FERMETURE DU FORUM, plus d'informations par ici

Partagez | .
 

 Atelier 1 : Duels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
LE MAITRE DU JEU

LE MAITRE DU JEU
+ SORCIER DEPUIS LE : 13/11/2009
+ PARCHEMINS : 1569

Message Sujet: Atelier 1 : Duels   Mer 4 Mai - 18:14


 
   
Atelier : duels
Depuis plusieurs semaines de nouveaux parchemins étaient venus fournir les panneaux d’affichages des salles communes de Poudlard. Si les élèves avaient voulu les ignorer, le corps enseignant ne leur en avait pas laissé le choix, à leur plus grand damne. Les choses bougeaient à Poudlard, conséquence directe de la nuit de terreur que fut le marché nocturne de Pré-au-Lard et de la confusion que le ministre de la magie avait semé lors de la soirée de commémoration. Les tensions se faisaient de plus en plus vives dans le château, les élèves se sentaient sur les nerfs et les bagarres étaient de plus en plus fréquentes. Et nul ne pouvait les blâmer, la suspicion avait envahie Poudlard. D’abord interne, l’enquête sur l’agression de la jeune Bluenn Carter était désormais une affaire publique. Les élèves s’étaient tous vu convoqués à des entretiens avec des aurors pour discuter de leur rapport avec la magie noire ainsi que de leur opinion sur les discriminations anti-nés-moldus qui avaient empoisonné leur société. Très peu avaient apprécié cette initiative, se sentant accusés et pointés du doigt. Afin d’apaiser les tensions, des groupes de paroles avaient été mis en place, aide psychologique à laquelle les élèves étaient libres de se rendre ou non, pour soulager leurs esprits. Mais Dumbledore savait que ce ne serait pas suffisant pour faire régner le calme dans son école. Les jeunes sorciers se sentaient impuissants, frustrés de voir leur monde menacé sans pouvoir agir. Ils étaient bien trop jeune pour comprendre qu’ils ne pouvaient rien contre la menace des mangemorts et le directeur savait que leur imposer la passivité était la pire des choses qu’il pourrait faire. Alors, après une nouvelle réunion avec le corps enseignant, un nouveau parchemin vint rejoindre ceux déjà présents sur les panneaux d’affichage. Un qui, cette fois-ci, ne provoqua pas la colère des élèves, mais au contraire, leur donna une occasion de se réjouir. Des ateliers pratiques allaient être mis en place, ils allaient enfin pouvoir agir.

Deux ateliers leur étaient proposés, le premier était dédié aux duels, tandis que le second leur offrait la possibilité de s’entraîner aux sorts de protections et de soins. Pour l'atelier de duel, la salle prévue à cet effet avait été aménagée de façon à accueillir plus de duellistes qu'à l'accoutumée.    Il allait être dirigé par Seth Avery, professeur de sortilège, et allait permettre aux élèves d’apprendre et de parfaire leurs sorts d’attaques. Ils allaient enfin apprendre de quoi se sentir utiles.




Groupe :
- Seth Avery

- Alesya S. Black
- Calixte M. Webster
- Dawn R. Blackwood
- Elias P. Keynes
- Ethan Ó Conchúir
- Lumen Macmillan




→ Ce topic se déroule le samedi 9 mai 1981.
→ Afin d'apaiser les esprits, Dumbledore a décidé de mettre en place deux ateliers qui seront utiles aux élèves en ces temps incertains. L'inscription à ceux-ci était libre et facultative, vos personnages sont donc présents de leur plein gré.
→ Vous vous trouvez dans l'atelier dédié aux duels.

→ N'oubliez pas d'utiliser le dé du hasard lorsque votre personnage tente un sort. Vous devrez proposer trois alternatives, puis il vous suffit d'activer le lancer de dé au moment de poster votre rp, cela vous dira quelle alternative se réalise. Vous pourrez ensuite éditer votre message pour prendre en compte le résultat.
  Par exemple : Untel tente de lancer un sort. Alternative 1 = le sort rate. Alternative 2 = le sort marche. Alternative 3 = le sort marche mais il y a un retour de flamme et Untel tombe au sol.

→ Merci de privilégier les rps courts et dynamiques, 600 mots maximum.
→ Il n'y a pas d'ordre prédéfini, vous pouvez poster comme bon vous semble.
→ Ce sont les professeurs encadrants (ou le PNJ si nécessaire) qui donneront le rythme du rp et lanceront les activités. Merci de bien prendre en compte leurs posts.
→ Nous vous conseillons de poster au moins une fois par semaine pour suivre le rythme.
→ Ceci est le premier tour de l'intrigue, il vous servira à introduire le contexte et vos personnages, les intervenants viendront rapidement lancer l'atelier.
→ Si vous avez des questions vous pouvez les poser dans ce topic.

