FERMETURE DU FORUM, plus d'informations par ici

Partagez | .
 

 Elias&Agrippine ♛ Look behind you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Elias&Agrippine ♛ Look behind you.   Jeu 28 Avr - 20:05





Elias & Agrippine
« Look behind you »


We're glowing in the dark, we started from a spark, we're lights that never go out. Like we've never been down. Glowing in the dark, we'll light up Central Park, we're lights that never go out 'cause you're here with me now. Dark days but it's alright, it's so fine, every night, we're glowing in the dark, we started from a spark, we're lights that never go out. Like we've never been down.

Décidément, tout allait de travers ces derniers temps. La semaine avait débuté avec un agréable rappel à l’ordre de mes géniteurs, qui s’était matérialisé sous la forme d’une Beuglante lâchée dans mon assiette par ce foutu hiboux de malheur. Résultat, le contenu de mon assiette s’était retrouvé sur le pull de mon uniforme et j’avais eu le plaisir d’entendre les doux hurlements de ma mère dès sept heures du matin. Mes résultats scolaires étaient en chute libre -rien de nouveau sous le soleil-, je faisais honte à ma famille -tiens, elle avait changé la formule, d’habitude elle me reprochait de ne pas agir avec la dignité d’une MacNair- et j’avais intérêt à me montrer plus aimable avec mon cher et tendre et tellement détesté fiancé aux allures de tapette -plutôt avaler ma baguette que lui parler poliment.
Et maintenant, on venait de me dire que, pour l’Alliance, j’allais devoir travailler avec Elias Keynes. J’en avais recraché mon jus de citrouille. Travailler avec un sang-mêlé ? Ah non. Non non non. Ils voulaient vraiment que la semaine s’achève sur un meurtre de sang-froid ou … ? C'était u véritable désastre et j'avais la baguette qui me démangeait. Un petit Maléfice Cuisant, ça ne pouvait pas lui faire de tort, n'est-ce pas ?

Mais j'étais une MacNair, après tout. Pas question de me laisser faire ainsi. J'avais donc consciencieusement évité ce foutu sang-mêlé tout au long de la semaine, histoire qu'il ne lui vienne pas l'idée de venir me sortir une connerie du genre « Hey coucou parait qu'on doit bosser ensemble et si on s'y mettait bisou bisou. ». Certes, je ne l'avais jamais suffisamment approché que pour savoir comment il parlait et réagissait mais je trouvais ma pseudo-imitation très convaincante. De toute façon, je m'en foutais comme de mon premier gallion.
Je dû me montrer visiblement assez chiante/convaincante/terrifiante que pour que l'imbécile qui avait osé émettre l'idée de nous mettre en duo se rétracte. J'avais savouré ma victoire tout au long de la journée. Et la vie avait continué son cours. Il me fallait l'avouer, je ne faisais pas grand chose pour l'Alliance. J'en étais membre pour la forme, mais sans plus. De temps à autre, je lançais une idée, histoire de faire semblant de m'impliquer.
Jusqu'au moment où un crétin réussit l'exploit de me sortir sans bégayer : « Tu sais, Keynes a vraiment de bonnes idées, du coup ce serait pas mal que tu bosses quand même avec lui. ».
Un sang-mêlé avec de bonnes idées ? On aurait tout vu ! Toutefois, la suggestion n'en avait que la forme et c'était indubitablement un ordre.
Telle une furie, j'avais planté là l'autre crétin pour foncer vers la salle commune des serpents. j'avais fouillé la populace du regard, sans trouver celui que je cherchais. Alors j'avais attendu. J'avais attendu que l'autre pointe son nez. Et dès qu'il l'avait fait, je l'avais attrapé par la cravate pour le trainer en-dehors de la pièce. J'avais depuis longtemps compris que quand on voulait obtenir un tête-à-tête avec quelqu'un, la meilleure solution était de choper la cravate. Pur réflexe humain, la pauvre âme avait tendance à tout faire pour ne pas finir étranglé et ne songeait que rarement à utiliser sa baguette. Dès que la porte du cachot abritant nos quartiers s'était refermée, je l'avait lâché, nullement désireuse de toucher plus que nécessaire quelque chose de plus impur que moi. « Tu t'es mis en tête de me pourrir la semaine ou c'est un pur hasard si l'Alliance n'a pas cessé de me bassiner avec ton putain de nom depuis quelques jours ? sifflais-je avec acidité. » Je jouais, l'air de rien, avec ma baguette, la faisant tourner entre mes doigts. Je dardais un regard noir sur l'étudiant. « J'avais tout fait pour ne pas me retrouver à bosser avec toi, mais il paraît que tu as des idées si géniaaaaaales. Waouh. Un Sang-mêlé moins con que les autres. C'est une découverte. Non, en vérité, je m'en tape. Je veux juste comprendre pourquoi on s'échine à tenter de me faire bosser avec toi. » Un sourire pas forcément très amical déforma mes lèvres en un rictus tandis que je pointais ma baguette droit sur lui. « Et y a intérêt à ce tu m'expliques, parce que je ne crois pas aux coïncidences. »  
Comme quoi, Agrippine MacNair et la délicatesse ou la réflexion, c'était définitivement deux univers à part entière.

© Agrippine aka Sweetie



Revenir en haut Aller en bas
 

Elias&Agrippine ♛ Look behind you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Patrick Elias...
» BE CAREFUL ▬ Declan & Elias & Aubépine & Kathaleen
» From yesterday ▬ Elias & Raf
» [JR] La Diva des Folies![Pv Elias]
» Elias - Une foi qui ne doute pas, est une foi qui est morte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Prophet :: Paroles des Moldus :: Pensine :: Pensine des rps-