FERMETURE DU FORUM, plus d'informations par ici

Partagez | .
 

 Intrigue adulte : Attaque à Gringotts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
avatar



+ SORCIER DEPUIS LE : 07/02/2016
+ PARCHEMINS : 44

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Jeu 12 Mai - 0:04

Thelma était en feuilleter distraitement un énième livre sur la mythologie nordique, dans une bibliothèque écossaise, quand elle reçut l’appel de l’Ordre. Gringotts, now. Rien que ça. Peut-être l’Ordre avait-il encore besoin d’une nouvelle petite bourse de gallions, pour une prochaine mission. Mais pourquoi ne pas faire comme d’habitude, une demande en personne ? Ce devait être autre chose. La brune sortit précipitamment de la bibliothèque, s’attirant des regards courroucés de la part des moldus qui y étaient installés. Elle se dirigea ensuite vers la maison sorcière qui abritait la cheminée par laquelle elle était arrivée. Oh, elle aurait pu transplaner, puisqu’elle avait obtenu son permis quelque mois plus tôt (soit plusieurs années après ses plus proches amis). Sauf qu’elle ne voulait pas arriver désartibulée, elle avait donc pris l’habitude de se déplacer par le réseau de cheminées.

Elle atterrit dans l’âtre du Chaudron Baveur, couverte de suie. Il y avait une certaine agitation dans le bar, mais l’archéologue ne prit pas le temps de s’arrêter, et se précipita vers le passage qui menait au chemin de Traverse. Gringotts se dressait en face d’elle maintenant, et des gens s’enfuyaient en courant. Remontant à contre-courant la foule, elle tenta de se rassurer. C’était une attaque, de mangemorts certainement. Elle ne serait pas seule, elle était même sûrement l’une des dernières de l’Ordre à arriver. Oui, mais elle ne faisait pas partie de ceux qui attaquent ou défendent d’habitude. Elle fournissait les ressources financières, d’ordinaire. Parfois, il lui arrivait d’être envoyée en mission de repérage, ou de recherche d’informations. Après tout, qui la soupçonnerait ? Elle paraissait tellement insouciante et fragile que certains membres de l’Ordre avaient été sceptiques à ce qu’elle les rejoigne, mais ils avaient fini par comprendre qu’elle pourrait probablement leur être utile, d’une manière ou d’une autre. Même s’il ne valait mieux pas lui laisser sa baguette entre les mains.

Thelma gravit les marches le plus rapidement possible, tellement rapidement qu’elle manqua de s’écraser de tout son long quand elle arriva en haut. Une lourde brume envahissait la hall d’entrée. Impossible d’entrer là-dedans, sans voir quoi que ce soit. La brune se plaqua contre le mur et prit une grande inspiration. « Ça va aller. » Ezra et Carlie l’avaient aidée. Ç’a avait été long et laborieux, mais elle maîtrisait certains sortilèges de base maintenant.  Le brouillard se dissipait. Il fallait y aller maintenant.

Les Mangemorts étaient dans le Hall, et les sortilèges fusaient de toutes parts. Thelma s’accroupit et se dissimula derrière un comptoir, le temps peut-être de trouver une tête connue, ou de réfléchir à ce qu’elle pouvait faire. Où était Carlie ? Et Ezra ? D’habitude, elle prenait son temps pour réfléchir et prendre des décisions. L’urgence, c’était pas son truc. Mais il fallait qu’elle agisse, maintenant. Elle se releva lentement, le cœur battant, et vit un Mangemort à quelques mètres d’elle à peine. Tant pis s’il était de dos, après tout, c’était tout aussi bien s’il ne savait pas d’où venait le sort. Trouillarde ? Plutôt prudente. « Stupefix ! »

1. Le sort échoue et brise la chaîne d'un lustre qui vient s'écraser au sol
2. Le sort échoue et le mangemort (Cailean) se retourne vers Thelma
3. Le sort atteint Cailean.


Echec. Bon, Thelma s'y attendait. Mais elle ne s'attendait pas à ce que le lustre se décroche et vienne s'exploser par terre. Le bruit fut énorme, et la jeune fille se protégea les yeux avec le bras. Mais par dessus son bras, elle venait de voir quelqu’un, quelqu’un qu’elle connaissait trop bien. Willye était là. La jeune fille se laissa tomber au sol et se décala de quelques comptoirs, tout en restant à l’abri. Il ne fallait pas que Willem la voie, il savait qu’elle était censée être en Ecosse pour la journée. S’il la voyait là, il ferait tout pour la faire sortir ou la protéger, quitte à se mettre en danger, et c’était tout ce que Thelma voulait éviter.