 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daily-prophet.forumactif.org
avatar
LA PRINCESSE DES GLACES

LA PRINCESSE DES GLACES
+ SORCIER DEPUIS LE : 18/08/2012
+ PARCHEMINS : 6731
+ LOCALISATION : Poudlard, la tanière des verts ou le terrain de quidditch

Message Sujet: Re: Atelier 1 : Duels   Jeu 5 Mai - 19:23

Atelier : duels



Quand Dawn avait inscrit son nom sur le formulaire d'inscription à l'atelier de duel, une partie d'elle s'était attendue à ce que sa candidature soit refusée aussitôt. Après tout, son caractère de feu était connu de tout Poudlard et les élèves savaient qu'il ne fallait pas trop la chercher sous peine de le regretter assez rapidement. La serpentarde était du genre à céder aisément à ses impulsions les plus primaires et elle n'avait jamais eu peu de se salir les mains ou d'utiliser ses poings. Elle pouvait parfaitement jouer la précieuse sang-pur devant ses parents et se jeter toutes griffes dehors sur un sorcier exaspérant la seconde d'après. Dawn était impulsive, imprévisible et ça n'avait jamais été un secret qu'il ne fallait pas trop la provoquer. Ses bagarres lui avaient valu de nombreux séjours à l'infirmerie et tout autant de passages en retenue, mais elle s'en fichait bien. Elle ne courbait pas l'échine, elle défendait son honneur, peu importait le prix. Les égratignures ne lui faisaient pas peur et ça ne la rendait que plus dangereuse. Sa première tentative de participation au club de duel de Poudlard s'était soldé par un impressionnant crêpage de chignon où elle avait jeté sa baguette au sol pour empoigner son adversaire à main nue. Elle avait été virée du club sans plus de cérémonie, avec une retenue en prime. Mais cet incident, qui avait pourtant fait le tour de l'école en moins d'une heure, semblait avoir été oubliée des professeurs. Car aujourd'hui elle se trouvait de nouveau à la salle de duel, prête à participer à cet atelier que les professeurs avaient mis en place. C'était comme laisser entrer un serpent dans une cage remplie de souris, mais très franchement, Dawn s'en fichait bien. Pour une fois il lui semblait que les professeurs avaient compris que les élèves avaient besoin d'agir. Ça leur avait pris du temps mais enfin ils leur donnait l'opportunité de prendre leur destin en mains et d'apprendre des choses qui allaient véritablement leur servir par les temps qui courraient. La serpentarde se doutait bien qu'un simple atelier n'allait pas leur permettre de faire le poids face à un mangemort, mais au moins ils ne seraient pas complètement désarmé le moment venu. L'école avait assez perdue, il était temps de cesser cette passivité qui les mettait tous en danger.

Un sourire flottant sur ses lèvres, elle glissa un regard à Alesya qui se trouvait à ses côtés. L'héritière Black s'était également inscrite à cet atelier et Dawn était contente d'avoir sa meilleure amie à ses côté. Elle avait eu besoin d'elle ces derniers temps, plus que jamais. Et la Black c'était montrée d'une présence indéfectible, comme toujours. La verte savait qu'elle pouvait compter sur sa meilleure amie. Un instant elle laissa sa main reposer sur le poignet de sa confidente dans un geste affectueux, puis elle pris une grande inspiration et d'un pas assuré elle entra dans cette salle qu'elle n'avait pas côtoyé depuis des années. Elle voulait devenir plus forte, et elle en avait enfin l'occasion. Elle ne comptait pas la laisser passer.


(c) sweet.lips


_________________
We don't fight fair

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



+ SORCIER DEPUIS LE : 20/05/2015
+ PARCHEMINS : 267
+ LOCALISATION : dans la tour d'astronomie, l'infirmerie ( oui je suis partoutttttt)

Message Sujet: Re: Atelier 1 : Duels   Ven 6 Mai - 15:29


Atelier Duel
Atelier



Cela faisait quelques jours que mon père était mort, qu’on l’avait retrouvé dans les décombres de notre maison avec la marque des ténèbres au-dessus. Cette annonce avait achevé la journée une journée qui avait si bien commencé, une journée que j’avais appréciée et que j’avais partagée avec Lumen. Puis j’avais dévasté les vestiaires, chose qui m’avaient valu quelques heures de retenues. Mais à ce moment et encore maintenant, je m’en fichais bien.À ce moment, j’avais été pris par la rage, et une colère incommensurable et encore maintenant ces sentiments bouillonnaient en moi. Cela avait beau s’être passé il y a quelques jours, cela ne voulait pas s’en aller. Peut-être parce que sa mort avait été brutale, que je savais que je ne pourrais plus rentrer chez moi. Le fait d’aller vivre chez Vivianne n’aidait pas vraiment, j’appréciais énormément Viviane, mais sa maison n’était pas la mienne.

