FERMETURE DU FORUM, plus d'informations par ici

Partagez | .
 

 "And you said you always had my back" Ezra Scodelario

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar
LA BLESSURE DE L'INSOMNIE

LA BLESSURE DE L'INSOMNIE
+ SORCIER DEPUIS LE : 24/01/2013
+ PARCHEMINS : 358
+ LOCALISATION : Principalement dans l'enceinte du château de Poudlard depuis septembre dernier

Message Sujet: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   Mer 1 Oct - 14:00

Ezra Matell Scodelario

27 ans + Célibataire + Prof de vol et club musique + Phénix



Les huit premières années de sa vie il a vécu dans le monde entier avec ses parents, réputés explorateurs. Avec sa jumelle, ils ont inventé tout un tas d'histoire pour s'amuser pendant les fouilles de leurs parents. Une nuit, alors qu'il souffrait encore d'une insomnie, sa mère et lui ont pris la route. Sa mère s'amusait encore à utiliser des objets moldus, et le ronronnement de la voiture a toujours été un bon somnifère. Mais ce soir là, ils eu un accident de voiture, sa mère est morte sur le coup, Ezra a passé les huit mois qui ont suivi hospitalisé, alité et mutique, reclus dans sa douleur et persuadé que tout était de sa faute. Son père, refusant de supporter le poids de la perte et n'arrivant pas regarder ses enfants dans les yeux (les mêmes yeux que ceux de sa défunte épouse), est reparti dans ses explorations pour gommer la peine. Il n'a jamais oublié ses enfants, leur envoyant toujours un présent aux Noël et Anniversaires. Pendant sa convalescence, c'est Belize qui a été le point d'ancrage dans la réalité. Elle lui a permis de retrouver sa place, de combattre la douleur, de surmonter sa peine et d'avancer dans la vie.
Malgré les bons soins, il garde des petites séquelles de l'accident. ça ne se voit pas forcément physiquement, mais son corps le rappelle pourtant souvent à l'ordre. Trop d'activités intenses réveillent des douleurs. Il n'a donc jamais pu devenir un joueur de quidditch professionnel comme il en rêvait tant depuis sa plus tendre enfance. Mais loin de se laisser abattre, avec conviction, acharnement et patience, il a réussi à rester dans le quidditch.
Depuis la rentrée dernière, il est le nouveau professeur de vol de Poudlard. Avec ça, s'ajoute les responsabilités de référents des entraînements et matchs de quidditch. Et comme le jeune homme est insomniaque, dort en moyenne 4-5 heures par nuit, pour occuper son temps, il a demandé à devenir également le responsable du club de musique.
Membre de l'ordre du Phoenix depuis peu. Dumbledore a vu en lui une recrue de talent, lui a expliqué leur mission et le jeune homme a accepté. Dumby l'a sorti de son immobilisme vital et lui a permis de donner un sens à sa vie. Sachant qu'il ne sera jamais un grand combattant sur le terrain, Ezra sera l’œil et les oreilles dans Poudlard, jour et nuit...

Ezra est un jeune homme solaire, attractif, il a un rire communicatif, porte la joie sur lui. C'est aussi un jeune homme fleur bleue qui n'a jamais eu de chance en amour. Sa sœur est certainement ce qu'il a de plus cher au monde. Et il chérie par dessus tout la chance de fouler encore ce monde. Il fait souvent le cauchemar de la nuit de l'accident, la douleur reste présente, malgré les années écoulées.

"On dit souvent que le temps guérit toutes les blessures. Je ne suis pas d'accord. Les blessures demeures intacts. Avec le temps notre esprit afin de mieux se protéger, recouvre ses blessures de bandages, et la douleur diminue, mais elle ne disparaît jamais."
- Rose Kennedy -



F.
description du lien recherché description du lien recherché description du lien recherché description du lien recherché description du lien recherché description du lien recherché description du lien recherché description du lien recherché description du lien recherché
H.
description du lien recherché description du lien recherché description du lien recherché description du lien recherché description du lien recherché description du lien recherché description du lien recherché description du lien recherché description du lien recherché


Dernière édition par Ezra Scodelario le Lun 20 Avr - 17:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LA BLESSURE DE L'INSOMNIE

LA BLESSURE DE L'INSOMNIE
+ SORCIER DEPUIS LE : 24/01/2013
+ PARCHEMINS : 358
+ LOCALISATION : Principalement dans l'enceinte du château de Poudlard depuis septembre dernier

Message Sujet: Re: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   Mer 1 Oct - 14:05



Collègues de Poudlard






Ebony Lancaster
True love ?

Bony c'est la grande rencontre qui a changé ma vie depuis la rentrée scolaire. A Poudlard, je la connaissais de nom, elle était amie avec des personnes que je connaissais bien, mais rien de plus. On ne s'était d'ailleurs jamais revu depuis que j'avais quitté Poudlard un an avant elle. Ma surprise a donc été grande quand en revenant sur le lieu de mes études, je l'ai retrouvé entant qu'infirmière scolaire. Logiquement, elle a été une des premières personnes avec qui j'ai repris contact, on est toujours plus attiré par les personnes que l'on connaît déjà et puis inévitablement, j'avais besoin d'elle pour refaire mon stock de potions antidouleurs. On a passé beaucoup de temps à reparler du passé, de nos amis communs, à rattraper le temps et puis petit à petit j'ai recherché sa présence, j'avais envie de la savoir toujours proche de moi. J'ai rapidement compris que je commençais à tomber amoureux d'elle et là tout à changé. Je suis un vrai boulet en amour, toutes mes relations ont toujours foirés, alors depuis que j'ai pris conscience de mes sentiments, dès qu'elle est dans la même pièce que moi je passe mon temps à faire des gaffes, et en même temps je n'arrive jamais à me tenir trop éloigné d'elle. Il n'y a pas longtemps j'ai aussi pris conscience qu'elle avait assez confiance pour me confier ses secrets, elle m'a demandé de gardé un œil sur la jeune Standford. Je ne sais pas encore ce qu'il va se passer entre nous, mais je ne veux pas aller trop vite, je n'ai pas envie de gâcher ma relation avec elle.
.
Eden A. Wilson-Grey
Sister's Best Friend.