Résumé:
 

_________________
Fight, love and have fun
So close no matter how far. Couldn't be much more from the heart. Forever trusting who we are. And nothing else matters. ©cookie corns



Dernière édition par Thelma Williams le Jeu 12 Mai - 0:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LE MAITRE DU JEU

LE MAITRE DU JEU
+ SORCIER DEPUIS LE : 13/11/2009
+ PARCHEMINS : 1569

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Jeu 12 Mai - 0:04

Le membre 'Thelma Williams' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé du hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daily-prophet.forumactif.org
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Jeu 12 Mai - 19:31

Je pensais voir ma dernière heure arrivée, quel dommage, pour une fois que je m’apprêtais à prendre parti et à faire quelque chose de bien, on ne m’en laisse pas vraiment l’occasion. Par chance, une jeune femme m’a sauvé la vie, m’intimant de dégager de là gentiment après cela. Je la remercie, la dévisage quelques secondes, pas le temps de tout assimiler, un épais brouillard se forme, puis se dissipe, les sortilèges fusent tandis que ceux présents dans la salle sont paniqués ou acteurs du combat. Nul doute que cela rend plus incontrôlable mes excès de colère, mais tout ce que je peux faire pour éviter d’attenter à la vie d’un innocent c’est suivre les ordres que l’on me donne directement. Je rejoins donc la belle doctoresse ainsi que certains clients. Des gobelins cherchent une issue tandis que les autres restent quasiment impassibles, comme s’ils savaient que tout allait être réglé. J’imagine qu’ils sont comme ça en toute circonstance, de toute façon détenant des informations précieuses notamment la clé pour ouvrir le coffre contenant le maudit grimoire. Et si quelqu’un y parvenait ce serait la fin des haricots magique pour tous. Le mage noir n’allait certainement pas faire une bonne tambouille pour tous ses sujets avec.

J’avais perdu de vu la doctoresse, mais rapidement retrouvée à essayer de décrocher une autre personne du mur… euh ? Un lustre se mange le sol, éclatant au passage au milieu de la foule dissipée, éloignant mangemorts et sorciers combattants les uns des autres. La jeune femme qui avait provoqué ce bordel avait réussi son coup… si elle voulait attirer l’attention du moins, bon, elle était en sécurité derrière les comptoirs, mais ça ne suffirait pas. Il fallait bien plus que ça pour faire fuir un de ces fichus extrémistes. Je tourne la tête en voyant du mouvement à ma gauche et tombe nez à nez avec un gobelin… non mais la scène… enfin. Un mangemort marche à reculons, tenant quelqu’un en otage sans doute, puisque je suis dans son dos, il m’est peut-être possible de faire quelque chose.

1. Lucas parvient à se jeter sur le mangemort qui en perd sa baguette
2. Le mangemort se retourne au moment où Lucas se jette et lance un sort
3. Lucas parvient à délivrer faire lâcher prise au mangemort qui lance un sort par réflexe au travers de la salle

Pas de chance, il s’est retourné à temps et moi, je me retrouve comme un con, expédié derrière un comptoir ou le gobelin se mange  mon dos. Je recule immédiatement, me saisit de ma baguette, tant pis, je vais l’utiliser cette fois, je n’ai pas peur de la mort.

résumé:
 


Dernière édition par Lucas L. Grimm le Jeu 12 Mai - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LE MAITRE DU JEU

LE MAITRE DU JEU
+ SORCIER DEPUIS LE : 13/11/2009
+ PARCHEMINS : 1569

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Jeu 12 Mai - 19:31

Le membre 'Lucas L. Grimm' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé du hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daily-prophet.forumactif.org
avatar
PLUME A PAPOTE

PLUME A PAPOTE
+ SORCIER DEPUIS LE : 05/12/2015
+ PARCHEMINS : 246
+ LOCALISATION : Un pupitre de la Gazette du Sorcier.

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Ven 13 Mai - 7:30

Au final, Willem avait été forcé de s’agripper fermement aux rebords du comptoir de marbre derrière lequel il avait trouvé refuge, le tourbillon venteux ayant tôt fait de déplacer un peu plus que le brouillard auquel l’apprenti-billettiste le destinait. Voilà pourquoi le jeune anglais préférait les mots et les écrits; car ils avaient le pouvoir d’être tout aussi dommageables sans ne jamais porter « physiquement » atteinte à quiconque.

Un autre sorcier  — ou peut-être bien sorcière, qui sait ? — eut finalement l’odieux de mettre fin au sortilège. À défaut d’imposer une véritable accalmie de l’affrontement généralisé, les conditions atmosphériques de la pièce prenaient du mieux. Enfin, c’était si on ne comptait pas les dizaines de feuilles qui continuaient de voler aux quatre coins du hall, poussées par le souffle de multiples sortilèges explosifs. C’est à cet instant précis — tandis qu’il cherchait toujours à reprendre ses esprits — qu’un tiraillement sur la manche de sa chemise lui causa un soubresaut de frayeur. « Bony ? » lança t-il, parfaitement étonné aussi bien de trouver la jeune femme ici que de la retrouver en un seul morceau. « Good grief, tu n’as rien? » Il eut aussitôt envie de lui demander si Ezra était avec elle, mais la demoiselle reporta son attention sur une cause tout de suite plus sensible ; une femme se tortillait dans le vide pour se libérer d’un sortilège qui la maintenait collé au plafond du hall, parfaitement à découvert!

« Bloody Hell… » jura doucement Willem alors qu’il se laissait entrainer vers le comptoir principal par son amie, prêtant à peine l’oreille à son explication dont il croyait bien avoir capter l’essentiel ; Ebony était trop petite pour tirer la victime de son faux pas et réclamait donc son aide. Il aurait été sage de la raisonner et de l’inciter à tout simplement quitter la scène le plus tôt possible, mais tout comme Belle, il savait que l’ancienne Serdaigle ne se laisserait pas convaincre facilement tant que des vies pouvaient être épargnées. Damned, Belle, ou était-elle à présent? Surtout, ne pas réfléchir. Correction ; ne pas trop réfléchir. « Okay, tu peux nous couvrir? Je veux dire, tu peux produire un écran assez grand ? Je ne vais pas pouvoir me servir de ma baguette alors… » mais la chute d’un immense lustre coupa court à leur échange. Tant pis, la suite se passait probablement d’explications et l’apprenti-billettiste ne doutait aucunement des capacités de l’infirmière à produire un sortilège défensif.