Mais quoi qu’il en soit j’avais eu le plaisir ou le déplaisir de dire à ce que je pensais à Cal, la colère m’avait tellement aveuglé que je lui avais reproché d’être un mauvais ami, de m’avoir tourné le dos en ne me parlant pas. Je lui avais en quelques sorts reprochés tout le malheur qui venait de m’arriver. Pourtant rien de tout ceci n’était de sa faute, il n’avait aucunement influencé la mort de mon père. Mais à ce moment, tout s’était mélangé. Mais il n’avait pas reculé, il avait été présent pour moi et on peut dire que petit à petit, on avait commencé à renouer des liens qui avaient commencé à s’effilocher. C’était même lui qui m’avait incité à m’inscrire à ces ateliers, il l’avait surement fait pour m’occuper l’esprit.Mais malgré tout, je trouvais que c’était une excellente idée d’organiser ce genre d’atelier, nous apprendre nous défendre en cas de besoin. Notre monde devenait de plus en plus dangereux, alors il fallait qu’on ait les armes pour nous défendre.

J’avais trouvé du soutien dans mon ami, un soutien que j’appréciais beaucoup plus qu’il ne puisse le croire. D’ailleurs, je devrais le lui dire, cela pourrait à mettre une nouvelle pierre à notre amitié si fragile pour le moment. Alors, j’avais accepté à une seule condition, qu’il vienne avec moi. Et il était venu à moi ce que j’appréciais grandement.

Alors nous avions pris la direction de l’atelier ensemble, comme on le faisait quand on se prenait nos cours. On allait salle de duels, y pénétrions, il y avait déjà Blackwood, qui était déjà là, ainsi que Black. Puis arriva Lumen, je le regardais rentrer dans la pièce, sans dire un mot, depuis quelque temps, je sentais que des choses changeaient petit à petit entre nous et mon regard devait surement le montrer du moins pour Cal. Il me connaissait par cœur, alors s’il me regardait, il saurait au fond de lui qu’il y avait quelques choses du moins pour moi.


© ACIDBRAIN

_________________

Give me a Reason to love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CŒUR DE LIONNE

CŒUR DE LIONNE
+ SORCIER DEPUIS LE : 23/08/2012
+ PARCHEMINS : 5770

Message Sujet: Re: Atelier 1 : Duels   Sam 7 Mai - 15:43


Atelier 1 : Duels Est-ce que Lumen se rendait à l'atelier de duel avec entrain ? Pas vraiment. Y allait-elle en traînant des pieds ? Mille fois oui. Elle se demandait encore ce qui lui avait pris d'inscrire son nom sur cette maudite liste. Plus elle y réfléchissait, plus elle en venait à la même conclusion : l'excitation de son entourage l'avait convaincue d'en faire de même. Et la voilà maintenant prendre la direction de la salle de duels localisée au sixième étage non loin de sa salle commune. Contrairement aux trois quarts de ses camarades, elle ne voyait pas là une occasion en or de s’entraîner, de se préparer à l'avenir. En fait, elle se disait que les professeurs n'avaient rien trouvé d'autres pour se montrer réactifs et sensés. Toutefois, cette décision titillait sa curiosité. Quels propos tiendrait-on lors de cet atelier ? Elle n'y croyait pas trop. Il existait déjà un club pour ça, dirigé par le professeur de défense contre les forces du mal qu'elle jugeait suffisamment compétente. Quant aux soins, elle pensait plus judicieux d'intégrer une option pour ça. Il y avait bien soins aux créatures magiques, alors pourquoi pas ? Dans tous les cas, elle observait ces ateliers avec un œil bizarrement bienveillant. Elle ne pouvait s'empêcher de se répéter "Dumbledore, lui au moins, il fait quelque chose, pas comme le ministère". Ce ministère qui menaçait l'existence des nés moldus dans le monde magique et qui semblait décalé par rapport à la réalité. Elle insulterait quiconque d'idiot qui soutiendrait le contraire. C'est donc mitigée qu'elle descendit les marches la menant à destination. Elle ne savait pas qui avait été pris ou non pour cet atelier duel. Dans le fond, elle s’en fichait un peu. Elle verrait bien sur place.

Elle poussa la porte légèrement entrouverte avec lenteur peu pressée de découvrir les personnes qui se trouvaient déjà là. Elle se glissa doucement à l’intérieur et referma soigneusement derrière elle. Sans un mot, elle fit quelques pas et se cala contre un mur, préférant se tenir à l’écart des autres. Manifestement le professeur Avery n’était pas encore arrivé. Il n’y avait là que quelques élèves : deux serpentards, deux gryffondors. Génial, pensa-t-elle. Vu les tensions qui existaient entre les deux maisons, si l’atelier ne finissait pas en couille, Lumen applaudirait, et deux fois s’il le fallait. Déjà qu’elle le sentait mal, alors là elle mettrait sa main au feu que l’ambiance qui régnerait tout le long serait pesante et négative. Non mais sérieusement, quelle idée les professeurs avaient-ils eu de réunir Dawn Blackwood et Alesya Black – les sœurs siamoises comme elle s’amusait à les appeler – Calixte Webster et Ethan O’Conchuir dans la même pièce ? Il ne manquait plus que Lorelei Wilbert débarque à son tour ! Le désastre serait complet.