Eden c'est le meilleur ami de ma jumelle. Depuis le premier jour à Poudlard, ils ont été fourrés ensemble. Comme avec Belize nous sommes un peu comme des inséparables, inévitablement je suis devenu un très bon copain à Eden. Notre relation n'a d'ailleurs pas été compliqué à entretenir, même s'il était évident que sa relation avec ma sœur était plus forte, Eden et moi avons été dans le même dortoir pendant les sept années de notre scolarité, nous avons eu les mêmes cours, nous partageons beaucoup de passions communes, comme le quidditch. Alors, même si à la base c'était "l'ami de Belize", je pense que les années ont fait que maintenant il fait partie de mes amis les plus proches à moi aussi. Je savais qu'il était professeur à Poudlard, alors arriver ici en septembre en sachant que j'y avais déjà un ami et pas n'importe lequel, celui avec qui j'ai partagé une grande partie de mon quotidien du temps de notre jeunesse, c'est comme un retour aux sources.
© MISE EN PAGE PAR TAZER.





Cameron Lauwrence
L'alliance amicale

Notre relation est à la fois une belle mascarade et un énorme secret. Je m’explique. Quand Dumbledore m’a proposé de rejoindre le corps professoral l’été dernier, son idée était également de me faire entrer dans l’ordre du Phoenix et de m’associer à un autre nouveau membre : Cameron. Ancien auror aux USA, la belle avait débarqué ici  et intégrant comme moi l'ordre et Poudlard, Dumbledore a eu l'idée que je la parraine afin de faciliter son intégration dans notre beau pays. Nous avons fait une sorte de stage intensif pendant l’été afin d’apprendre à nous connaitre mieux et travailler ensemble. Et un jour vers la fin de l'été, elle m'a imploré de l'aider. C'est à ce moment-là que j'ai rencontré sa fille dont elle ne m'avait jamais parlé. Le secret était énorme et nous avons décidés de jouer carte sur table, de nous raconter nos vies dans les plus infimes détails afin de préserver notre couverture et de ne pas risquer ainsi de nous faire avoir par nos ennemis. L'important était de nous connaitre en l’espace de peu de temps, pour que cela fasse suffisamment naturel. Nous nous sommes beaucoup aidés en début d’année pour trouver notre place dans ce nouveau job, nous avons passés des nuits entières, chez elle à peaufiner notre relation, allant dans les détails les plus intimes, les plus profonds, toutes les pensées nous habitant, il nous a paru primordial de faire cette introspection, histoire de penser comme l’autre, de savoir ce que ferait l’autre sans même se parler, afin d’éviter d’être le talon d’Achille du partenaire. Je fais partie des rares personnes à qui elle confit certains soirs la garde de sa fille d'ailleurs. Nous avons réussi à lier une complicité évidente et non feinte pendant ces quelques derniers mois, nous ne feignons plus de nous entendre, le pari est gagné, et je considère Cami maintenant comme une véritable amie. A Poudlard, nous sommes un réel duo pour l'ordre, nous assurant de la sécurité de nos élèves, mais en dehors pour les missions plus officielles, nous avons un autre partenaire attitré, deux éclopés au sein du même groupe n'étant pas forcément une bonne idée.
Caroline Sangster
Amie

Caro c’est une bonne amie de promo. On s’est rencontré en première année, un de nos professeurs nous avait mis ensemble pour un devoir commun. Comme moi, elle était travailleuse et perfectionniste, on s’est entendu tout de suite pour ce devoir, on a bien travaillé, sans oublier de beaucoup rire. Elle ne faisait pas partie de mon petit cercle de « meilleurs amis », mais j’ai toujours eu plaisir à parler avec elle. Elle m’a fait rencontrer sa meilleure amie par la suite : Skyler a révolutionné ma vie à ce moment. Quand nous nous sommes séparés avec Sky, je pensais que Caro me trainerait dans la boue, façon girl power, mais ça ne s’est pas passé comme ça. Elle ne m’a jamais tourné le dos, même si je sais qu’elle a toujours donné raison à Sky, après tout j’ai été un gros boulet. Caro c’est aussi la nana qui est sortie avec mon meilleur ami pendant un temps à Poudlard, jusqu’à ce qu’Aiden quitte l’école un an avant nous. Quand nous avons été diplômés, nos chemins se sont séparés. Caro  a poursuivi ses études en France et moi après avoir vogué jusqu’à l’Ile de Sky, j’ai fini par travailler au sein du ministère de la magie. Pas toujours facile de garder contact avec ses amis. Ce n’est qu’en revenant à Poudlard en tant que professeur que j’ai eu la belle surprise de retrouver la jolie Caroline Sangster.
© MISE EN PAGE PAR TAZER.





Sebastian Keller
Lien: l'avenir nous le dira.

La seule chose que je connaisse de lui est qu’il est le nouveau professeur d’étude des moldus. Pour le reste je n'attends que de découvrir ce qu'il a à proposer. Il me semble atypique mais vraiment sympathique.
prénom(s) et nom
liens.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
© MISE EN PAGE PAR TAZER.