De son côté, il préférait utiliser la bonne vieille méthode moldue et il grimpa donc le plus rapidement possible sur le grand comptoir de marbre, les yeux au ciel et les bras tendus dans la même direction. Il parvint finalement à raffermir suffisamment sa poigne sur les avant-bras de Cameron pour la tirer vers le sol ou ils s’écroulèrent tous les deux dans un même élan. Certes, on avait vu des atterrissages plus glorieux, mais dans les circonstances, le seul fait d’avoir la vie sauve méritait bien un plongeon disgracieux. Légèrement sonné, Willem prit tout de même la peine de replacer ses lunettes avant de s’adosser à nouveau au marbre froid du comptoir.

« What now ? » demanda t-il, inquiet, à ses deux compagnes d’infortunes. Ils étaient tout bonnement piégés et ce, à l’extrême opposé de la sortie. « Il faut qu’on sorte d’ici et au plus vite… » suggéra t-il en croyant comprendre que la jeune femme fraîchement secouru ne l’entendait pas de cette oreille. « Les gobelins ont forcément des issues de secours non ?  »

Au même moment, un sorcier fut projeté contre un bureau à proximité, forçant ainsi le gobelin qui s'y réfugiait à se trouver une nouvelle cachette. Ce fut ainsi au tour de l’aîné Pearson de secouer la manche de Bony en pointant de sa main libre le gobelin en fuite. « Il faut le suivre!  »

Résumé:
 

_________________

Everyone has a story.
« If you ever find yourself in the wrong one... leave. »
« [...] les hommes ne se sont jamais accommodés d’événements hors-cadre et inexplicables; ils ont toujours eu soif de comprendre l’ordre sous-jacent dans le monde.» – S.Hawking


Dernière édition par Willem Pearson le Ven 13 Mai - 14:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LA BLONDE AUX YEUX BLEUS

LA BLONDE AUX YEUX BLEUS
+ SORCIER DEPUIS LE : 06/03/2016
+ PARCHEMINS : 200
+ LOCALISATION : Ici et ailleurs... Quoique souvent à Ste Mangouste

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Ven 13 Mai - 9:36



 
Intrigue : attaque à Gringotts


Le mangemort que je poursuivait et espérait naïvement faire tomber était en train de fuir. Le seul mot qui e venait à l'esprit était : lâche. Cependant je pus voir son regard meurtrier avant que tout s'assombrisse autour de lui. J'écarquillais les yeux d'horreur en voyant cette brume, certes le regard tueur de l’encapuchonné était frissonnant d'horreur mais la brume était plus menaçante encore. Quel dégât allaient-ils encore faire avec cette brume? Je regardais ma main sanguinolente.

-Vulnera Sanentur, dis-je trois fois en pointant ma baguette sur la plaie béante de ma main. Je soufflais de soulagement en voyant ma plaie se fermer. Cela signifiait qu'il n'avait pas lancer de sort de magie noire couplé au Diffindo. Ce sort m'avait amusé lorsque je l'avais appris puisqu'il fallait le répété trois fois pour obtenir une guérison maximum, mais cela m'avait permis de le retenir.

Sans crier gare je fonçais en direction de la banque embrumée, Pardonne moi Ezra, pensais-je, alors que je courrait directement dans l'antre du danger lui même. J'étais déterminée à venir en aide au plus de personnes possible et si j'espérais réussir à attraper un de ces mangemorts. J'étais sur que je n'arriverais pas à tuer, c'était même plus que sûre, cela ne collait pas avec qui j'étais et encore moins avec le métier que j'avais choisi. Déjà que blesser était difficile pour moi.  Mais lorsque j'arrivais la brume s'était dissipée, surement un sorcier qui l'avait fait disparaître. Je tentais d'analyser la situation à l'intérieur du bâtiment et j'en eus presque les larmes aux yeux, non de tristesse mais de rage en voyant les dégât intérieur. Je ne pris pas la peine de réfléchir plus et allait vers une victime, la plus proche de moi. Malheureusement c'était trop tard, elle avait reçu le sort Sectusempra et s'était littéralement vidée de son sang.
Je retins alors un cri de rage, ne supportant pas ce genre de situation, cette guerre qui ne servait à rien. Pourquoi venir attaquer la banque? Quel était l'intérêt? Le but de tout ça? Tant de questions sans réponses et pourtant tant de malheur autour de nous. La banque était un vrai champs de bataille, sans jouer sur les mots cela va s'en dire. Des corps jonchaient le sol, gobelins ou sorciers, les deux se confondaient. J'ignorais combien de morts on allait devoir déplorer, mais je savais une chose, les mangemorts n'avaient pas fait dans le détail aujourd'hui. Cela me ramenait encore à la question : Que cherchaient-ils? Malheureusement, je n'avais pas le temps de me pencher sur cela, encore moins tenter de suivre un de ces sorciers pour obtenir une réponses quand on voyait les dégâts autour de moi. Je laissais ce pauvre homme et m’empressais d'aller vers une autre personne, quand j'entendis un grand fracas. A quelques mètre de moi, un lustre venait littéralement de se fracasser sur le sol. Face à ce lustre, une silhouette qui d'un coup se hâta d’aller contre un comptoir. Horreur c'était Thelma, mais que faisait-elle là ? Je courus vers elle aussi prudemment que possible.

