour la gagner. [Margaret Thatcher]
Stoppant le mouvement doux de mon pouce sur la joue de mon amie, je me plonge dans son regard chocolaté. La présence de Bony m’apaise même si je me sens courbatue de partout, que le drame fait toujours rage autour de moi et que le comptoir n’est certainement pas l’endroit le plus sécure en ce moment. Néanmoins, son regard, sa voix, son odeur, et sa manière de me prendre la main avec un sourire au coin des lèvres, avant de me dire que le plus important est que je m’en sorte, me rassurent. « Et dès que c’est fini, on t’emmène à Sainte Mangouste et je ne te lâche plus d’une semelle. » Mon cœur fait un petit raté en prenant conscience des mots employés, mais aussi vite que la phrase est sortie, notre attention à tous les deux est happée par Willy et sa tentative avortée de consolidation de notre cachette. Tout se passe vite à cet instant et quand je prends conscience de ce qu’il se joue dans la banque à cet instant, que ce n’est pas qu’une petite attaque de routine histoire de semer la pagaille comme au marché nocturne, je tente tout pour prévenir l’ordre. La violence de ma chute précédente réduit à néant toutes mes tentatives. Incapable de me lever ou de réussir le moindre sortilège et m’empêchant de sonner l’alerte, je me retrouve à quatre patte, essoufflé, le cœur palpitant plus vite que de raison, les muscles endoloris de nouveau. Honteux, dépité, me sentant plus bas que terre, je lâche pourtant plus pour moi que pour mes deux amis à mes côtés : « Il faut que je leur dise… » « Ah non toi, tu ne bouges plus ! » La réponse de Bony est immédiate et ses mots, sur un ton quelque peu autoritaire, ne pourraient pas me faire plus mal. Je ne suis même pas capable de bouger un orteil s’en m’écrouler, comment je pourrais bien réussir à protéger mes amis ? A quoi je sers dans l’ordre ? Je me le demande bien, un vrai boulet. Je prends une grande inspiration avant de me plonger en apnée, et me laisse glisser de côté et de m’adosser à un côté du comptoir. Le temps de réaliser ma manœuvre, Bony a dû repérer quelque chose car à peine je relève la tête qu’elle murmure qu’elle revient avant de s’éloigner de moi. « Noon… » Un son à la limite de l’agonie s’échappe de mes lèvres au moment où je relève péniblement un bras pour la retenir, mais déjà elle s’est élancée vers l’inconnu. De ma nouvelle position je n’arrive pas à voir ce qu’elle fait, seul le trou menant aux coffres reste légèrement dans mon champ de vision, mais à quoi cela sert-il si je ne peux rien faire ? Un pincement au cœur et l’inquiétude me reprend. Je croise le regard de Willem qui semble tout aussi désorienté que tout à l’heure. Que faire ?

A cet instant, une forme s’écrase à grand fracas face à nous et s’exclame sans reprendre son souffle : « Ezra, ça va ? Dis-moi où tu es blessé ? » Cette voix… Tout mon corps frissonne en voyant le porteur de cette voix et un instant ma tête me tourne. Aussi soudainement qu’elle est arrivée, elle demande à Will comment il se porte et commence à essayer de nous soigner. Nos regards se croisent et je sens la panique, l’inquiétude et le stress l’envahir et former des larmes qu’elle tente de contenir. Ma jumelle, sœur de mon cœur, fleur de ma vie et moitié de mon âme se trouve face à moi. Je n’en reviens pas. Une fois la surprise passée, je vais pour lui parler quand elle lâche totalement dépitée : « Je n’arrive plus à rien je suis désolée. » Sa vulnérabilité et son altruisme lui joueront des choses un jour, elle ne devrait pas être ici. « Kip’, ce n’est pas grave, regardes je suis entier... Viens là. » Sa détresse me prend aux tripes instantanément et j’imagine très bien ce qu’elle a pu imaginer dans sa petite tête blonde en me voyant à moitié sonné sur le sol. Trop de souvenirs douloureux ont dû remonter. Alors je l’attire contre moi et entoure son corps de mes bras, malgré la douleur que cela propage dans mes muscles. De cette manière j’ai le sentiment d’exister et de faire quelque chose de bien. Sa tête est à peine posée contre mon torse qu’une nouvelle voix fait son entrée dans mon paysage auditif. « Ça va ? » Ils se sont tous donnés le mot ou quoi ? Le même mot, la même inquiétude dans le regard et ce défilé pourrait presque être risible et grotesque si le contexte n’était pas celui d’aujourd’hui. « Je dois vraiment avoir une sale gueule... Ça va aller Eden, je ne suis pas le plus à plaindre. Et toi tu fais quoi ici ? »