Spoiler:
 


Dernière édition par Ezra Scodelario le Dim 22 Mai - 23:34, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LA BLESSURE DE L'INSOMNIE

LA BLESSURE DE L'INSOMNIE
+ SORCIER DEPUIS LE : 24/01/2013
+ PARCHEMINS : 358
+ LOCALISATION : Principalement dans l'enceinte du château de Poudlard depuis septembre dernier

Message Sujet: Re: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   Mer 1 Oct - 14:05



Adultes Hors Poudlard







Belize Scodelario
Kip : Jumelle de mon coeur

Entre nous c’est à la vie, à la mort, Kipepeo et Sungura comme nous appelait notre mère, ensemble depuis toujours, et à jamais. Nous sommes ce qu’on peut appeler des jumeaux fusionnels, peut-être même trop pour certains car nous sommes toujours dans le sillage l’un de l’autre, ne laissant que peu de place à l’intimité, mais ça a toujours été ainsi et le départ de notre mère n’a fait que renforcer notre lien déjà si fort. Suite à l’accident, elle a été ma plus belle ressource, elle était à mes côtés, chaque jour et pendant huit longs mois, elle a été ma bouée de sauvetage dans cet océan de détresse pure. Belize me racontait tout ce qu’il se passait, me lisait les lettres que je recevais, celles de notre père dont elle a dû à pardonner son éloignement, mais surtout celles de Willem, mon plus vieil ami. Elle était également le seul contact que j’arrivais à supporter, sa voix, son odeur, sa peau contre la mienne m’étaient d’un précieux réconfort apaisant.  Mes premiers mots ont été pour elle, pendant la période où j’ai été mutique, je lui criais mentalement tout ce que je n’arrivais pas à dire verbalement, ma souffrance était trop intense et le souvenir de son hurlement et de son regard voilé me hante encore. Il n’y a que lorsque je dors avec ma sœur que je me sens un peu apaisé. Sa douceur, l’éclat de son rire malgré le fait qu’elle était aussi tourmenté que moi, sa présence tout simplement m’ont permis d’émerger. Elle est la moitié de mon cœur, mon âme sœur, celle à qui je ne peux rien cacher car elle me connait mieux que moi-même, celle qui m’accompagne depuis notre conception, celle qui est à la fois ma plus grande force et ma plus grosse faiblesse, entrer dans l’ordre du Phoenix me fait peur en pensant au risque que je lui fais encourir. Entre nous c’est immuable, personne n’a le droit de la faire souffrir, je peux parfois être même un peu trop protecteur envers elle, mais nous avons déjà beaucoup traversé, alors nous prenons soin l’un de l’autre. Notre carrière respective nous oblige à être séparés, mais jamais trop longtemps, l’un sans l’autre, c’est comme essayer de respirer sans air, on étouffe. Elle a même trouvé le moyen d’établir un lien direct avec la cheminée de ma chambre. A deux, il est toujours plus facile d'affronter la tempête et d'avancer.  
Willem Pearson
Willy : Frère de cœur

Willem et moi c’est une histoire qui dure depuis le temps des couches culottes. Nos parents se connaissent du temps de Poudlard, quand nous revenions de voyage, nous partagions toujours des repas et des journées avec la famille de Willem. Deux petits garçons imaginatifs, volubiles, aimant la vie ne pouvaient que s’entendre. Notre amitié s’est renforcée quand nous sommes revenus vivre en Angleterre avec Belize. L’accident tuant ma mère et me laissant 18mois en convalescence, a initié une correspondance. J’ai été plusieurs mois sans parler, restant prostré dans mon malheur, Lizzy faisait l’intermédiaire entre Willy et moi, me lisant son courrier et lui répondant à chaque fois pour le tenir au courant de mes avancés. Quand j’ai commencé à lui répondre par moi-même, nous avons retrouvé notre entente et nos délires enfantins tellement agréables pour m’évader de ce désert émotionnel. Il venait parfois me rendre visite aussi, apportant des cadeaux avec lui, me faisant retrouver le sourire et les joies du passés. Quand je suis enfin sortie de l’hôpital, nous avons aménagé chez nos grands-parents, proche de la fratrie Pearson. Nous avons alors pu exploité encore plus notre imagination, construisant une cabane dans les arbres, s’inventant toujours de plus folles aventures. Il est entré un an avant nous à Poudlard, et quand je l’y ai rejoint, nous avons approfondi notre complicité. Nous n'avons jamais été collés l'un à l'autre H-24, ma relation avec Willy est tout de même très différente de celle que j'entretiens avec Belize qui est tellement plus fusionnelle, mais avec le jeune homme tout à toujours coulé de source tout de même. Nous profitions de toutes les occasions pour nous retrouver en dehors des cours et de nos maisons respectives : comme assister aux matchs de quidditch, déjeuner dans la salle commune ou réviser à la bibliothèque...  Ensemble, nous formions une sacré équipe qui n'est d'ailleurs pas prête de s'arrêter : le courageux Gryffondor et l’analyste Serdaigle. Nos vies nous ont ensuite éloignés physiquement après l'obtention de nos A.S.P.I.C., mais comme pour Lizzy, notre relation s’entretient de manière épistolaire. Durant nos dernières années à Poudlard, nous avions l'habitude de nous retrouver tranquillement pour papoter autour d'un verre à la Tête de Sanglier, depuis mon retour au château, cette habitude est revenue assez naturellement. En attendant nos réunions hebdomadaires, les lettres pleuvent, les confidences et les actes de la vie quotidienne également. Nous partageons presque tout. Il fait d’ailleurs partie des rares personnes dont je ne peux pas être séparé plus de quelques jours sous peine de manquer d’air. Willem est comme un frère et les aventures qui se profilent à l'horizon promettent , je ne sais juste pas encore dans quelle catégorie les ranger.
© MISE EN PAGE PAR TAZER.