- Little T', mais que fais-tu là? demandais-je tout en vérifiant si elle n'était pas blessée.


résumé:
 




_________________
+FOREVER TOGETHER+
When my world is falling apart..When there's no light to break up the dark. That's when I look at you  :keur:  


Dernière édition par Belize N. Scodelario le Ven 13 Mai - 9:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LE MAITRE DU JEU

LE MAITRE DU JEU
+ SORCIER DEPUIS LE : 13/11/2009
+ PARCHEMINS : 1569

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Ven 13 Mai - 9:36

Le membre 'Belize N. Scodelario' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou Double ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daily-prophet.forumactif.org
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Dim 15 Mai - 9:02

Attaque à Gringotts

Tous le monde

Tout se déroulait trop rapidement autour de Cailean. Le visage masqué, il n’avait pas la possibilité de voir tout ce qu’il voulait. Peut-être était-ce d’ailleurs pour cela qu’il avait lamentablement loupé son sortilège. Sortilège qui ne fut d’ailleurs pas s’en réponse. Rapidement, la cape noire du serviteur des ténèbres s’enflamma. Ce dernier décida alors simplement de lancer un petit sortilège permettant d’éteindre le feu. Cela lui fit perdre déjà trop de temps, selon lui. Lorsqu’il se reconcentra sur ce qui se passait autour de lui, il ne vit plus rien. Une brume emplissait maintenant la banque de Gringotts et il n’était pas possible de voir plus loin que le bout de son nez. Ou peut-être exagérait-il un peu. Ou pas. Dans tous les cas, cela restait handicapant, pour les mangemorts, comme pour leurs adversaires. Au moins, tout le monde était dans le même bateau. Et puis quelqu’un trouva bon de former une tornade en plein milieu du bâtiment. Comme c’était intelligent tiens ! Cette attaque ne ressemblait plus à rien. Une rouquine avait tenté un sortilège qui s’était retourné sur elle-même et elle venait à présent de percuter le mur de la banque.

Mais, malgré la brume, lorsque l’une de ses compatriotes releva la jeune femme assommée, le joueur de Quidditch reconnue Maureen. Il jura. Ce n’était pas prévu pour elle de se trouver là. Cela faisait douter Cailean et il n’aimait pas ça. Il était ici en mission, il devait aller jusqu’au bout. Mais il connaissait aussi Jaina. Il ne pouvait simplement pas laisser sa petite protégée entre les mains de la louve. Ne s’occupant alors pas de ce qui se passait autour de lui, l’esprit fixé sur l’otage de Jaina. Il ne remarqua alors pas Cameron collée au plafond. Il se retourna rapidement, surpris par la chute d’un luxe et remarqua alors en même temps que la brume s’était évanouie. Bien, il lui était à présent plus facile de rejoindre son objectif. Objectif qui venait de disparaître derrière un comptoir. Etaient-ils sérieux ? Dans un grognement non dissimulé, Cailean poussa la personne se trouvant devant sans plus de cérémonie et se fraya un chemin vers le trio.  Arrivé près de Jaina, Murphy et Maureen, le mangemort pointa de sa baguette l’otage.

« Donne-la moi, je vais m’occuper d’elle. Allez plutôt chercher ce dont nous avons besoin. On ne peut pas rentrer les mains vides, il est temps de montrer de quoi nous sommes capables. »

Le joueur de Quidditch avait parlé d’une voix forte et claire. Ils connaissaient ses camarades de missions, ils avaient chacun leur vision des choses, mais la mission finale restait la même : trouver ce fichu bouquin. Cailean planta alors son regard dans celui de Jaina. Elle devait lui faire confiance. Elle devait lui donner la rouquine. Ce qu’elle fit. Impulsive, la louve n’était pas bête. Une fois sa protégée dans ses bras, Cailean lança à ses collègues :

« Je vous couvre ! » D’une voix beaucoup plus douce et inaudible pour les deux autres mangemorts, le sorcier murmura quelques mots à l’oreille de Maureen. « Tiens-toi tranquille, s’il te plaît, Maureen. »

Evidemment, sa couverture était grillée auprès de la jeune femme. Ils allaient avoir une discussion tous les deux. Plus tard. Pour l’instant, il avait une mission à accomplir. Il espérait juste qu’elle n’allait pas l’en empêcher. Le jeune homme sortit toutefois de sa cachette et pointa sa baguette sur une personne non loin de sa position.

« INCENDIO ! »

Sa victime inconnue tomba au sol emportant quelques-uns de ses camarades avec elle. En voilà une bonne diversion. Du feu !