Le lieu n’est pas le plus propice pour faire une veillée au feu de bois entouré de tous ses amis afin de rire et passer une bonne soirée, loin de là. Pourtant les personnes défilent autour de moi et à chaque fois je ne peux que constater qu’il s’agit de mes plus proches amis. Je croise le regard de Willem, puis repose mes yeux sur ma sœur. Je dépose un baiser sur son front avant de lui murmurer « Comment tu te sens ? » C’est là que le mouvement d’Eden attire mon attention. Je tourne la tête dans la direction qu’il regarde et au moment où je constate que l’entrée menant au sous-sol est toujours béante, j’aperçois Cameron s’engouffrer à la suite des mangemorts ! Elle ne m’a pas vu mais une lueur d’espoir rejailli en moi. Il faut que j’arrive par n’importe quel moyen à l’aider ! « Est-ce que tu penses que ça nécessite une évacuation ? » La voix d’Eden me fait revenir à notre petit comité, nous manque plus que les marshmallows et on tient un truc ! Je ne comprends pas de suite ce qu’il me demande, mais son regard insistant me fait réaliser qu’il parle certainement de moi et de mon état plus que pitoyable. Mais ce n’est pas la priorité, je me libère de l’étreinte de Belize et attrape le professeur de botanique par les pans de son vêtement dans un élan un peu synonyme de dernière chance. « Eden, il faut que tu préviennes les autres ! Les mangemorts ne sont pas là par hasard. Fais un patronus et répète après moi : Leur mission se trouve dans un coffre, suivez-les aux sous-sols. Ne pose pas de question et prends ta baguette ! » Je le secoue un peu pour qu’il se dépêche. Je dois avoir l’air d’un fou, mais qu’importe, il en va de notre sécurité à tous. « Maintenant ! »


Résumé:
 

 



Pouet:
 

_________________
But now I realize, It was always you
Can't believe I could not see it all this time
Woke up sweating from a dream ❁ With a different kind of feeling ❁ All day long my heart was beating ❁ Searching for the meaning ❁ Hazel eyes ❁ Now I know why my heart wasn't satisfied ❁ It was always you


Supers Détectives : "W&S" :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



+ SORCIER DEPUIS LE : 14/03/2015
+ PARCHEMINS : 160
+ LOCALISATION : dans sa magnifique serre, dans un couloir, à la bibliothèque, à Poudlard

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Mer 29 Juin - 14:34

Devant lui se tenait ses amis dans un bien mauvais état. Eden ne savait pas trop quoi faire. Il attendait l’avis de celle qui fut un jour sa meilleure amie même si tout avait changé à présent. Devait-il les évacuer ? Il n’arrivait pas à savoir quel était leur état réel. Devait-il vraiment les sortir d’ici ou pourraient-ils le faire eux-mêmes. En attendant, il restait tous ses sens en alerte. Il était encore en bon état, c’était à lui de faire quelque chose, eux ne pouvaient plus, c’était une évidence. « Je dois vraiment avoir une sale gueule... Ça va aller Eden, je ne suis pas le plus à plaindre. Et toi tu fais quoi ici ? » Il sourit légèrement. C’est vrai qu’il ne paraissait pas en grande forme, tout comme c’était le cas pour Willem qui était également là. « J’ai entendu les explosions depuis l’extérieur. » Il reporte alors son attention sur le reste de la pièce et notamment le trou dans le mur. Il y voit un mangemort s’y engouffrer. Puis, une blonde qui semble partir à sa poursuite. Devait-il la rejoindre ? L’envie ne manquait pas mais s’il devait évacuer des personnes, il préférait que ce soit fait avant. En attendant, la réponse d’Ezra l’avait un peu rassuré. « Eden, il faut que tu préviennes les autres ! Les mangemorts ne sont pas là par hasard. Fais un patronus et répète après moi : Leur mission se trouve dans un coffre, suivez-les aux sous-sols. Ne pose pas de question et prends ta baguette ! » Il ne comprend pas vraiment mais resserre la prise sur sa baguette. C’est à ce moment qu’il voit Ebony au loin. Ebony et… « Alexia ! » Il se lève inconsciemment et fait un pas en direction des deux brunes alors qu’elles s’évaporent. La vision de sa meilleure amie inconsciente choque profondément le brun mais le « Maintenant ! » du blond le tire de sa vision d’horreur. Il prend sa baguette et s’apprête tout de même à suivre les ordres du blond. Il ne comprend pas tout, mais se doute que c’est important. Il ne réagit même pas qu’il est certainement membre de l’Ordre. Il ne réfléchit plus. Il pense juste à la jeune femme évanouit dans les bras de l’infirmière. Il tente de se concentrer sur un événement heureux. Le jour où il est entré à Poudlard. Mais l’image de son amie ne cesse de revenir. Il ne sait pas s’il va être capable de le faire. Il doute trop. Et pourtant, l’oiseau sort de sa baguette, magnifique. « Leur mission se trouve dans un coffre, suivez-les aux sous-sols. » L’oiseau s’envole pour une destination inconnue. Les renforts vont certainement arriver à présent. Il était temps.