Thelma Williams
Thea : Sœur de cœur

Blablablablalalalalal




Lucas L. Grimm
Nouvel ami

Je ne me rappelais même pas de Lucas du temps de Poudlard, une trop grande différence d’âge. Au départ, je passais juste renflouer mes réserves de gâteaux pour mes longues soirées en solitaires, ça peut paraitre bizarre car j’ai accès à tous au château, mais en arrivant en septembre, j’ai eu un peu de mal à m’habituer à mes petits appartements, au sein d’une école ou je passais mes journées. Je suis du genre hyperactif et les heures sont longues à combler quand on ne dort pas beaucoup. En me promenant à Pré-au-lard, je suis tombé sur la boutique de Lucas, et je crois que je suis tombé amoureux de ses pâtisseries, elles sont merveilleuses. J’y suis revenu régulièrement, petit à petit nous avons commencé à parler, à plaisanter et rapidement, je me suis retrouvé à rester un peu plus longtemps pour discuter plus sérieusement. En un mois j’étais devenu son meilleur client et certainement également celui qui lui faisait perdre le plus de son temps. Pour m’emmerder, il a même affiché un moment une photo de moi dans sa boutique, photo me désignant comme étant le lauréat du client le plus assidu et mortellement collant. De fil en aiguille, et lié au fait que je dormais peu et que Lucas devait exercer ses talents de pâtissier la nuit pour ses clients du lendemain, je me suis retrouvé à franchir le comptoir et à passer des heures dans des bavardages nocturnes à le regarder préparer ces délicieuses petites merveilles. Une petite routine s’est installée entre nous, et j’apprécie les moments que je passe en sa présence. Une nouvelle belle amitié a vu le jour.
© MISE EN PAGE PAR TAZER.





Cailean O. McCalaghan
Le poseur

Tout nous oppose, enfin presque tout… On aurait pu se rapprocher grâce à notre passion commune pour le quidditch, mais cette tête d’enclume surdimensionné n’a franchement rien d’assez intéressant pour que je gaspille du temps et de la salive pour lui, et pourtant je ne suis pas du genre compliqué et du temps j’en ai à revendre. Tout a commencé à Poudlard : différentes maisons, différentes fréquentations, ça aurait pu s’arrêter là, mais non monsieur et son égo surdimensionné n’ont pas supporté que je partage le même air qu’eux, apparemment la joie de vivre n’est pas toujours contagieuse, car chaque fois que je le vois, je lui trouve toujours ce même air crispé de constipé. Bref, très rapidement, il s’est mis à m’emmerder sur ma condition physique, me rabâchant sans arrêt que je n’étais qu’un bon à rien d’handicapé même pas foutu capable de rester sur un balai plus de deux minutes. Je crois que j’aurais pu vomir de frustration en le voyant se pavaner, genre je me la pète, je suis un dieu, admirez moi la populace, mais de savoir que je pouvais avoir un certain impact sur sa vie m’a plus gratifié. Tout était prétexte à une querelle : les cours, le quidditch, les filles… Pendant deux ans, à la sortie de l’école, nous nous sommes perdus de vu, et quel bonheur c’était. Pourtant, et inévitablement j’imagine, nos chemins se sont rapidement recroisés. Monsieur avait pris un peu plus le melon, ses chevilles s’étaient bien arrondies, il avait aussi une carrure impressionnante due aux heures d’entrainements, et moi je n’étais que le petit assistant du coach d’une équipe mineure. Il s’en ait moqué à gorge déployé, m’intimant de retourner dans ma grotte, il n’a d’ailleurs jamais manqué un moment pour me ridiculiser et me faire comprendre que je n’avais rien à faire là, il a été jusqu’à me ravir une fille sous le nez, mais comment rivaliser face à une star du quidditch doublé d’un sex-symbol : eurk, non mais donnez-moi une corde que je me pende. Et comme si ça ne pouvait pas être pire, à mesure que les mois avançaient, sa notoriété grandissait et ses performances également. Je regardais mon pire cauchemar se réaliser, le voir LUI, réussir là où je ne pourrais jamais aller. De mon côté, je me suis accroché à mes rêves de poursuivre dans l’univers du sport. J’ai décroché une place en tant que coordinateur des rencontres amicales et matchs de la coupe de la ligue : la grande classe. J’étais fier de moi, je me suis fait une renommée, et surtout je n’ai pas manqué de lui cracher ma joie en pleine face. Je crois que ma persévérance l’a toujours déstabilisé, car à partir de là, il a tout fait pour me faire craquer, jusqu'à se mettre à draguer ma jumelle! Comme si elle était assez bête pour tomber dans le panneau! On n'ouvre pas une brèche si facilement au sein de l'équipe Scodelario! Pourtant, il persévère, et j'ai beau savoir que Belize est assez grande pour se défendre, je ne peux pas m'empêcher d'être en rogne et de vouloir lui faire avaler ses belles dents à coup de batte. Le pire c'est qu'il sait que ça marche. Sinon, il a toujours sous-entendu que j’étais un raté, et encore plus depuis l’obtention de mon nouveau poste dans l’enseignement. Ce type est une poupée de cire avec un cœur de pierre, il ne ressent rien et ne comprend rien, je sais que je l’emmerde, que ma façon d’agir, de fonctionner et d’avancer l’emmerde, et ça m’amuse, j’avoue, je prends un malin plaisir malsain à essayer de le faire sortir de ses gonds juste pour obtenir une réaction de sa part qu’il pourrait regretter ensuite dans les médias.
Zacharius Hamilton
Ami.