Résumé:
 

 

 
camo©015


Dernière édition par Cailean O. McCalaghan le Dim 15 Mai - 9:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LE MAITRE DU JEU

LE MAITRE DU JEU
+ SORCIER DEPUIS LE : 13/11/2009
+ PARCHEMINS : 1569

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Dim 15 Mai - 9:02

Le membre 'Cailean O. McCalaghan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou Double ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daily-prophet.forumactif.org
avatar



+ SORCIER DEPUIS LE : 05/10/2014
+ PARCHEMINS : 502

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Dim 15 Mai - 11:11


   
ft. tout le monde

   
Attaque à Gringotts

   
   

   

Sauver Cameron. Voilà la mission qu'elle s'était donnée et qu'elle avait décidé de partager avec quelqu'un d'autres. De toute façon, quel autre choix lui restait-il que de demander de l'aide ? Elle était bien trop petite pour attraper fermement les poignets de la professeur de défense contre les forces du mal. Et même si elle y était arrivée, ses mains moites et sa force quelque peu restreinte ne lui auraient pas permis d'y parvenir correctement. La personne qui devint son compagnon d'infortune fut alors Willem. Elle ne fit pas vraiment attention à ses questions, se contentant de secouer la tête et d'expliquer la situation. Elle l'entraîna vers le comptoir principal là où tous les dangers semblaient commencer. Un groupe de mangemorts y était regroupé, mais dirigeait leurs sortilèges vers les gens prêts à combattre.

Les couvrir ? Ça oui, elle pouvait le faire. C'était largement dans ses cordes. Prête à s'exécuter, elle leva sa baguette, mais avant même de pouvoir faire quelque chose de plus, un lustre tomba violemment sur le sol. Par réflexe, elle baissa la tête comme pour éviter un éclat. Les pauvres gobelins, se dit-elle. Elle n'éprouvait pas à leur égard une grande sympathie, bien au contraire. Elle ne les aimait pas. Mais comment ne pas ressentir une certaine compassion ? Elle n'aimerait pas que des fous furieux viennent saccager son lieu de travail, son infirmerie qu'elle mettait tant de soin à tenir propre et presque agréable. Imaginer leur douleur et frustration n'était pas difficile. Il s'agissait même de la chose la plus simple au monde. Mais pas le temps de s'étendre sur leur cas. Elle reporta son attention sur ses deux amis qui chutèrent et s'écrasèrent sur le sol.

Elle s'approcha de Cameron et l'aida à se relever. « Oui, ça va. » Répondit-elle peu convaincue et peu convaincante avant d'ajouter immédiatement. « Et toi ? » Bony voulait sortir, sa tête le lui hurlait même. Mais son cœur lui ordonnait tout le contraire. Que choisir entre la conscience et la raison ? Elle secoua la tête. « Le gobelin va juste se cacher. » Elle en était même carrément certaine ou sinon il n'y aurait plus de créatures dans la banque... Ou alors, ils étaient un peu bêtes. Allez savoir. « Mais on ne peut... » Jamais Ebony ne termina cette phrase. Sa voix se brisa quand elle sentit une vague de chaleur un peu trop... Suspecte et dangereuse. Elle tourna la tête et poussa Cameron comme pour l'éloigner du feu qui se propageait déjà au milieu de quelques personnes. Elle entendit quelques cris de souffrance. « Bande de malades. » Jura-t-elle la mâchoire serrée.

Mais diable quand ces mangemorts allaient-ils s'arrêter ? N'y avait-il pas déjà assez de blessés ou de morts ? Elle ne dit pas un mot et laissa ses deux camarades en plan pour aller aider les pauvres innocents qui se traînaient sur le sol pour s'éloigner le plus possible des flammes dévastatrices. Elle attrapa le bras d'une femme qui avait la jambe grillée et la tira doucement, mais sûrement vers elle. Dans sa manœuvre, elle bouscula d'autres clients qui couraient. Mais cela ne servait à rien tant que le feu n'était pas stoppé. Elle sortit une nouvelle fois sa baguette et jeta le premier sort qui lui traversa l'esprit. « Finite Incantatem ! » Elle eut le plaisir de voir que cette fois-ci, il fonctionna. Le feu arrêta sa progression et petit à petit disparut.

Toutefois, elle reprit sa route, toujours la femme sous les bras. Elle l'emmena jusqu'à un comptoir. Elle rattrapa rapidement Willem et Cameron. « Il faut les sortir de là. Les gens. Tout le monde. Avec ces trolls, on risque pire que de simples brûlures. » Bien sûr, elle savait de quoi elle parlait. Elle pensait bien entendu au marché nocturne où nombre d'élèves avaient subi des doloris ou d'autres horreurs dans ce gout là. Et elle savait que les deux verraient parfaitement où elle souhaitait en venir.   


1. Le sort ne fonctionne pas. Pire il y a un retour de flammes.
2. Le feu semble arrêter sa progression.
3. Le feu se meurt.



   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   


Résumé :
 

_________________


La valse à mille temps
A. A. Milne ☽ If you live to be a hundred, I want to live to be a hundred minus one day so I never have to live without you..