Son attention se porte de nouveau sur la brèche. « Je vais voir si je peux faire quelque chose. Soyez prudents. » Il avait peur pour eux. Ils n'étaient plus en état de se battre. Il partit en direction des tunnels. Ils avaient fait trop de mal, il fallait les stopper. Au passage, il demanda l’aide d’un gobelin qui le fit monter dans un petit wagon, il était temps de stopper l’action prévu par les mangemorts. L'adrénaline monte dans ses veines en même temps que la peur alors qu'il se concentre sur eux. Il les voit au loin, lève sa baguette. Par Merlin, ils n’étaient quand même pas tout près. C’est pour ça qu’ils ne les visent pas directement, il aurait trop de chance de rater sa cible. « Confringo. » Le sortilège vient frapper la paroi quelques mètres devant eux provoquant un léger éboulement dans lequel ils viendront se heurter dans quelques secondes. Maintenant, il fallait qu’il ralentisse son propre wagon avant d’aller à son tour les percuter au risque d’en être éjecté ou de les suivre dans les abymes des sous-sols de Gringotts.

résumé:
 

Dé 1:
 


Dernière édition par Eden A. Wilson-Grey le Mer 29 Juin - 15:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LE MAITRE DU JEU

LE MAITRE DU JEU
+ SORCIER DEPUIS LE : 13/11/2009
+ PARCHEMINS : 1569

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Mer 29 Juin - 14:34

Le membre 'Eden A. Wilson-Grey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Le dé du hasard' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou Double ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daily-prophet.forumactif.org
avatar
LA BLONDE AUX YEUX BLEUS

LA BLONDE AUX YEUX BLEUS
+ SORCIER DEPUIS LE : 06/03/2016
+ PARCHEMINS : 200
+ LOCALISATION : Ici et ailleurs... Quoique souvent à Ste Mangouste

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Mer 29 Juin - 19:32



 
Intrigue : attaque à Gringotts


Je n'arrivais même pas à effectuer le sort que je voulais faire pour verifier les dommages de mes amis et famille. J'étais épuisée, las de toute cette journée. Et dire que cela devait être mon jour de repos. Je me retrouvais vite au creux des bras de mon jumeau qui me consolait. Cela était idiot, la bataille continuait de faire rage autour de nous et moi je pleurais come une enfant traumatisé par son passé. J'étais quand même heureuse de savoir mon frère entier ainsi que notre ami qui se trouvait près de nous. Soudainement une autre personne dont la voix m'était plus que familière fit son apparition. Eden venait d'arriver. J'hochais maladroitement la tête en guise de réponse à sa question puis quand il me demanda s'il nécessitait une évacuation et que mon frère se décola de moi, je repris contenance, effaçant les dernières larmes de mes yeux, mais je devais faire pale figure contenu de la poussière que j'avais sur moi, et le sang.

- Oui il faudrait qu'Ezra aille à Ste Mangouste, mais il faut que je reste, je peux pas laisser l'un de vous tout seul il en est hors de question.