        
© 2981 12289 0

_________________


Les fleurs du mal
Helen Keller ☽ The best and most beautiful things in the world cannot be seen or even touched. They must be felt with the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: Atelier 1 : Duels   Dim 8 Mai - 15:40


Atelier Duel
Atelier


Elias avait accueilli la proposition des professeurs avec circonscription, pas vraiment rassuré, ni même enjoué par cette décision. Enfin, le corps enseignant se bougeait les fesses et organisait quelque chose qui pouvait être utile. Malheureusement, le serpentard avait l'impression que ça arrivait un peu comme le cheveux sur la soupe...

Quand on leur avait dit que plusieurs ateliers étaient organisés, il n'avait pas hésité longtemps. Les duels. Un atelier utile, contrairement aux deux autres qui étaient soins et sorts de protection. Selon lui, maitriser les duels sous-entendaient qu'il n'avait alors besoin ni de sorts de protection, ni de soins en cas de soucis. C'était certes débile, mais c'était son raisonnement. Le seul bémol : il n'avait pas la moindre idée de qui allait s'inscrire à cet atelier. Avec la chance qu'il avait en ce moment, nul doute qu'il allait tomber sur les personnes qu'il détestait le plus au monde.

Encore une fois, il ne s'était pas trompé.

Le Jour J, Elias s'était dirigé sans se presser vers la salle de duel. Aucun de ses camarades ne l'avait accompagné, personne ne lui avait d'ailleurs parlé de ces ateliers. On aurait dit que chacun faisait des cachotteries dans le dos des autres sans annoncer clairement auquel ils voulaient participer. Par conséquent, Elias ne s'était pas fatigué à interroger les autres, et avait pris partis de faire comme d'habitude : se débrouiller seul et faire sa vie de son côté. Une fois sur place, il eut la désagréable surprise de voir tant de Gryffondor. Les Serpentard étaient également représentés mais on aurait dit que les deux autres maisons avaient désertés en connaissance de cause. Se mettre entre les rouges et verts n'était pas une très bonne idée. Malheureusement, le fait qu'il n'y ait pour le moment que ces deux maisons n'ogurait rien de bon non plus. Ca allait être un véritable massacre. Espérons que le professeur Avery allait être à la hauteur pour maintenir un semblant de...civilité.

Le regard d'Elias croisa celui de Dawn. Sans surprise, celle-ci se montra froide, et intraitable comme à son habitude. Rien n'avait changé depuis leur fameuse petite « histoire ». Il ne fit aucun effort pour y répondre, et resta impassible. Un peu plus loin se trouvait Calixte et Ethan, les deux inséparables. Ceux qu'Elias voulait à tout prix éviter. Bien... Cet atelier s'annonçait très réjouissant. Ignorant tout le monde, le serpentard alla s'asseoir dans un coin. Des tables avaient été poussées le long des murs. Au lieu de prendre un banc, il se percha plutôt sur l'une d'entre elles. Les bras tendus derrière lui, il se mit à balancer ses jambes dans le vide, ses yeux passant d'une personne à une autre sans gêne, mais sans trahir la moindre émotion non plus.
© ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LE CLAIR OBSCUR

LE CLAIR OBSCUR
+ SORCIER DEPUIS LE : 08/04/2013
+ PARCHEMINS : 824
+ LOCALISATION : Dans l'enceinte de Poudlard, peut-être dans un coin solitaire à boire pour oublier, ou avec ses amis pour faire bonne figure !

Message Sujet: Re: Atelier 1 : Duels   Lun 9 Mai - 19:05


Atelier : Duels.
[Mai 81] Intrigue Poudlard.

 




A vrai dire je pensais que ma vie était un drame permanent mais plus le temps passe et plus j’ai la désagréable impression de faire partie d’une comédie un peu tordue et vraiment malsaine. La plaisanterie a le rôle principal de la distribution et toutes les scènes sont élaborées pour m’enfoncer un peu plus à chaque fois, comme si ce qui est déjà en place ne suffisait pas. En plus de ma place au sein d’une famille cruelle, des coups bas de mes parents, de l’accumulation des mauvaises nouvelles, le fait de se retrouver enfermer dans des toilettes avec l’un de ses pires ennemies ne devait pas être suffisamment malveillant pour suffire à ma peine. Foutu Karma ! Je pourrais presque creuser ma propre tombe tout de suite, après tout ça ferait gagner du temps.