Dernière édition par Ebony M. Lancaster le Dim 15 Mai - 12:16, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LE MAITRE DU JEU

LE MAITRE DU JEU
+ SORCIER DEPUIS LE : 13/11/2009
+ PARCHEMINS : 1569

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Dim 15 Mai - 11:11

Le membre 'Ebony M. Lancaster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé du hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daily-prophet.forumactif.org
avatar
LA BLESSURE DE L'INSOMNIE

LA BLESSURE DE L'INSOMNIE
+ SORCIER DEPUIS LE : 24/01/2013
+ PARCHEMINS : 358
+ LOCALISATION : Principalement dans l'enceinte du château de Poudlard depuis septembre dernier

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Lun 16 Mai - 0:16


Intrigue 8 Attaque à Gringotts


Vous pouvez avoir à livrer la même bataille plus d'une fois pour la gagner. [Margaret Thatcher]
En ce milieu d’après-midi du mois de mai, jeudi ensoleillé où j’aurais été bien mieux à m’occuper du matériel de quidditch de l’école plutôt que de m’enfermer volontairement, je me retrouve à suivre un gobelin dans les méandres de la banque. Gringotts est un vrai labyrinthe et se retrouver seul dans ses souterrains ne serait pas forcément une partie de plaisir. N’importe qui serait capable de s’y perdre, même avec le plus fin des sens de l’orientation et j’ai même entendu dire que dans certains recoins, protégeant des coffres particulièrement important, se trouvait des monstres que nous n’aimerions pas rencontrer. Malheureusement pour nous autre visiteur, les gobelins ne sont pas réputés pour leur amabilité et leur sens de l’humour, alors la descente jusqu’à mon coffre puis la remontée me semblent particulièrement longues.

Ma bourse de nouveau remplie, je le suis, arpentant des dédales de couloirs, traversant ce qui ressemble à un hall interminable, la fraîcheur et l’obscurité sont au rendez-vous et la grandeur de ces tous-terrains pourrait presque être impressionnante, mais à force de venir régulièrement, on finit par s’y habituer. Je me rappelle encore la première fois que je suis venu ici. Ma mère était encore en vie et avec Belize, nous adorions l’écouter nous conter tous types d’histoires qui se seraient produites ici. Plus tellement loin de la surface maintenant, j’entends un bruit sourd mais qui laisse supposer de la force de l’impact, puis un autre plus intense et qui semble se rapprocher de nous comme un tsunami. Un sourire étire mes lèvres et je jette un coup d’œil à mon hôte qui ne laisse transparaitre aucunes réactions. « Encore un dragon qui s’est échappé ? » Un hippogriffe passe, puis un second, ma blague vient de sombrer au même endroit où doit se trouver l’ironie de sœur sourire. Le gobelin ne me répond même pas, la gaîté est au rendez-vous c’est fou. Plus que quelques minutes et en retrouvant l’air libre, je retrouverais la liberté et la joie de vivre du monde, ces petites créatures sont vraiment trop affables pour moi, même en étant le type le plus positif du monde, je crois que j’arriverais à déprimer en peu de temps si je restais tout le temps en leur présence. Une nouvelle détonation se fait entendre, plus forte celle-ci. Je relève la tête en direction de l’entrée de la banque que j’aperçois maintenant. C’est vraiment étrange tout ce bruit, d’habitude la banque est plutôt trop tranquille, genre caveau mortel ou catacombes aphasiques. Je presse un peu le pas pour intimer à mon guide de se dépêcher. Les sourcils froncés, je vérifie que ma baguette se trouve toujours dans ma poche, je n’aime pas spécialement le fracas qui retenti de nouveau derrière la porte face à moi.

Le gobelin ouvre alors la porte menant au hall central et là c’est le drame ! Un bruit horrible me parvient et en un instant nous sommes submergés par une cascade d’eau digne du Niagara. A travers la vague j’entraperçois des éclairs zébrer le ciel d’une multitude de couleurs, des silhouettes sombres, mais tout reste flou, j’ai dû mal à voir distinctement les gens et ce qu’il se passe réellement. J’ai à peine le temps de réagir que je me fais bousculer par mon accompagnateur ronchonnant des mots que je perçois comme cascade et voleur : muets, antipathiques et lâches, de nombreuses qualités dites-moi à ajouter au palmarès déjà pas très engageant de ces créatures. En manquant de tomber par la force de l’impact, et du gobelin, et du torrent qui fait rage dans les sous-sols de la banque, je m’extrais tant bien que mal de la force du flot, passe le chambranle de la porte et c’est là que je comprends quel chaos total se déroule sous mes yeux dans le hall de la banque. Mon regard vacille et parcourt la pièce, à cet instant précis je prends toute la mesure de la bataille qui fait rage depuis certainement plusieurs minutes alors que je me promenais tranquillement dans les méandres de Gringotts, insouciant du combat qui battait son plein au-dessus de ma tête : la banque est assiégée, les mangemorts sont de nouveaux en action et ont fait un sacré carnage déjà, vu l’état de la pièce, de nombreux sorciers sont en train de se livrer à un corps à corps audacieux, de nombreux autres gisent déjà au sol. Et c’est là que se produit l’inévitable : mon cœur rate un battement et entame rapidement une course folle, mon souffle devient plus erratique, tout recommence comme au marché nocturne sans compter que mes amis sont en danger. Je repère en un clin d’œil trois groupes, Lizzy et Thea d’un côté, Bony, Willy et Cam de l’autre, et un petit tas de mangemort qui semblent faire un conciliabule pas des plus rassurant. Je ne sais pas réellement ce qu’il se trame ici mais une terreur envahissante grandit en moi à l’instant où je prends conscience du nombre de mes proches qui se retrouvent au cœur du combat. Je n’ai pas franchement le temps de tout réaliser, de comprendre ce qu’il se passe, de dégainer ma baguette pour me jeter dans le combat, de courir vers ma famille et mes amis pour les protéger que je me prends un sort perdu de plein fouet. La violence de l’impact me propulse contre la porte menant aux sous-sols qui devait se refermer doucement derrière moi. Le corps complètement engourdi, je retombe lourdement au sol dans l’embrasure de la porte. Un bruit sourd bourdonne rapidement à mes oreilles m’empêchant de suivre ce qu’il se passe dans la pièce principale. Je sens rapidement un liquide chaud glisser sur mon crâne tandis que la cascade d’eau fait rage sur mes jambes, faisant gicler quelques trombes d’eau sur mon visage. J’ai du mal à retrouver mon souffle suite à ce déchaînement des éléments autour de moi, ma cage thoracique comprimée par la violence du sort, de l'eau m'arrivant dans la bouche. Ma vision se brouille légèrement et j’ai l’impression que tout tourne autour de moi. Complètement séché, j’ai du mal à retrouver mes esprits.






