FERMETURE DU FORUM, plus d'informations par ici

Partagez | .
 

 War of hearts [Nocturnus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



+ SORCIER DEPUIS LE : 31/12/2015
+ PARCHEMINS : 153
+ LOCALISATION : Douche des vestiaires du terrain de Quidditch

Message Sujet: War of hearts [Nocturnus]   Ven 1 Avr - 2:07

WAR OF HEARTS
Come to me in the night hours
I will wait for you
And I can't sleep
Cause thoughts devour
Thoughts of you consume
I can't help but love you
Even though I try not to


Citation :
Besoin de toi.
RDV 13h30. Orée forêt interdite.
Amène Ragnuk.
Cillian

C'était ce que disait le message qu'avait reçu Nocturnus alors qu'il déjeunait dans la grande salle avec ses camarades de Serdaigle.
En effet, une petite chouette nommée Croc'pouce avait débarqué avec une nuée d'oiseaux au moment du courrier et s'était élégamment écrasée dans l'assiette du Morguelune, éclaboussant généreusement de sauces les élèves un peu trop près. C'était tout de même incroyable quand on savait que l'animal était entraîné pour accomplir des tâches complexes mais qu'il était manifestement incapable de faire quelque chose qui aurait du lui être naturel, comme atterrir sans encombre. C'est toutefois à grands renforts de hululements joyeux qu'il avait remis la petite missive à son destinataire avant de repartir dans un froissement d'ailes désordonné qui n'avait pas manqué de projeter le reste de sauce à travers la table. Heureusement, le propriétaire de cette étrange chouette n'avait pas assisté à la scène. Il avait préféré manquer le déjeuner pour traîner du coté de la bibliothèque.


Debout à l'orée de la forêt interdite, Cillian avait sorti sa baguette et lançait en silence un sortilège de protection contre la pluie sur une zone d'environ 20m2 au dessus de sa position. Le soleil ne daignait pas pointer le bout de ses rayons malgré l'heure avancée de la journée et on pouvait même sentir l'air se densifier autour du château. Il allait en tomber une bien bonne, c'était certain. Pas tout de suite néanmoins. Le génial sorcier avait tout calculé et cela depuis le milieu de la nuit.
Il faut dire aussi qu'il n'avait que difficilement trouvé le sommeil. Pourquoi ? Parce que le lendemain serait le jour où le petit Morguelune devait retrouver le Gryffondor envahissant dont il ignorait le nom pour une promenade à Pré-au-Lard. D'accord, ça avait l'air innocent comme ça mais le Dolohov n'avait pas aimé la manière dont le rouge et or s'était imposé entre eux ni l'insistance avec laquelle il avait fixé son nouvel ami. Comme s'il y avait quelque chose de plus à comprendre dans sa proposition. Une proposition que Nocturnus avait accepté avec une innocence déconcertante.
Cillian ne l'aurait jamais avoué à voix haute mais la situation ne lui plaisait pas du tout. Depuis qu'ils avaient passé un après-midi ensemble à traquer des bavboules farceuses et que, par accident, il avait tenu le jeune sorcier contre lui, son cœur s'emballait bêtement à chaque fois qu'ils se croisaient au détour d'un couloir. Comme si un magnétisme inextricable les liait à présent, les yeux de Cillian trouvaient toujours ceux de Nocturnus quand ils étaient en présence l'un de l'autre et l'aîné ne parvenait jamais à arracher son regard de ce visage harmonieux.
C'était pour le plaisir de ces beaux yeux verts brillants qu'il avait renoncé à mettre un de ses éternels costumes noirs aujourd'hui pour leur préférer un pull bleu qui mettrait en valeur ses iris – non plus qu'elles en aient besoin. Il était difficile de savoir si Cillian était conscient qu'il essayait de draguer Nocturnus. Sans doute pas. Il faisait les choses par automatisme stratégique. La réalité n'en était pas moins évidente : il voulait plaire à celui qu'il avait convoqué.