Zach fait partie de ces personnes que l’on peut appeler « ami », les vrais amis, pas ceux qui viennent et qui repartent, non ceux qui restent tout au long des années, malgré les aléas de la vie. Ça a démarré en première année, je l’ai découvert à l’infirmerie, mal en point, je m’y rendais régulièrement pour mes traitements de fond. Jovial et imaginant sans peine ce qu’il pouvait ressentir, je l’ai abordé et à partir de là notre amitié s’est construite. Pour le tout Poudlard, on s’entendait bien, c’était même bizarre car nous étions un peu la thèse et l’antithèse, le petit surdoué timide et introvertie serdaigle avec le jovial et bout en train gryffondor, mais ce n’était que la partie immergée de l’iceberg. La base s’est solidifiée avec le temps, notre amitié s’est étoffée la nuit. Nous en avons passé des heures à nous promener dans Poudlard, les retenues coulaient à flot, et quand nous ne pouvions pas sortir pour nous rejoindre nous trouvions d’autres solutions. De nombreux avions en papiers ont troublé la tranquillité de la nuit, passant d’une tour à l’autre, livrant de nombreux secrets, des pensées inavouées… Si quelqu’un avait levé les yeux au ciel à ces moments-là il se serait certainement demandé ce qu’il se passait. La vie était douce en ce temps-là, mais à notre sortie de Poudlard couplé à des changements qui ont vu le jour petit à petit lors de notre septième année, la complicité d’« ados rebelles » a changé, se transformant en une relation plus épistolaire mais toujours aussi agréable quand on se retrouve. Tout n’est pas toujours rose, on n’est d’ailleurs pas d’accord sur certaines de ses fréquentations… Je n’arrive pas à comprendre qu’il trouve de l’intérêt à côtoyer McCallaghan.
© MISE EN PAGE PAR TAZER.





Skyler
Premier amour

Sky… Un petit nom que je connais bien. Elle a été mon premier amour, celui dont on se rappelle toute sa vie. Je l’ai rencontré par le biais de Caroline au début de nos années à Poudlard, rapidement nous sommes devenus amis. Je passais du temps avec elle quand elle peignait, on discutait, on blaguait. Assez naturellement, nous avons commencé à sortir ensemble pendant notre 3ème année. Nous étions complices, complémentaires, nous parlions de tout, abordions tout, elle était ma confidente. Nous passions beaucoup de temps ensemble, mais nous n’étions pas collés H-24 l’un à l’autre. J’avais ma vie et mes amis et elle aussi. L’équilibre était parfait. Et puis les mois ont passés, nous avons grandis et ma libido avec nous. J’avais envie de passer à l’étape supérieure, c’était naturel pour moi. Pas pour elle à priori… Mes hormones ont parlé pour moi, j’ai été un peu insistant, trop j’imagine… Elle ne m’a plus jamais fait confiance, on s’est séparé pas en très bons termes. Je n’ai pas compris sa réaction et quelque part, je m’en veux aussi d’avoir tout fait foirer pour une histoire d’hormone. Je ne l’ai pas revu depuis ma sortie de Poudlard, je ne sais pas ce qu’elle fait, je n’ai jamais demandé à Caro si elle la voyait encore. Par contre je suis sûr d’une chose : elle gardera toujours une place importante dans mon cœur.
Alexia Shafiq
L'ex

A vrai dire je ne comprends pas vraiment comment nous en sommes arrivés à cette situation. Alexia est la meilleure amie de ma sœur, j’ai appris à la découvrir par son biais, je me suis entichée d’elle du temps de Poudlard. Elle était souvent distante, me semblant inaccessible et puis au fil de notre dernière année, on s’est rapproché, toujours un peu plus, frôlant des limites qu’on a finies par détruire. Une nuit magique qui s’est achevée sur un réveil brutal : sa fuite ! Elle m’a ignoré, totalement, s’arrangeant pour ne jamais se retrouver dans la même pièce que moi jusqu’à la fin de l’année. Je n’ai plus eu de ses nouvelles qu’au travers de ma sœur après notre diplôme en poche. Jusqu’à cette autre nuit, où nous retrouvant un peu par hasard, nous avons fini par revivre cette passion amoureuse qui nous habitait. Et encore une fois, elle a fui au petit jour, me laissant sans réelle explication, sans rien à quoi me raccrocher d’autre qu’« un truc impossible ». Etre rejeté une fois passe encore mais deux fois, j’ai le sentiment d’être le dindon de la farce, le pigeon que l’on prend et que l’on abandonne sans autre forme de procès. Je n’ai pas compris sur le coup, à distance je ne comprends toujours pas, elle a piétiné mes sentiments et mon cœur avec. C’est d’ailleurs un sujet un peu sensible entre Belize et moi, puisque les deux jeunes femmes se côtoient toujours, que je sais que ma jumelle en sait plus que moi mais qu’elle est liée par le secret. On n’a jamais eu de secret l’un pour l’autre, Alex a réussi cet exploit. Je ne suis pas certain d’être content de retomber sur elle un jour.
© MISE EN PAGE PAR TAZER.





Carlie E. Burton
Petite soeur

Nous nous sommes rencontrées sur les bancs de l’école, de 4 ans ma cadette et d’une maison différente, nous n’aurions pas eu de véritables raisons de nous croiser, pourtant lorsque j’étais en 4ème année, je suis tombé sur une bagarre entre un groupe de serpentard et une jeune 1ère année de Poufsouffle. Je suis intervenu pour dissiper l’altercation et suis resté quelque temps avec la petite fille encore déboussolée, lui expliquant qu’elle devait être suffisamment intéressante pour susciter l’intérêt et qu’il n’y a rien de pire que l’indifférence. Ensuite, j’ai détourné son attention en lui racontant des anecdotes vécues lors des voyages avec mes parents et Belize, sa crise d’angoisse est passée et le courant entre nous également. Depuis cet épisode j’ai commencé à la prendre sous mon aile, prenant plaisir à l’accompagner lorsque ça n’allait pas. Pendant ses premières années à Poudlard, j’ai tout fait pour qu’elle aime le monde magique, qu’elle en comprenne les subtilités et surtout pour qu’elle se sente assez à l’aise pour se livrer, car cette jeune femme est une vraie merveille lorsqu’on prend le temps de la connaitre. Comme pour ma sœur, je l’ai toujours soutenu dans sa passion pour la médicomagie, lui racontant mes séjours à l’hôpital, lui exprimant les sentiments d’un petit garçon de huit ans au début de ma convalescence, et maintenant elle exerce à Sainte Mangouste. Je sais que parfois elle me confie ses doutes, ses peurs, comme ses périodes de bonheur, et elle sait que je garderais toujours tout ce qu’elle me raconte pour moi.
Oliver Coleman
Amitié.