Dé:
 

Résumé:
 

 



Pouet:
 

_________________
But now I realize, It was always you
Can't believe I could not see it all this time
Woke up sweating from a dream ❁ With a different kind of feeling ❁ All day long my heart was beating ❁ Searching for the meaning ❁ Hazel eyes ❁ Now I know why my heart wasn't satisfied ❁ It was always you


Supers Détectives : "W&S" :
 


Dernière édition par Ezra Scodelario le Lun 16 Mai - 0:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LE MAITRE DU JEU

LE MAITRE DU JEU
+ SORCIER DEPUIS LE : 13/11/2009
+ PARCHEMINS : 1569

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Lun 16 Mai - 0:16

Le membre 'Ezra Scodelario' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé du hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daily-prophet.forumactif.org
avatar
LA LOUVE DOMINANTE

LA LOUVE DOMINANTE
+ SORCIER DEPUIS LE : 24/12/2015
+ PARCHEMINS : 93
+ LOCALISATION : Bureau des Aurors

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Lun 16 Mai - 12:06



 
Intrigue : attaque à Gringotts


Jaina était comme possédée, surexcitée et au comble de l’exultation. Shootée à l’adrénaline, elle se faisait violence pour ne pas sauter dans la mêlée et satisfaire la soif de sang de sa louve… OU était-ce la sienne ? La Greyback avait par certaines occasions quelques difficultés à discerner ses propres motivations et celle de sa partie louve ; Notamment les jours précédents la pleine lune. Raffermissant sa poigne sur sa captive, elle vociféra lorsqu’elle échoua à se débarrasser d’une héroïne en herbe qui venait lui faire barrage. Son « bagage » la ralentissait et amoindrissait ses capacités. Une situation plutôt dangereuse en plein combat. Son adversaire lui jeta un sortilège en réponse, à croire qu’elle n’avait cure de la vie de l’otage, qui réussit. La tête de la lycanthrope se mit à tourner, comme si la gravité s’inversait. Elle aurait sans doute chanceler si son cher étalon, aussi prénommé Murphy, n’était pas intervenu pour la secourir. Il se débarrassa de la dinde et empoigna son bras pour se mettre à couvert. Une rapide incantation mit fin à l’envoutement, faisant reprendre ses esprits à la jeune femme. Un éclair de colère éclaira ses prunelles incendiaires tandis qu’elle appuya un peu plus l’extrémité de sa baguette sur le cou de sa captive.

« Je t’avais dit de ne pas boug… »

Un collègue encapuchonné choisit ce moment pour débarquer et tendre la main.

« Donne-la moi, je vais m’occuper d’elle. Allez plutôt chercher ce dont nous avons besoin. On ne peut pas rentrer les mains vides, il est temps de montrer de quoi nous sommes capables. »

Etonnée d’une telle requête, elle ne se fit cependant pas priée car trop heureuse de se débarrasser de ce handicap à tête brune. Jaina garda cependant cette étrange requête dans un coin de sa tête. Quel Mangemort serait assez « délicat » pour se proposer de prendre une contrainte avec lui ? Bercée dans la paranoïa au quotidien, elle se dit que peut-être elle avait passé un cap…

«Je vous couvre !»

Jaina hocha la tête avant de tourner la tête vers Murphy… Tout en percevant ce doux murmure que son collègue fredonnait à l’oreille de cette… Maureen ?
Ayant elle-même dans cette pièce des personnes auxquelles elle tenait, elle n’en montra aucun signe… D’autant que ce n’était ni le lieu, ni l’endroit. Les explications viendraient après et il était hors de question de griller son collègue pour si peu… Chacun avait ses secrets.

« Alors, on fait quoi maintenant ? Tu sais où est cette clef ?! » demanda-t-elle à Murphy.

Leur proximité mêlée à l’adrénaline mettait dans tous ses états Lupa… Car la pleine lune approchait, et avec elle la promesse de futures galipettes avec son étalon personnel… Secouant la tête, elle relégua cette pensée au fond de son esprit. Ce n’était pas le moment pour avoir une montée d’hormones !



Résumé:
- Jaina a donné son otage à Cailean
- Jaina a entendu ce que ce dernier à susurrer à Maureen
- Jaina est en manque de sexe :oups:  :boog:
- Jaina attends les instructions de Mumu  :luv:




-----
Choix 1 : Jaina a plusieurs vertiges suite au maléfice et vomit aux pieds de Murphy (désolé!)

Choix 2 : Jaina n’entend rien des murmures de Cailean.

Choix 3 : Grâce à la pleine lune approchant, Jaina parvient à entendre ce qu’à murmurer Cailean à l’otage









_________________

   
Douce folie...