La salle de duel avait été aménagée pour l’occasion. A mes côtés, je sens la présence d’Ethan. Quand j’avais proposé à mon meilleur ami de participer à cet atelier, j’avais en tête de lui permettre de se changer les idées et pourquoi pas d’en profiter pour apprendre à se défendre. Les temps sont durs et l’avenir bien sombre, une opportunité comme celle-ci est à saisir à mon avis. Quelque part, c’était également une manière de me rapprocher de lui et d’essayer de retrouver la complicité qui caractérise notre duo aux yeux du tout Poudlard. Je me suis beaucoup éloigné d’Ethan depuis Septembre, depuis tout ce qui me tombe sur les épaules, je pensais bien faire, je me rends compte maintenant que c’était une erreur, j’ai été naïf et j’ai agis comme un crétin. Sa détresse l’autre jour, sa vie qui s’effondre autour de lui m’a fait réfléchir. Je ne peux pas savoir ce qu’il ressent, perdre son père doit être atroce quand il existe cette relation père/fils qu’ils avaient, j’ai toujours envié ce qu’il avait, j’aurais aimé être le second fils de son père, j’ai d’ailleurs été presque accueillis en tant que tel quand je débarquais chez eux pour fuir ma famille. Je n’arrive pas à assimiler qu’il est mort. Pour ma part je rêverais que le mien se soit trouvé à la place de celui de mon ami, ça aurait réglé de nombreux problèmes. Depuis ce soir-là, depuis qu’il m’a craché au visage toute la rancœur et toute la fatalité de l’épreuve qu’il est en train de traverser, je me suis fait la promesse de ne plus le mettre de côté, il est plus un frère pour moi que ma propre fratrie, il faut que je prenne soin de lui. Nous sommes plus fort ensemble, je ne peux pas l’abandonner.

Je laisse mon regard vagabonder dans la pièce et je prends le temps de regarder chaque personne une à une, prenant bien le temps d’analyser la présence de chaque protagoniste de cette nouvelle histoire grotesque. Je ne sais pas ce qu’avaient en tête les professeurs en acceptant cette répartition, mais je crains de rejouer la nuit du marché nocturne. Nous regrouper tous les six sera surement une bien belle mascarade enrubannée d’explosions et rancunes en tout genre. Déjà de base, quand Ethan m’a fait promettre de l’accompagner, je n’étais pas certain de pouvoir le faire. Je ne suis pas réputé pour être doux comme un agneau. Je ne suis pas non plus du genre à me battre avec tout le monde, je suis plutôt sarcastique, prétentieux et j’ai pris l’habitude de m’amuser à torturer psychologiquement mes camarades, car je sais que les blessures mentales restent bien plus ancrées en nous que de simples égratignures. Mon masque de mauvais garçon a bien fonctionné ces dernières années, alors me faire accepter dans un atelier duel me semblait vraiment difficile. Pourtant je suis là aujourd’hui. Avec Queen Black et son acolyte de toujours dont je n’arrive jamais à comprendre les réactions, la blague aurait déjà pu être bien belle : deux serpentards contre deux gryffondors, le stéréotype n’aurait pas pu être plus ridicule, surtout connaissant la bienveillance dont je fais preuve vis-à-vis de ces deux filles. Et quand les deux derniers élèves sont arrivés, je crois que j’aurais pu vraiment trouver la situation cocasse si je n’avais pas l’impression d’être le spectateur et acteur malgré lui d’un mauvais vaudeville : un nouveau gryffondor et un nouveau serpentard. A croire que nous n’étions que deux maisons dans cette école… Enfin bref, j’ai remarqué l’intérêt manifeste de mon meilleur ami pour la douce Lumen et sans avoir le temps de le questionner sur ce que j’avais cru lire dans son regard, j’ai vu se produire devant moi le plus gros canular du siècle ! A croire que d’avoir saccagé les toilettes n’est pas dramatique, ils veulent nous voir tuer quelqu’un avant de comprendre que de nous laisser Keynes et moi dans la même pièce est une mauvaise idée ? Mr Avery n’a qu’à bien se tenir, son atelier pourrait vite virer au cauchemar. Black, Blackwood, Keynes, Ethan, Lumen et Calixte participent à un atelier duels, que va-t-il se passer ? « Et bah ça promet d’être sympa ! »


@destiny.

Pouet:
 

_________________


I'm half a heart without you

Being here without you It's like I'm waking up to Only half a blue sky I'm half the man, at best I miss everything we do I'm half a heart without you©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LE MAITRE DU JEU

LE MAITRE DU JEU
+ SORCIER DEPUIS LE : 13/11/2009
+ PARCHEMINS : 1569

Message Sujet: Re: Atelier 1 : Duels   Mar 24 Mai - 19:46



 
Atelier : duels
Quelques minutes avant le début de l’atelier, un vieux sorcier au visage ridé, vêtu d’une robe violette très à en vogue dans les années soixante-dix, franchit le seuil de la salle de duel. Il était peu coutume de le voir à cet étage, lui qui habituellement faisait partie des murs de la salle dédiée à l’Histoire de la magie.
Bien qu’un silence religieux plane actuellement dans la pièce, il s’éclaircit la voix pour saluer ses petites têtes blondes.

« – Bonjour chers élèves. dit monsieur Galder en avisant chacun d’eux de son œil rieur.
Il s’attarda sur la jeune Macmillan à qui il adressa un sourire de convenance :  
– Miss Macmillan, j’ai le regret de vous annoncer que vous êtes attendue dans la salle du savoir avec Miss Black.

