FERMETURE DU FORUM, plus d'informations par ici

Partagez | .
 

 master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   Mer 20 Aoû - 17:20


DOSSIER DU MINISTÈRE DE
Augustinius "Gus" Newton Scamander


   

   
   
NOM : Scamander, un nom de famille réputé et reconnu non seulement dans toute la Grande Bretagne mais aussi dans le monde sorcier tout entier pour les recherches et le génie dans leur ancêtre, Newt Scamander. PRÉNOMS : Personne a part quelques proches de sa famille ne sait quel prénom cache le diminutif Gus. Le jeune homme refuse de parler ou de mentionner l'horrible choix de ses parents et se fait appeler Gus depuis sa plus tendre enfance. Son deuxième prénom est un héritage de son grand-père le célèbre chercheur et zoologiste magique. AGE : Vingt-ans.  ANNÉE : Il a entamé sa dernière année à Poudlard un soulagement pour beaucoup de ses professeur qui se réjouissent de le voir quitter les bancs de l'école. ÉTAT CIVIL : Célibataire, Gus n'a jamais réellement réussit à construire une relation de couple stable et durable. PURETÉ DU SANG : Sang-mêlé, il se moque parfaitement du métissage du sang ou de toutes ces histoires de pureté contrairement à quelques membres du clan Scamander. MAISON SOUHAITÉE : Décelant une très grande intelligence, une soif de connaissance et une grande vivacité d'esprit chez le petit garçon qu'il était, le Choixpeau n'hésita pas longtemps. Gus rejoignit les Serdaigles pour le plus grand honneur et la plus grande fierté de toute sa famille. Personne a cette époque ne pouvait imaginer qu'il deviendrait la hantise de biens des professeurs. ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle, même si ça lui est sans doutes déjà arrivé d'embrasser des hommes lorsqu'il était ivre. PARTICULARITÉ : Sans prendre en compte son QI plutôt élevé, sa tendance à procrastiner et son gros poils dans la main, sa passion pour inventer et créée toutes sortes de potions et sortilèges Gus est l'heureux propriétaire d'un commerce illégale qu'il gère avec le quatuor infernal: Eve, Hem et Ren. La petite bande vend de tout, alcool, cigarettes mordues, potions spécifiques ou inventions d'Evangeline et Gus, objets de farces et attrapes.
Votre personnage trouve par hasard dans un couloir les réponses du prochain devoir de potions, que fait-il ? Un poil trop sur de lui en ce qui concerne les cours il ne tricherait pas, tout simplement parce qu'il n'estime ne pas en avoir besoin. Il est vrai que, sans jamais réellement fournir le moindre effort dans aucune matière, Gus s'en sort toujours avec d'excellents résultat. Peut-être serait-il d'abord tenté de laisser ce pauvre morceau de parchemin dans le couloir et donc de laisser une chance au prochain élève qui passerait par là de faire une bonne note mais il finirait très certainement par le ramasse et se débrouillerait pour la faire circuler dans tout Poudlard en essayant au passage de pourquoi pas gagner quelques mornilles.
   ✎ Votre personnage tombe sur une première année malmenée par des septième année au détour d'un couloir, que fait-il ?Gus ne peut prétendre être un preux chevalier ou un justicier masqué, sa réputation le rattraperait aussitôt au galop. Pourtant, très peu de personnes savent réellement que le jeune homme est souvent très touché par l'injustice et les brimades imposés aux plus faibles. Si il ne foncerait pas tête baissée dans le tas en hurlant comme un grizzly, Gus ne pourrait pas indéfiniment rester dans son coin et ignorer le pauvre élève martyrisé. Avec très peu de finesse, il parviendrait à s'interposer et se lancerait dans un discours pseudo moralisateur, ennuyant à mourir dans l'espoir de faire déguerpir les agresseurs. Si cette technique quelque peu douteuse ne marche pas et qu'il est poussé à bout, il finirait sans doute pas s'énerver et sortir sa baguette ou les poings de ses poches.
   ✎ Le professeur de métamorphose a injustement punit votre personnage à la place d'un autre élève qui se moque de lui, comment réagit votre personnage ? Par un grand éclat de rire, franc et très peu discret. Le petiot qui a fait est certes totalement stupide et inconscient et risque amèrement de le regretter mais Gus n'en est de loin pas à sa première punition. Les punitions c'est souvent plus instructif et divertissant que les cours qu'il est obligé de suivre depuis bien trop longtemps alors, il accueillerait cette pause avec un plaisir non feignit. L'élève en question devrait pourtant se méfier de la vengeance de Gus qui, fier comme il est se débrouillera pour rendre au centuple ce qu'on lui fait subir. Qu'il se prépare mentalement à nettoyer des chaudrons et nourrir des Scroutts à pétard pour le restant de ses jours.
   ✎ Amour, richesse, célébrité ou sagesse : qu'est ce qui intéresse le plus votre personnage ? Tout, rien. Sous ses aires blasé du Monsieur-je-sais-tout, Gus est un passionné, un vrai qui touche, goûte, expérimente et vit à mille à l'heure. Parce que la vie est trop courte, trop nulle, trop dure et finalement si belle. Sous ses regards arrogants, ses répliques acides et sarcastiques, ses rires, Gus croque la vie à pleines dents. Il s'intéresse à tout. Il veut tout, maintenant tout de suite. Et si on lui demande de faire un choix parmi ses quatre propositions, il ne saurait pas comment trancher. La célébrité est peut-être ce qui l'intéresserait le moins, même si il adorerait qu'une journée entière une horde de jeunes sorcières hurlent son nom en coeur. La sagesse, il y pensera lorsqu'il sera plus âgé et laisse ça au vrai Serdaigle même si il ne peut totalement l'écarter, l'amour il n'y croit pas trop, trop volage il n'y a jamais vraiment goûté et voit ça comme un mirage, une légende qu'on raconte aux enfants et pourtant, de l'amour il en veut des tonnes. La richesse ne le comblerait pas totalement non plus malgré son penchant pour le vol, le recel, l'arnaque et la magouille et pourtant des lingots, il en veut pleins.
   