"La folie ne s'explique pas, elle se ressent."


Dernière édition par Jaina L. Greyback le Lun 16 Mai - 12:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LE MAITRE DU JEU

LE MAITRE DU JEU
+ SORCIER DEPUIS LE : 13/11/2009
+ PARCHEMINS : 1569

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Lun 16 Mai - 12:06

Le membre 'Jaina L. Greyback' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé du hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daily-prophet.forumactif.org
avatar



+ SORCIER DEPUIS LE : 05/10/2014
+ PARCHEMINS : 502

Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    Lun 16 Mai - 15:25


   
ft. tout le monde

   
Attaque à Gringotts

   
   

   

Pour illustrer ses propos, Ebony balaya le hall d'entrée du regard et indiqua d'un vague  mouvement de la main les individus blessés, à moitié recroquevillés et boitant en quête d'un endroit plus calme pour se cacher et se retirer. Certains arrivaient même à la sortie par quelque miracle. Mais un événement vint perturber son observation. La porte du souterrain venait de s'ouvrir sur un gobelin et sur... « Ezra ? » Sa voix avait prononcé son prénom dans un murmure. A croire que c'était une réunion de toutes les personnes qu'elle connaissait... Cameron, Alexia, Willem, Belize, Nora... et maintenant Ezra. De mémoire, elle n'avait jamais assisté à une telle affluence dans ce lieu. Elle n'eut guère le temps de réagir qu'il se prenait un sort perdu qui le propulsa violemment en arrière.

Elle se mordilla la lèvre inférieure, mais ne tarda pas à prendre la décision. Il serait la première personne à sauver. Dans la précipitation, elle attrapa le poignet de Willem et accourut vers son collègue à moitié à l'intérieur du souterrain, à moitié dans la pièce principale. Toutefois, de loin, elle n’était pas capable de savoir dans quel état exactement. Mais son imagination faisait très bien le travail. Inutile de vous dire pourquoi. « Baisse la tête Will. » Dit-elle lorsqu'un sortilège manqua de peu de couper une mèche de ses cheveux déjà courts.  D’un œil extérieur, on pouvait aisément plaindre le futur billettiste. Elle ne lui demandait même pas son avis et le fourrait dans des histoires périlleuses alors qu’il ne voulait que sortir d’ici. Enfin, il en avait émis l'idée quelques minutes plus tôt. Mais il avait peut-être changé d'avis depuis.

Ils arrivèrent bizarrement à destination sans trop d'encombres. Elle se jeta presque à côté du corps d'Ezra ses genoux accusant durement le coup. Elle constata rapidement les dégâts. Il y avait comme une chute d’eau de l’autre côté qui se déversait sur  les jambes du sorcier. Et une flaque de son sang se créait sous sa tête. Ebony fronça les sourcils et hésita un instant à relever le crane de ce dernier dans la peur de lui faire davantage de mal. « Ne bouge surtout pas, ça va aller. » Murmura-t-elle se voulant rassurante et convaincante. Il avait pris un violent coup à la tête, ce qui en soit ne l’étonnait pas vu la violence du sort. Elle avait été spectatrice de cette triste scène et ça lui donnait froid dans le dos. Elle sortit sa baguette et la posa sur le torse d’Ezra. Comme lui avait appris son formateur à Saint Mangouste, elle récita la formule Vulnera Samentur trois fois qui suffirait dans l’immédiat pour arrêter les saignements, refermer la plaie béante et  à calmer les douleurs.

« Willem ?  » L'appela-t-elle ne sachant pas trop ce qu'il faisait à quelle distante il se trouvait. Sûrement pas très loin. « Tu peux m'aider ? Il faut le bouger le plus délicatement possible. Avec toute cette flotte, il risque de prendre froid. » Ça serait bien le dernier de leurs soucis. Elle se frotta le front, sentant alors une vague de fatigue. Avec cette situation, elle n’avait pas imaginé s’exténuer à ce point en courant dans tous les sens. Bien entendu, elle ressentait aussi comme un profond soulagement. « Il faut vraiment qu'on bouge... Tout de suiiite. Le comptoir-là fera l'affaire. » Ni une, ni deux, ils prirent la direction du lieu qu’elle venait d’indiquer. Par chance, Ezra n’était pas inconscient, alors l’avancée fut moins compliquée que Bony l’avait prévu. Mis à couvert sous une comptoir le plus proche, à l’abris de sortilèges perdus. Ce qu’ils risquaient ? Pas grand-chose à vrai dire. Et dans l'instant, elle s'en fichait un peu comme l'an quarante. « Dis moi que ça va, Ezra. » Le ton de sa voix était presque suppliant.       
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   


Résumé :
 

_________________


La valse à mille temps
A. A. Milne ☽ If you live to be a hundred, I want to live to be a hundred minus one day so I never have to live without you..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Message Sujet: Re: Intrigue adulte : Attaque à Gringotts    

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue adulte : Attaque à Gringotts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» [i] Attaque à Gringotts...
» [TERMINE] Intrigue n°1 - Attaque mystérieuse en ville
» Attaque de fourmis folles/jean Erich Riche
» Le contaminant Gem contre-attaque![Grand Line, Rang B, Révolutionnaires, Massacre ou Fuite?]
» Résumé de l'intrigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Prophet :: Paroles des Moldus :: Pensine :: Pensine des rps-