Je regardais ensuite autour de moi, et vit avec Horreur Alexia, ma meilleure amie, ma pétillante lumière depuis notre première année à Poudlard, effondrée sur le sol, inconsciente, je tentais de réflechir à mille à l'heure puis ma sauveuse arriva sous la forme d'Ebony qui disparut rapidement avec Alex, je savais connaissant l'infirmière qu'elle l'avait emmené directement à Ste Mangouste

Je pus enfin reprendre une respiration correcte, sachant une des personne chère à ma vie prise en mains par des guérisseurs. Je n'avais pas fait attention à ce qui se tramait juste à côté de moi. Je fus surprise quand je vis passer Eden en coups de vent pour se diriger vers le lieu où la bataille était encore plus rude. La salle des coffre, je me levais je ne savais pas si je devais le suivre ou rester ici. Ma réponse se fit d'elle même quand un mangemort fit son apparition. Baguette tendus prête à défendre mon frère blessé. Je m'inquiétais tout de même pour Eden parti directement au coeur de la bataille.

- Expelliarmus me défendis-je en le voyant amorcé un mouvement, et contrairement à ce que je pensais, ce fut une réussite malgré les tremblement qui me secouait.

Le fait de vouloir protéger mon jumeau était plus fort que l'image de moi tuant un mangemort. Meme si cela me faisait me sentir mal.


1. Le sort fonctionne, la baguette du mangemort vola plusieurs mètre plus loin..
2. Le sort est paré par le mangemort
3. Le sort échoue.




résumé:
 




_________________
+FOREVER TOGETHER+
When my world is falling apart..When there's no light to break up the dark. That's when I look at you  :keur:  


Dernière édition par Belize N. Scodelario le Mer 29 Juin - 19:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LE MAITRE DU JEU

LE MAITRE DU JEU
+ SORCIER DEPUIS LE : 13/11/2009
+ PARCHEMINS : 1569

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Mer 29 Juin - 19:32

Le membre 'Belize N. Scodelario' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé du hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daily-prophet.forumactif.org
avatar
PLUME A PAPOTE

PLUME A PAPOTE
+ SORCIER DEPUIS LE : 05/12/2015
+ PARCHEMINS : 246
+ LOCALISATION : Un pupitre de la Gazette du Sorcier.

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Jeu 30 Juin - 8:14

Willem ne savait plus trop que faire sinon s’accrocher fermement à ses lunettes en espérant de tout coeur que Merlin leur vienne en aide. Sa tentative — ratée — de consolider leur abri avait eut tôt fait d’attirer l’attention d’un opposant encapuchonné et bien sûr, ce dernier n’avait pas hésité une seconde à retourner l’idée contre eux. Par chance, l’intervention d’une baguette aussi bienfaisante qu’anonyme leur avait évité le pire, laissant simplement au petit groupe le soin de secouer les débris et autres poussière de marbre de leurs habits déjà désordonnés.

« Wait, dire quoi à qui exactement ? » lâcha finalement l’apprenti billettiste, pour toute réponse à la requête obscure — bien que déterminée — de son meilleur ami.

Le pauvre Ezra s’était réellement prit un sale coup à la tête, nul besoin d’être médicomage pour s’imaginer qu’une multitude de petits cognards devaient disputer un match particulièrement brutal contre les parois de sa boîte crânienne. Cela dit, le jumeau Scodelario était encore assez lucide pour obtempérer aux directives avisées d’Ebony, qui semblait toutefois elle-même peu disposée à jouer de prudence. Fermement accroché au bras de son frère de coeur, Willem n’eut d’autre choix que d’observer la soignante s’élancer au-devant d’un mangemort en serrant les dents. Bloody Hell, Rowena se serait certainement retournée dans sa tombe en apprenant que même ses anciens représentants n’hésitaient plus à engager les hostilités pour mieux faire fi de la sagesse et de la prudence qui avait contribuer à faire leur réputation. En guise de compensation pour cette perte temporaire dans leur rang, la jumelle manquante ainsi qu’un bon ami de la fratrie Scodelario, Eden, parvinrent à se frayer un chemin jusqu'au comptoir.

L’espace commençait à se faire restreint dans le petit abri de fortune, bien que cette proximité n’était pas complètement pour lui déplaire dans le cas de Belle. Il aurait voulu pouvoir arrêter toute cette cacophonie un instant, ne serais-ce que pour l’enserrer très fort contre sa poitrine et laisser couler une main dans sa chevelure emmêlée, mais il se contenta d’hocher affirmativement la tête pour lui confirmer qu’il allait bien. La jolie blonde ne savait visiblement plus où donner de la tête de toute façon, ce qui n’était pas bien étonnant vu son coeur gros comme la voie lactée et le nombre d’âmes qui auraient exigés son attention dans un périmètre si exigu.