La salle du savoir constituait le lieu où se déroulaient les entretiens avec les Aurors chargés d’auditionner les élèves sur les récents et fâcheux évènements. Les deux jeunes filles allaient donc rater tout ou partie de l’atelier.

– Ne vous en faites pas, il y aura très certainement d’autres ateliers auxquels vous pourrez participer. jugea-t-il bon d’ajouter, comme pour consoler les deux étudiantes qui se verraient privées d’un entrainement pouvant s’avérer utile.

Puis il se tourna vers les autres élèves :

– Le professeur Avery sera un peu en retard. En attendant, est-ce que vous êtes bien tous munis de vos baguettes ? Je vous invite à peut-être vous mettre deux par deux afin d’être prêts à vous exercer. Voyons voir, connaissez-vous les règles d’un combat en duel ?

Il passa en revue les élèves restants, en quête d’un volontaire pour lui donner réponse.

– Quels sont les sortilèges de duel que vous connaissez ? »

N’étant pas très à l’aise dans cette discipline, il essayait de meubler, le temps que le professeur Avery les rejoigne. En espérant qu’il ne serait pas retenu trop longtemps par ses impératifs.




Groupe :

- Seth Avery
- Bartholomew Galder, [PNJ]

- Alesya S. Black
- Calixte M. Webster
- Dawn R. Blackwood
- Elias P. Keynes
- Ethan Ó Conchúir
- Lumen Macmillan




→ Bartholomew Galder est votre professeur d’Histoire de la magie. C’est un sorcier proche de l’âge de la retraite. Très calé dans son domaine, il n’est pas moins sûr qu’il sache livrer un duel. Mais les apparences sont parfois trompeuses.
→ Compte tenu de l’absence d’Alesya et Lumen, leurs personnages sont convoquées par les Aurors. Elles quittent ainsi l'atelier et pourront le réintégrer en cours de route à votre retour, si vous le souhaitez en prétextant que l'entretien est terminé.

→ N'oubliez pas d'utiliser le dé du hasard lorsque votre personnage tente un sort. Vous devrez proposer trois alternatives, puis il vous suffit d'activer le lancer de dé au moment de poster votre rp, cela vous dira quelle alternative se réalise. Vous pourrez ensuite éditer votre message pour prendre en compte le résultat.
Par exemple : Untel tente de lancer un sort. Alternative 1 = le sort rate. Alternative 2 = le sort marche. Alternative 3 = le sort marche mais il y a un retour de flamme et Untel tombe au sol.

→ Merci de privilégier les rps courts et dynamiques, 600 mots maximum.
→ Il n'y a pas d'ordre prédéfini, vous pouvez poster comme bon vous semble.
→ Ce sont les professeurs encadrants (ou le PNJ si nécessaire) qui donneront le rythme du rp et lanceront les activités. Merci de bien prendre en compte leurs posts.
→ Nous vous conseillons de poster au moins une fois par semaine pour suivre le rythme.
→ Ceci est le premier tour de l'intrigue, il vous servira à introduire le contexte et vos personnages, les intervenants viendront rapidement lancer l'atelier.
→ Si vous avez des questions vous pouvez les poser dans ce topic.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daily-prophet.forumactif.org
avatar
LA PRINCESSE DES GLACES

LA PRINCESSE DES GLACES
+ SORCIER DEPUIS LE : 18/08/2012
+ PARCHEMINS : 6731
+ LOCALISATION : Poudlard, la tanière des verts ou le terrain de quidditch

Message Sujet: Re: Atelier 1 : Duels   Jeu 26 Mai - 12:17

Atelier : duels



Plongée dans le plus grand des silences, Dawn observait les élèves entrer peu à peu dans la salle. Elle qui avait eu l'espoir que cet atelier de duel soit d'une quelconque utilité pour eux commençait à se dire que l'activité était bien mal partie au vue des étudiants qui se rassemblaient. Elle ignora Ethan Ó Conchúir, elle ne le portait pas particulièrement dans son cœur même si elle n'avait rien de précis à lui reprocher, il était simplement le genre de Gryffondor qui ne s'attirait pas sa sympathie. Mais à ce jeu là peu de personnes étaient gagnantes de toute manière. Elle adressa ensuite un signe de tête à Lumen quand celle-ci entra à son tour, depuis leur discussion mouvementée elle avait appris à apprécier la rouge à sa juste valeur. L'attitude de la Serpentarde fut tout autre en voyant Elias Keynes les rejoindre, une bouffée de colère s'empara d'elle quand leurs regards se croisèrent, sa seule présence lui donnait envie de lui en coller une. Il avait perdu tout droit à sa sympathie quand il l'avait trahie, même si tout s'était déroulé plusieurs années auparavant, la Serpentarde était du genre rancunière. Heureusement, l'arrivée de Calixte Webster permit de détourner l'attention. Malheureusement la remarque stupide qu'il se sentit obligé de lancer ne fit que confirmer les craintes de la verte, réunir autant d'élèves différents, et surtout qui s'appréciaient peu entre eux, ne pouvait qu'être une mauvaise idée.