En voyant une silhouette se découper dans la masse du château au loin et venir dans sa direction, son cœur – que tous croyaient à tord imperturbable – se mit à battre la chamade et le souffle se coinça momentanément dans sa gorge. Il avait souvent l'impression qu'il était mille fois plus simple de mentir à ses parents en prétendant adhérer à leurs idéaux tordus plutôt que de conserver son calme alors que l'identité du sorcier qui marchait vers lui se confirmait. Quelque chose trottinait dans l'herbe à coté de lui. L'héritier des Dolohov se concentra sur cette chose qui l'atteignit en premier. Il s'accroupit pour la prendre dans ses bras et se redressa en le portant contre son visage.

« Bonjour, Ragnuk. » Cillian déposa un baiser sur la tête touffu du chat extraordinaire. « J'ai apporté tes biscuits préférés, regarde. »

Joignant le geste à la parole, il glissa une main dans la poche de son pantalon et en extirpa une croquette malodorante pour les humains mais délicieuse pour son cœur de cible. Il en nourrit le compagnon à quatre pattes du Morguelune avant de l'embrasser encore puis de le reposer par terre. Oui, il préférait les animaux aux êtres humains, c'était clair.
Il était manifeste que ces deux-là se connaissaient assez bien. Et pour cause : Ragnuk traînait souvent dans la salle commune, tard le soir quand Cillian écoutait secrètement de la musique classique moldue et il sautait toujours sur ses genoux pour ronronner à contre-temps et somnoler.

Il y eut un bruit de feuillages qu'on bouscule dans l'arbre à coté de leur position. Croc'pouce venait de tenter un de ses célèbres atterrissages barbares. Le chêne pouvait dire au revoir à une bonne brassée de feuilles. Cillian roula ses incroyables yeux bleu glace qu'il vint ensuite ficher dans ceux de celui qui l'avait rejoint. La commissure de ses lèvres se courba comme il voulut sourire. L'effort était notable, même si le résultat n'était pas encore là.

« Merci d'être venu, Nocturnus. »

Il aimait la manière dont ce prénom glissait sur sa langue. Les autres élèves l'appelaient toujours 'Noct' mais l'héritier des Dolohov ne trouvait pas cela suffisant. Il tenait à l'appeler par son prénom entier pour lui donner plus d'importance.
Dans moins d'une demie-heure maintenant, le petit Morguelune avait rendez-vous avez un Gryffondor dont l'intention n'était pas très claire. Maintenant que Cillian l'avait mené ici, il devait trouver un moyen pour le faire rester et manquer le rencard. C'était le moment de mettre son plan à exécution.

« L'autre jour, tu as dit que tu voulais bien m'aider à... tu sais, me faire des amis. »

Il marqua une pause tandis que ses oreilles rougissaient.

« Sauf que je crois qu'il me manque des éléments pour me lancer alors j'aimerais passer quelques choses en revue avec toi. Par exemple, tout ce qui concerne la gestuelle. »

Certes, cette rencontre-ci était un coup monté pour distraire Nocturnus mais il n'empêchait que Cillian se posait réellement des questions sur les relations entre les êtres humains. Il faisait donc d'une pierre deux coups avec cette convocation.

« Commençons par les salutations. Je t'ai un peu observé. » Hm... Juste un peu... « Il y a des gens à qui tu sers la main, d'autres à qui tu donnes un baiser sur la joue, d'autres encore pour lesquels tu fais seulement un signe de tête. Et il y a des personnes qui se donnent l'accolade furtivement avant de faire des claquements bizarres des mains. Je ne comprends pas ce que c'est. »

Entendre Cillian témoigner son ignorance à propos de quelque chose était inédit. D'un autre coté, à ce sujet, ce n'était pas vraiment surprenant. Il n'avait pas d'amis. A Poudlard, les seules personnes à qui il disait bonjour étaient les professeurs et aucun d'eux ne s'attendaient à un check élaboré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

War of hearts [Nocturnus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Forum RP] Kingdom Hearts Heaven !
» Où lire Pandora hearts?
» Où regarder l'anime de Pandora hearts?
» Fiche de Pandora Hearts Abyss
» News de Pandora Hearts Abyss

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Prophet :: Paroles des Moldus :: Pensine :: Pensine des rps-