Abruptement ramené à la réalité par le son d’une explosion à proximité, le sang-froid du journaliste semblait désormais tout prêt à se faire la malle.

« Une évacuation? Brillante idée, il n’y a plus qu’à demander à tout le monde de gentimment se mettre en file et puis tracer un joli chemin lumineux jusqu’à la sortie du Hall. Be my guess… » lança t-il à l’intention d’Eden tout en élevant un bras vers une brèche dans la palissade contre laquelle il était appuyé.

Évidemment, il regretta presque aussitôt ses paroles et son ton aussi sec que sarcastique, conscient que la peur et l’impuissance dominaient désormais son discours. Pire encore, le temps que le pauvre journaliste perdit dans la contemplation des traits désolés de Belize et de son étreinte avec Ezra lui coûta à nouveau l’échappée d’Ebony à la rescousse d’une autre victime mal en point qu’il devinait être Alexia.

Blimmey, pourvu qu’elles aient transplanées en lieu sûr…

Willem demeura ensuite silencieux tandis que les deux professeurs planifiaient une sorte d’appel de secours auquel il ne comprenait strictement rien. Ezra semblait obstiné, plus que de coutume. Peut-être qu’Eden et lui avait la charge de contacter Dumbledore en cas d’incident grave, peut-être qu’une ligue des professeurs masqués était en charge de défendre la communauté sorcière contre le Seigneur des Ténèbres et ses disciples. Goddamn, mais à quel prix? Qu’importe, le grand gourou de la Botanique à Poudlard se tenait prêt à débourser. Une fois sa besogne accompli, il n’hésita pas un instant à s’élancer à la poursuite des mangemorts.

« Fais attention quand même… » souffla le stagiaire de la Gazette avec un mince espoir d’être entendu.

Bon, il ne leur restait plus qu’à fuir avant que ce même tunnel ne recrache une menace bien plus grande que quelques wagons rouillés.

« Belle… » enchaîna t-il donc aussitôt en serrant doucement la main de la demoiselle. « Ne compte pas sur moi pour foncer tête baissé dans ce tunnel… » débuta t-il, devinant plus ou moins le dilemme qui se posait dans le coeur de la médicomage. « Mais tu peux me faire confiance pour emmener Ezra en lieu sûr, je connais le rez-de-chaussée de Sainte-Mangouste presque par coeur. Promet moi de nous rejoindre dès que possible d'accord ? On se voit là-bas. »

Sans attendre de réponse — peut-être préférait-il d’ailleurs ne pas entendre les motifs de son intérêt pour Eden — Willem planta finalement son regard dans celui de son meilleur ami de toujours.

« Okay vieux accroche toi, ça risque de pincer un peu… »

Puis, dans un nuage de distorsions et de poussière, les silhouettes des deux jeunes hommes laissèrent bientôt place au vide.
Résumé:
 

_________________

Everyone has a story.
« If you ever find yourself in the wrong one... leave. »
« [...] les hommes ne se sont jamais accommodés d’événements hors-cadre et inexplicables; ils ont toujours eu soif de comprendre l’ordre sous-jacent dans le monde.» – S.Hawking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LA LOUVE DOMINANTE

LA LOUVE DOMINANTE
+ SORCIER DEPUIS LE : 24/12/2015
+ PARCHEMINS : 93
+ LOCALISATION : Bureau des Aurors

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Jeu 30 Juin - 15:28



Intrigue : attaque à Gringotts


La journée avait mal commencé… Et risquait fort de mal finir. Lancé à grande vitesse dans leur wagon, le groupe d’infiltration était plutôt mal barré. Si la quête du gobelin-clef avait finalement abouti, celle de trouver ce maudit coffre n’était pas gagnée. Jaina voyait au loin un des systèmes de sécurité des plus redoutables : la Cascade des Voleurs. Une cascade enchantée qui avait la réputation d’écourter de manière radicale la vie d’hypothétiques personnes venues avec de mauvaises intentions… Comme la lycanthrope en cet instant. Voyant que Murphy ne l’aiderait pas, Jaina se contenta de regarder avec horreur le barrage magique se rapprocher.

« Nous ne sommes pas loin » informa le Gobelin encore sous Impero.