Dawn se disait qu'elle pouvait toujours trouver une alliée en Alesya, et pourquoi pas Lumen, pour rendre cet atelier plus agréable mais le professeur d'histoire de la magie s'empressa de détruire ses minces espoirs à peine la porte franchis. Impuissante, la sorcière regarda sa meilleure amie quitter la pièce, l'air mécontente de cette convocation. Passablement irritée, Dawn observa le professeur Galder, elle ne l'imaginait pas en duelliste et quelque chose dans son attitude lui disait qu'il n'était pas très à l'aise avec ce rôle. « Le professeur Avery sera un peu en retard. En attendant, est-ce que vous êtes bien tous munis de vos baguettes ? Je vous invite à peut-être vous mettre deux par deux afin d’être prêts à vous exercer. Voyons voir, connaissez-vous les règles d’un combat en duel ? » Alors que les élèves opinaient pour montrer qu'ils avaient tous leurs baguettes -quel intérêt de ne pas l'emmener à un atelier de duel ? C'était vraiment une question stupide - Dawn haussa un sourcil en entendant le professeur leur suggérer de se mettre en binôme. Elle savait qu'elle n'avait pas le choix dans un tel atelier mais elle avait espérer pouvoir s'entraîner face à Alesya. Elle n'avait aucune envie de se battre en duel avec un des trois sorciers restants. Et quelques chose lui disait qu'il en allait de même à son encontre pour les autres. Cette pensée lui arracha l'ombre d'un sourire satisfait. Elle se contenta de faire un pas en avant et de se concentrer sur la question du professeur, ils gèreraient cette histoire de duos plus tard. « Avant de débuter un duel il faut se placer face à son adversaire et le saluer en s'inclinant. Ensuite on peut se mettre en position en tenant sa baguette au dessus de sa tête. » Elle aurait bien fait une démonstration, mais très franchement, elle ne voulait pas se couvrir de ridicule. Tout le monde savait dans la pièce quelle position il fallait adopter avant de démarrer un duel. Quant aux règles à proprement parler, il n'y en avait pas pour la Serpentarde. C'était un duel, tous les coups étaient permis, non ? « Quels sont les sortilèges de duel que vous connaissez ? » Après avoir lancé un coup d’œil à ses camarades, la verte essaya de se remémorer les sortilèges qu'elle avait utilisé le soir de l'attaque de Pré-au-Lard. Cette soirée était encore flou dans son esprit et elle ne voulait pas trop s'aventurer sur la pente glissante que représentaient ses souvenirs douloureux, aussi releva-t-elle la tête rapidement pour répondre. « On a déjà vu en cours plusieurs sortilèges. Celui de désarmement, de répulsion, de stupefixion et celui d'entrave. » Elle avait prononcé les noms des premiers sortilèges qui lui étaient venus à l'esprit, il en existait sûrement d'autres, mais ce n'était pas à elle de faire tout le boulot. « Mais on peut aussi utiliser des sortilèges moins... conventionnels. » Ajouta-t-elle avec un sourire faussement innocent. Ou des méthodes. Comme ses poings.


(c) sweet.lips


_________________
We don't fight fair

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



+ SORCIER DEPUIS LE : 23/01/2015
+ PARCHEMINS : 311
+ LOCALISATION : Poudlard

Message Sujet: Re: Atelier 1 : Duels   Dim 29 Mai - 12:53



 
Atelier: Duels


Seth était en retard. Un retard qui cette fois n’était en rien calculé. A l’heure où il aurait dût se trouver dans la salle à animer la session extraordinaire de Duel demandée par Dumbledore, le professeur des sortilèges restait là : sur son bureau, en pleine réflexion. Ces derniers jours l’humeur du Directeur des Serpentard était des plus maussades. Alors que le monde des sorciers sombrait dans la noirceur, lui, autrefois dur comme le roc, ne cessait de remettre en question ses décisions. Sa présence à Poudlard par commencer. N’aurait-il pas mieux fallu, en ces temps troublés, être plutôt au Bureau des Aurors, à démêler le sac de nœud que formaient ces diables de Mangemorts ? Mangemorts qui ne cessaient de s’intéresser à lui et au reste de sa famille. Les Avery, en plus de disposer de revenus confortables, avaient toujours été soupçonnés d’être une famille composés de pratiquants assidus de magie noire, imposant un certain respect à la société sorcière de Grande-Bretagne.
Venait ensuite ce qui découlait directement de sa présence au collège : ses facultés. Depuis sa défaite lors de l’incident du Marché, ses doutes quant à ses capacités ne cessaient de croître. Comment avait-il pût être ainsi battu par un vulgaire encapuchonné ? Comment pouvait-il se défendre efficacement dans ces conditions ? Comment pourrait-il préserver ceux qui lui importaient ? Comme Lorelei. Lorelei qui avait fini par accepter sa demande. Lorelei qui, normalement, serait dans un proche futur sa « fiancée » officielle… Et ainsi un moyen de pression dont ses ennemis ne priveraient pas d’user.
Soupirant, le sorcier se décida enfin à se lever et rejoindre la salle de cours. Il s’arrêta juste au seuil, dévisageant ses élèves du jour ainsi que le vieux sorcier qui les faisait patienter. Gryffondor et Serpentard. Deux Maisons concurrentes.  Rien d’étonnant à ce que leurs représentants soient là. Il déplorait cependant qu’il n’y ait pas de Poufsouffle et de Serdaigle. Peu importe. Il ferait avec. Titiller leurs esprits de compétition allait être un régal pour les yeux.
Le vieux professeur questionna les collégiens de sa voix chevrotante qui lui tira une grimace d’agacement. Il espérait sincèrement ne pas se retrouver dans cet état plus tard. Sans réelle surprise il regarda lhéritière Blackwood s’avancer et réciter ;