BLABLABLA..



© MISE EN PAGE PAR TAZER.






Nolan Carrow
lien.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
prénom(s) et nom
liens.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
© MISE EN PAGE PAR TAZER.





prénom(s) et nom
lien.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
prénom(s) et nom
liens.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
© MISE EN PAGE PAR TAZER.



Spoiler:
 


Dernière édition par Ezra Scodelario le Dim 22 Mai - 20:10, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LA BLESSURE DE L'INSOMNIE

LA BLESSURE DE L'INSOMNIE
+ SORCIER DEPUIS LE : 24/01/2013
+ PARCHEMINS : 358
+ LOCALISATION : Principalement dans l'enceinte du château de Poudlard depuis septembre dernier

Message Sujet: Re: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   Mer 1 Oct - 14:07



Etudiants de Poudlard







Cassie Standford
La victime

C'est une jeune fille que je ne connais pas franchement. Je n'ai pas de cours en sa présence, il n'y a donc pas de véritables raisons que je la connaisse, vu que c'est une élève plutôt sans histoires. Pourtant son histoire personnelle semble bien compliquée. Ebony m'a parlé de ce qu'il se passait chez elle et m'a spécifiquement demandé de gardé un œil sur elle. Souvent enfermée dans son infirmerie et sachant que moi je suis toujours un peu partout, ayant peu de cours et surtout veillant beaucoup plus que la normale, elle m'a demandé d'être les yeux qu'elle ne peut pas être en permanence. J'ai établie un premier contact avec la demoiselle lors du bal de la saint valentin, je me suis senti comme le plus pire pervers qui existe, mais je ne suis pas certain qu'elle est remarquée... Affaire à suivre.
Benedict O'Carley
Le petit curieux plaisantin

Ce jeune homme a la faculté de parvenir à toujours se retrouver dans des situations alambiquées. Étonnement je le croise depuis le début de l'année toujours aux endroits où je m'attends le moins à le voir.
La première fois que j'ai réellement fait attention à lui, il errait sur les abords du terrain de quidditch, accompagnant un des joueurs de poufsouffle. Il n'a pas laissé passer beaucoup de minutes avant de se poster à mes côtés et d'y aller de sa petite remarque sur ce qu'il se passait pendant l'entrainement. D'abord surpris de son assurance, alors qu'il n'était clairement sur aucunes des listes des équipes, j'ai très vite compris qu'il était passionné par le sport. Je ne suis pas du genre à prendre mal les remarques ou à me vexer pour un rien, son petit côté monsieur-je-sais-tout me fait plus rire qu'autre chose, mais comme c'est moi le professeur, je ne manque pas une occasion de lui lancer des petites pics pour lui rappeler qu'elle est sa place. C'est devenu en quelque sorte une routine entre nous. Il ne vient pas souvent, mais quand il est présent, il est toujours à mes côtés comme s'il était mon assistant et ne manque pas une occasion de me livrer sa science sur les tactiques, l'histoire ou la façon de diriger mon entrainement. Il n'est pas rare de m'entendre lui proposer ma place ou de lui intimer de monter sur un balai pour mettre en pratique ses idées, mais pour une raison obscure il ne l'a encore jamais fait.
L'ayant régulièrement à mes côtés, je n'ai pas été long avant de voir en lui des capacités en chant indiscutable. Il est du genre à fredonner un peu tout le temps. Responsable du club de musique, je lui ai dernièrement proposé de nous rejoindre. Sa tête en écoutant ma proposition valait son pesant de gallion et je me demande s'il n'a pas accepté plus par défis que par réelle connaissance de sa voix.
Mais le quidditch ou le chant ne sont pas un soucis, les moments où il me pose le plus de problème c'est lors de ses virées nocturnes. Je ne suis tombé sur lui que deux fois depuis le début de l'année, mais je suis persuadé de l'avoir entraperçu bien plus que cela. Les deux fois, il m'a fait le coup de l'élève qui n'a pas fait attention à l'heure et qui était tellement peiné. En vrai, je sais maintenant qu'il est un habitué du maraudage. Je me suis fait avoir comme un bleu, il a joué de ma naïveté de nouveau prof, mais ça ne se reproduira plus. J'ai l'impression d'avoir entamé un petit jeu du chat et de la souris avec lui. Ce qu'il ne sait pas, c'est que j'étais un pro du maraudage à son âge et que maintenant que j'ai retrouvé mes repères dans le château, elle n'est pas loin la nuit où je tomberais enfin sur lui.
Benedict n'est pas un méchant, il a juste besoin d'être recadré comme tout adolescent de son âge. Je me revois en lui par moment et j'apprécie toujours de discuter avec lui. Il fait partie de ses jeunes que j'ai à cœur d'accompagner.
 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.





Zephir T. Yaxley
lien.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
prénom(s) et nom
liens.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
© MISE EN PAGE PAR TAZER.





prénom(s) et nom
lien.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
prénom(s) et nom
liens.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
© MISE EN PAGE PAR TAZER.