Jaina se gifla mentalement. Ils avaient une mission à accomplir. Hors de question de rester là, à attendre la douloureuse. Alors qu’elle se mit en quête d’un quelconque moyen de stopper le wagonnet, un sort fusa de derrière et alla percuter la paroi rocheuse. Furieuse, Jaina se retourna. Un autre de ses collègues arrivait vers eux… Trop vite. Il tenta visiblement un sortilège qui rate… Et vint s’encastrer dans son propre véhicule. Sous le choc, la Greyback ne vit pas le second sortilège provoquer un éboulis ; Ce qui eut pour conséquence un arrêt immédiat des wagons. Un système de sécurité peut-être ? ça serait plausible. Après tout les coffres se trouvaient en sous sols. Ce genre de choses devaient arriver et elle imaginait mal les Gobelins mettre en danger leurs riches clients…
Remise de ses émotions, elle se releva et pointa de sa baguette les deux wagons ennemis, rageuse.

« Feudeymon ! »



----
Choix 1 : le sortilège fonctionne et fonce sur les ennemis (attention sa durée de vie est très limitée car il n’y a rien a brûler pour l’alimenter)
Choix 2 : le sortilège fonctionne mais Jaina n’arrive pas à le maîtriser ; Le feudeymon se balade dans toute la cavité (durée de vie limitée comme le choix 1)
Choix 3 : le sortilège rate

----


Ha ha. Heureuse de sa trouvaille, elle rengaina son arme pour pouvoir attraper le Gobelin et le presser de descendre du véhicule.

« On continue à pied ! Venez ! » dit-elle en enjambant la carlingue.

Il était évident qu’ils n’iraient pas plus loin en wagon… Restait la marche à pied… Sur des rails… Au dessus d’un ravin qui n’attendait qu’une occasion pour vous engloutir.

« Reste en arrière pour nous couvrir ! »
fit-elle impérieuse à Murphy, encore amer quant à son inactivité d’il y a quelques secondes, avant de se tourner vers celui qu’elle reconnu comme étant Zacharius. « Nous, on fonce ! Et largue ton bagage ! » ajouta-t-elle en direction du gobelin que Zach avait amené avec lui.

« Attendez… » gémit leur collègue Mangemort qui s’extrayait difficilement du véhicule.

Jaina ne prit pas le temps de lui répondre et se mit à trottiner avec précaution en direction de la terre ferme. Lorsqu’ils passèrent sous la cascade, l’imperium cessa, ce qui l’obligea à menacer leur clef-vivante d’une dague avant de lui lancer une nouvelle fois un sortilège.

« Mènes-nous au coffre maintenant ! »


Ce dernier s’exécuta pour les emmener dans un dédale de couloirs avant de s’arrêter devant une porte blindée. Le coffre. Ils y étaient.




HRP: enfin un sort qui fonctionne !!! :boog:  :yes:  :sort:  :dead:




_________________

   
Douce folie...

"La folie ne s'explique pas, elle se ressent."


Dernière édition par Jaina L. Greyback le Jeu 30 Juin - 15:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LE MAITRE DU JEU

LE MAITRE DU JEU
+ SORCIER DEPUIS LE : 13/11/2009
+ PARCHEMINS : 1569

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Jeu 30 Juin - 15:28

Le membre 'Jaina L. Greyback' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé du hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daily-prophet.forumactif.org
avatar
LA NÉBULEUSE DES SENTIMENTS

LA NÉBULEUSE DES SENTIMENTS
+ SORCIER DEPUIS LE : 11/01/2016
+ PARCHEMINS : 516

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Ven 1 Juil - 10:43

Zacharius se maudit intérieurement, sa précipitation avait amené derrière lui toute la saleté ambiante, quelques parasites esseulé qui pensait encore pouvoir les empêcher d'agir. Avant que le mangemort eu le temps de se remettre de son lamentable échec, il se jeta en avant dans son wagon pour éviter le sortilège enflammé de la louve autoritaire. Son attaque fut suivie d'un silence surréaliste, et Zacharius se rendit compte que leurs wagons étaient immobilisés sur les rails, au dessus d'un vide si profond qu'il semblait aspirer jusqu'au moins de leurs bruits. Sauf peut-être les ordres cinglants de Jaina.