« Avant de débuter un duel il faut se placer face à son adversaire et le saluer en s'inclinant. Ensuite on peut se mettre en position en tenant sa baguette au dessus de sa tête. »

Seth hocha la tête, souriant, tandis que son collègue leur demanda d’énumérer les sortilèges qu’ils connaissaient. Bon, il était grand temps qu’il ne prenne la place qui était la sienne. Furtif, il pénétra dans la salle, faisant le moins de brut possible tandis que la Serpentard répondait une nouvelle fois :

« On a déjà vu en cours plusieurs sortilèges. Celui de désarmement, de répulsion, de stupefixion et celui d'entrave… Mais on peut aussi utiliser des sortilèges moins... conventionnels. »

« Très bon exposé Miss Blackwood, quoique trop scolaire pour moi », dit Seth en signalant sa présence.

Le Directeur des Serpents alla tapoter l’épaule de son collègue pour le remercier.

« Veuillez excuser mon retard »

Il se retourna face aux élèves.

« Tout d’abord je tiens à vous féliciter d’avoir eu l’intelligence d’assister à ce petit entraînement qui, j’en suis convaincu, sera des plus productifs. Je déplore cependant que la majorité de vos camarades n'y aient pas pensé... ».

Il désigna Dawn de la tête.

« Miss Blackwood a donné une définition-type qu’on peut attendre de sorciers en apprentissage… Mais je tiens à l’approfondir avant toute chose… Si un duel sorcier à ses codes, je pense que vous êtes bien conscient que dans la rue, en pleine bataille pour préserver votre vie et celles de vos proches, votre adversaire n’aura peut-être pas la courtoisie vous faire une petite courbette. Je n’aurais qu’un conseil à ça : n’attendez pas. Agissez. N’ayez pas peur d’envoyer le premier sortilège sur votre ennemi jusqu’à ce qu’il ne puisse plus vous nuire…Ceci étant… Votre camarade a aussi évoqué des moyens moins conventionnels… »

Seth gratifia son élève d’un sourire sincère, se remémorant ce que ses collègues avaient raconté à son sujet et à sa manière toute personnelle de régler les conflits.

« Les sortilèges seront vos principales armes, mais pas que. Vous êtes des sorciers certes, mais la perte de votre baguette lors d’un duel ne doit pas vous pousser à vous recroqueviller dans un coin en attendant le coup de grâce. Vous êtes des sorciers ! Votre magie ne se limite pas à une simple baguette ! »

Il commença à faire quelques pas, passant entre ses élèves en continuant son plaidoyer.

« Je vais maintenant vous demander de vous mettre deux par deux pour commencer l’atelier »

Voyant que certains commençaient à se placer, surement par affinités, il leva les mains pour les stopper.

« Je vais faire les groupes si vous me le permettez… Keynes avec Conchuir, Blackwood avec Webster »


Il désigna les tables de duel, aujourd’hui au nombre de trois, pour que tous puissent s’entraîner. Une fois que tous furent en place, il haussa la voix.

« Le but est d’immobiliser l’adversaire… L’immobiliser de la manière dont il vous plaira sous condition de ne pas… Trop blesser l’adversaire »
, précisa-t-il avec un rictus.

« Plus personnellement j’attends bien sûr des élèves de ma Maison de se… Surpasser… En position ! »
conclu-t-il.




****
Pour résumer:
Duo:
Ethan avec Elias
Calixte avec Dawn

Objectif:
Immobiliser l'adversaire de quelques manières que se soient, en usant de la magie, sous réserve de ne pas (trop) le blesser










_________________

❝Où se situe la frontière entre le désir et l'amour?❞
II existe des moments passée avec certaines personnes qui vous laisse, le temps d'un instant, un goût d'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Message Sujet: Re: Atelier 1 : Duels   

Revenir en haut Aller en bas
 

Atelier 1 : Duels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Atelier du Mek Rukza
» Atelier de travail sur le phénomène de l'exclusion dans la société haitienne
» L'Atelier d'Uz' : bastion ork en WIP
» Atelier de travail Exécutif/legislatif pour élaborer un calendrier législatif
» Combat avec boucliers de duels judiciaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Prophet :: Paroles des Moldus :: Pensine :: Pensine des rps-