Spoiler:
 


Dernière édition par Ezra Scodelario le Dim 22 Mai - 20:21, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   Mer 1 Oct - 19:54

Un lien cher professeur?^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   Jeu 2 Oct - 0:04

Quidditch + responsable du club de musique ? :luv: On se connait forcément, vu que Néron est batteur et membre du club :mdr: un petit lien ? :yes:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LA BLESSURE DE L'INSOMNIE

LA BLESSURE DE L'INSOMNIE
+ SORCIER DEPUIS LE : 24/01/2013
+ PARCHEMINS : 358
+ LOCALISATION : Principalement dans l'enceinte du château de Poudlard depuis septembre dernier

Message Sujet: Re: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   Jeu 2 Oct - 21:42

Oli, Néron BIEN SUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUR :lama:

vous avez déjà des idées mes petits choux? besoin de positif? de négatif? de l'aide d'un professeur? d'essayer de le soudoyer? de trouver en lui un grand-frère? de se le mettre à dos car étonnamment ce cher Ezra ne semble dormir jamais et est toujours là partout? au contraire, ils se connaissent depuis des années? ou la relation a débuté avec l'arrivée du nouveau professeur à la dernière rentrée???????

DITES MOI TOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT :nom: :nom: :nom:

_________________
But now I realize, It was always you
Can't believe I could not see it all this time
Woke up sweating from a dream ❁ With a different kind of feeling ❁ All day long my heart was beating ❁ Searching for the meaning ❁ Hazel eyes ❁ Now I know why my heart wasn't satisfied ❁ It was always you


Supers Détectives : "W&S" :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   Ven 3 Oct - 13:05

Moi aussi, coupain COUPAIN :yes: :yes:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   Dim 5 Oct - 12:18

Moi aussi, je veux !! :*o*: :*o*: C'possible ? :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   Dim 5 Oct - 14:22

Oups pardon du retard^^

Ben moi je veux obligatoirement un truc de positif parce que déjà un ex-Gryffondor je peux pas me fâcher avec xD et ensuite parce que on est liés par le Quidditch :p

Du coup moi je verrais bien Erza faire parti du cercle (de moins en moins) restreint des Profs qu'Olivier adore (xDDD). Et potentiellement pourquoi pas quelqu'un qui serait d'une grande aide à Olivier pour se perfectionner en lui donnant des conseils et tout et tout^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LA BLESSURE DE L'INSOMNIE

LA BLESSURE DE L'INSOMNIE
+ SORCIER DEPUIS LE : 24/01/2013
+ PARCHEMINS : 358
+ LOCALISATION : Principalement dans l'enceinte du château de Poudlard depuis septembre dernier

Message Sujet: Re: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   Mar 7 Oct - 13:01

Oli => Je suis Open pour le lien positif et tout ton truc sur le côté "prof qu'il adore" et "lui donner des conseils". Après a voir comment ils se seraient rencontrés. Car à 18 ans, en 5ème année, il n'y a plus de cours de vol, par contre, Ezra aurait pu assister aux recrutements des nouveaux membres des équipes de quidd, donc premier contact? Après Ezra est un bel insomniaque, il dort 4-5 h par nuit, donc il est souvent en train de errer quelque part dans la château, dans la bibliothèque pour trouver un bon livre pour passer le temps ou dans la cuisine pour chaparder un encas... Comme Oli est du genre sangsue et borné sur les bords, il pourrait avoir repéré que le jeune professeur est occupé toujours à pleins de choses, qu'il dort peu... Ou j'en sais rien... Du coup il pourrait avoir l'idée de le retrouver à des moments vraiment étranges, genre à 3h du matin dans la salle des trophées ou passer par la salle de musique à 23h, sachant qu'Ezra sera tout seul ^^
Et puis Ezra sera très content d'avoir un petit protéger.

Néron => je ne sais pas trop ce que tu aimerais comme lien avec Ezra, tu fais partie de mes premiers liens donc je suis ouverte à toutes propositions si tu as des besoins particuliers?

Nathan => mais bien sur mon petit père, reste à savoir quoi maintenant? Alors déjà ils ont deux ans d'écart, anciens gryffondor tous les deux, sang-mêlé... Je ne sais pas qu'elles étaient leur relation à Poudlard, pas mauvaises en tous les cas je pense, mais dans quel degré d'intimité? Par contre, après poudlard Ezra a été très très prit par la poursuite de ses "études/travail" et Nathan est partie 5 ans faire le tour du monde, donc je pense que de toute façon ils se seraient perdu de vue, à part s'ils étaient assez proches pour s'envoyer de temps en temps des hiboux? Mais du coup, ils pourraient se revoir maintenant depuis son retour, même si Ezra est à Poudlard, comme il est insomniaque je l'imagine bien des fois s’éclipser en pleine nuit pour aller au chaudron baveur XD et Nathan pourrait lui parler de son périple, sachant qu'Ezra a vu de nombreux pays dans sa petite enfance... Bref tu as une idée? ^^

Lilith => J'ai lu ta fiche, Lilith n'est pas une sainte XD mais en même temps elle n'aime pas sa famille, ses origines et ce que son père fait d'elle... Donc écoute, je ne sais pas trop, Ezra est à Poudlard que depuis septembre, c'est un sang-mêlé aussi, vol et musique ne semblent pas faire partie du quotidien de la demoiselle, donc dis moi si tu as des idées de liens, des envies??