Sans perdre de temps, l'expérimentateur s'extirpa de son wagon et, obéissant, poussa sans état d'âme le gobelin par dessus le vide. « J’espère que nos pots de colle ont le vertige. » Railla l’ex-Serdaigle en rejoignant sa collègue, ignora consciencieusement Murphy. Savoir que le semi-clochard allait surement l’insulter de tous les noms suffisait à son bonheur momentané. En attendant le son de sa propre voix, Zacharius se rendit compte que la cascade des voleurs avait également effacé le sortilège qui lui permettait de modifier la fréquence de ses cordes vocales. Un problème bien dérisoire, puisqu’ils touchaient enfin au but. Rapidement, le gobelin les entraina à travers une multitude de couloirs pour éviter les zones piégées, et les deux mangemorts finirent par se retrouver devant la porte tant espérée.

« Gobelin, ouvre nous cette porte. » Ordonna l’homme encapuchonné, en levant sa baguette vers la créature. Le gobelin s’exécuta, glissa son doigt le long de la porte qui pivota. Zacharius jeta un bref coup d’œil à Jaina puis se faufila dans l’ouverture. Le coffre était remplis de grimoires variés et le mangemort se doutait qu’un simple accio serait ici inefficace. Se doutant que le grimoire devait être protégé, l’homme jeta des sorts offensifs brûlants à l’intérieur du coffre, sans se soucier de tous les autres précieux ouvrages qui pourraient être détruits. Au milieu des odeurs de papiers calcinés se tenait un livre relié de cuir, intact. Le mangemort tendit le bras pour attraper l’ouvrage et lu à haute voix le titre frappé de lettres d’or. « Le grimoire de Morgane. »

Zacharius se tourna vers Jaina en lui offrant un immense sourire qu’elle ne pouvait voir derrière son masque. Il lui tendit aussitôt, se doutait que le Seigneur des ténèbres devait l’avoir doté d’un quelconque moyen sûr pour transporter leur précieuse arme. Le cœur du mangemort battait la chamade, et il détacha ses doigts du grimoire avec regret, résistant à l’envie dévorante d’ouvrir la reliure pour jeter un coup d’œil au page. Espérant secrètement que son aide dans la Grande œuvre pourrait lui permettre d’avoir le privilège d’en analyser ses secrets.

« Partons d’ici le plus rapidement possible. » Jeta l’homme à sa collègue. Arriver ici avait presque été trop facile, mais il se doutait qu’en sortir intact, et avec le grimoire toujours entre leurs mains, serait une autre paire de manche.

« Gobelin, ramène nous vers une sortie, sans utiliser les chemins que nous avons pris à l’aller. »

Sous imperium, celui-ci s’exécuta aussitôt, suivit des deux mages noirs. Pendant quelques minutes, ils avancèrent dans un silence total. Puis un étrange grognement se fit entendre. Face à eux, deux couloirs, l’un semblait ramené à là d’où ils étaient venus, l’autre semblait d’avantage s’enfoncer dans les profondeurs, et c’était de cette deuxième issue d’où semblait s’échapper le grognement. Le gobelin se stoppa. « Vous pouvez choisir la sortie classique, ou bien passer devant le dragon. » Zacharius échangea un regard avec Jaina.


Dé quitte ou double :
- Échec : Le dragon est trop proche, les mangemorts doivent repasser par la cascade des voleurs.
- Réussite : Le dragon semble un peu éloigné, ils peuvent utiliser cette issue à leurs risques et périls.

Résumé:
 

_________________

"Why does a wise man take leave of his senses? Where is that fine line where sanity melts? When does intelligence give way to madness? A moment comes when a man becomes something else…" Jekyll & Hyde. ©️ Joy


Surprise:
 


Dernière édition par Zacharius Hamilton le Ven 1 Juil - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LE MAITRE DU JEU

LE MAITRE DU JEU
+ SORCIER DEPUIS LE : 13/11/2009
+ PARCHEMINS : 1569

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Ven 1 Juil - 10:43

Le membre 'Zacharius Hamilton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou Double ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daily-prophet.forumactif.org
Contenu sponsorisé


Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue adulte : Attaque à Gringotts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» [i] Attaque à Gringotts...
» [TERMINE] Intrigue n°1 - Attaque mystérieuse en ville
» Attaque de fourmis folles/jean Erich Riche
» Le contaminant Gem contre-attaque![Grand Line, Rang B, Révolutionnaires, Massacre ou Fuite?]
» Résumé de l'intrigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Prophet :: Paroles des Moldus :: Pensine :: Pensine des rps-