_________________
But now I realize, It was always you
Can't believe I could not see it all this time
Woke up sweating from a dream ❁ With a different kind of feeling ❁ All day long my heart was beating ❁ Searching for the meaning ❁ Hazel eyes ❁ Now I know why my heart wasn't satisfied ❁ It was always you


Supers Détectives : "W&S" :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   Mar 7 Oct - 13:43

Pardon du retaaard :ow:

Donc je te parle un peu de Néron et on voit ce qu'on peut trouver ♥
Au niveau du Quidditch Il est batteur depuis cette année, et c'est le directeur de maison de serdy qui l'as poussé à passer les sélections. La raison est toute simple, il tape des crises de colères et dans ce moments là il est incontrôlable il serait capable de battre l'autre à mort si personne venait les séparer :oups: Malgré le fait qu'il soit plutôt maigre, il cache bien sa force. Il est malin aussi, il essaye toujours de calculer de tête la trajectoire en prenant en compte le vent la vitesse ect, donc il lit des livres moldus sur la physique :oups: BREF, costaud mais aussi intelligent. Son seul "désavantage" c'est qu'il est plutôt grand alors c'est pas toujours facile pour lui de se faufiler comme un fourbe. A noter aussi qu'il se fait des "peintures de guerre" pendant les match, pour tenter d’impressionner l'adversaire, et parfois, ça marche x).

Pour le club de musique Alors Néron sa grande passion c'est le rock'n'roll. Il adore lerock sorcier et grâce à Lys il connait le rock moldu aussi. Il se fiche bien de quel monde ça vient quand c'est de la musique o/ Il a donc rejoint le club de musique, pour avoir une autre activité extra scolaire en plus du Quidditch. Il a aussi l'option "art" donc ça complète. Je pense pas qu'il soit du genre à mettre le bordel, mais plutôt a rigoler et à se détendre quand le club travaille pas vraiment. Son rêve secret c'est de devenir une rock star. Mais il y compte pas trop non plus, il garde les pieds sur terre o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LA BLESSURE DE L'INSOMNIE

LA BLESSURE DE L'INSOMNIE
+ SORCIER DEPUIS LE : 24/01/2013
+ PARCHEMINS : 358
+ LOCALISATION : Principalement dans l'enceinte du château de Poudlard depuis septembre dernier

Message Sujet: Re: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   Mar 7 Oct - 13:58

Néron => on pourrait juste avoir un double lien du tonnerre en fait!!!! Ezra va juste rien comprendre au personnage!!! Au quiddtich c'est un véritable démon qu'il va falloir canaliser et surtout empêcher de tuer ses petits camarades. Mais en musique c'est genre la transformation, il est calme et détendue :oups:

Après, à voir comment tu veux faire évoluer ton personnage. Ezra vient de débarquer donc tout est bon. Au début il a essayé de la jouer cool, mais en fait il a vu qu'il se faisait marcher sur les pieds, ah les ado quoi!! Donc il essaie d'être un peu plus strict en cours, histoire d’asseoir une autorité tout en sachant qu'il n'est pas du genre à crier sur tout le monde. C'est un mec sympa! Du coup je pense qu'il pourrait être strict en fonction des circonstances, en musique ce n'est qu'une option donc c'est plus détendue, pour ce qui est des cours de vols et des matchs de quidd il sera intransigeant sur le respect des règles et sur la non violence... Surtout qu'après son accident, c'est important pour lui d'éviter les blessures!

_________________
But now I realize, It was always you
Can't believe I could not see it all this time
Woke up sweating from a dream ❁ With a different kind of feeling ❁ All day long my heart was beating ❁ Searching for the meaning ❁ Hazel eyes ❁ Now I know why my heart wasn't satisfied ❁ It was always you


Supers Détectives : "W&S" :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   Mar 7 Oct - 14:08

Oui un double lien de la mort qui tue, et Ezra qui comprends plus rien vu que Néron est très différent d'un jour à l'autre :oups:
Il est très violent au Quidditch. Il est compétitif, et s'il devait tuer pour gagner il le ferait :mdr: Donc ouais un double lien ça peut être pas mal. Étant donné que j'ai bientôt terminé mon RP avec Nathan, si ça te tente on peut en lancer un et fixer le lien :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LA BLESSURE DE L'INSOMNIE

LA BLESSURE DE L'INSOMNIE
+ SORCIER DEPUIS LE : 24/01/2013
+ PARCHEMINS : 358
+ LOCALISATION : Principalement dans l'enceinte du château de Poudlard depuis septembre dernier

Message Sujet: Re: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   Mar 7 Oct - 14:17

Ok ça me botte bien tout ça!!!!
Reste à savoir si Ezra rencontre la face ange ou démon de ce ci étrange Néron XDDD
Ezra peut avoir peur qu'il essai de lui sauter dessus ou il n'est pas le genre de Néron? :oups: Non parce que à coup sur, si en plus Néron essai de le violer, je crois que ce pauvre Ezra, va devenir pire qu'un insomniaque XDDDD
D'ailleurs pour une idée de RP, sache que Ezra dort entre 3 et 5 heures par nuit, il est souvent à traîner à droite à gauche, il lit aussi beaucoup pour s'instruire et passer le temps, il va souvent aux cuisines quand il a faim en pleine nuit, bref il ère un peu partout pour passer le temps quand tout le monde dort!!

_________________
But now I realize, It was always you
Can't believe I could not see it all this time
Woke up sweating from a dream ❁ With a different kind of feeling ❁ All day long my heart was beating ❁ Searching for the meaning ❁ Hazel eyes ❁ Now I know why my heart wasn't satisfied ❁ It was always you


Supers Détectives : "W&S" :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   Mar 7 Oct - 14:54

Néron clame haut et fort qu'il est hétéro, même si c'est pas vrai :oups: du coup il pourrait lancer des pic à Ezra sans pour autant passer à l'action x) du coup Ez pourrait se demander s'il est sérieux ou pas, si Néron parle vraiment de cul ou bien si c'est lui qui a un esprit mal placé et qui interprète les paroles du Lestrange xD

Je commence le rp donc, et je t'envoie le lien par MP ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Message Sujet: Re: "And you said you always had my back" Ezra Scodelario   

Revenir en haut Aller en bas
 

"And you said you always had my back" Ezra Scodelario

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Prophet :: Relations-