   
PSEUDO : peter.pan/pauline AGE : dix-neuf ans. PRÉSENCE : hum, entre 4 et 7 jours sur 7. AVATAR : aaron johnson. COMMENT AS TU DÉCOUVERT LE FORUM : Il y a fort longtemps, sur bazzart What a Face. UN PETIT MOT POUR LA FIN :  :pornstache:  :pornstache:  :pornstache: .

   



Dernière édition par Gus Scamander le Lun 25 Aoû - 17:21, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   Mer 20 Aoû - 18:11


Tell me your Story
nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main jouer selon leurs propres règles et forcer le destin.

   
   



Il possède un QI légèrement plus élevé que la moyenne et a ainsi énormément de facilité en cours et obtient toujours des résultats quasiment parfaits au plus grand désarroi de quelques de Serdaigles le jugeant indigne de la maison de Rowena. + Flemmard professionnel, il ne travaille que très rarement et passe tout son temps libre à inventer des potions ou des sortilèges. + Très curieux, il s'intéresse à absolument tout, sauf aux cours. + Il passe d’ailleurs ses cours à bombarder ses camarades de boulettes de papier, à bailler lourdement pour signaler son ennui profond ou à faire exprès de faire exploser son chaudron son simple petit plaisir +  Il collectionne les heures de colles et en est plutôt fier. + Arnaqueur et cleptomane dans l’âme, il lui arrive bien trop souvent de dépouiller les gens, il est d’ailleurs très très doué. Attention cependant, Gus choisit toujours ses cibles avec soin et ne vole jamais les plus faibles que sois, enfin presque jamais.. + Véritable tête à claque sur patte, il arrive toujours à s’en sortir avec ses sourires en coins et ses petites bouclettes brunes et ses belles paroles. + Décontracté, il est très rare de voir Gus s’énerver. Le jeune homme a la fâcheuse tendance de tout prendre à la légère, à la cool, même les choses sérieuses et fuit les responsabilités lorsque les choses deviennent trop sérieuses pour lui. + Poussé dans ses retranchements il peut cependant s’avérer être une personne plutôt violente. + Légèrement blasé parce qu’il croit tout connaître et tout savoir. + Derrières ses attitudes décontractés, ses piques et ses regards parfois blasés, Gus cache une grande sensibilité. + Durant ses premières années à Poudlard, il a monté un petit commerce avec Evangeline. Florissant, l’affaire s’est agrandie lorsque Vilhelm puis finalement Aaren ont rejoint le petit groupe, ils forment désormais un quatuor d’enfer inséparable et indestructible et vendent toutes sortes de choses dans toute l’école. N’essayez pourtant jamais de jouer le plus malin et de les arnaquer, les conséquences pourraient être terribles + A la réputation de briseur de cœur parce qu’il fait très souvent pleurer les filles, bien que la plupart du temps, il ne le fasse pas vraiment exprès puisqu’il est bien trop souvent ivre. + Il organise souvent des fêtes illégales dans le château. +  Est intransigeant et très sérieux en affaire, si vous ne le payez pas attendez vous à ce qu’il vous traque nuits et jours et finisse par planter votre tête au sommet d’une pique en exemple. + Indépendant, il n’accorde pas sa confiance facilement. Pas plus qu’il accorde sa loyauté. Seules quelques personnes peuvent se venter de ne jamais risquer d’être trahies par Gus Scamander. + Accro aux cigarettes moldues depuis trois ans maintenant + Légèrement m’as-tu-vu sur les bords, il aime se donner en spectacle et pense toujours avoir trois pas d’avance sur tout le monde, modestie quand tu nous tiens. + Il connaît la forêt interdite comme sa poche. Il n’est d’ailleurs pas rare qu’il y fasse de longues ballades à la recherche de nouveaux ingrédients. + Ses parents ne sachant plus comment faire pour d’après eux le remettre sur le droit chemin ont déjà songé à le déshérité. + Drague comme un vrai lourdingue. + Se prenant pour un détective, il s’est mis en tête qu’enquêter sur l’agression de Bluenn et s’amuser à chercher des noms de code au quatuor pour mener leur investigation en toute discrétion. + Bruyant tactile et démonstratif lorsqu’il aime quelqu’un, il sait être très discrets lorsque la situation l’exige. + Immature et un brin naïf, il ne se rend pas toujours compte que ses actes ou ses paroles peuvent parfois blesser. +  Il n’a malgré tout pas un mauvais fond si gratte un peu, beaucoup.

____


C'est d'un pas lent et traînant que Gus franchit la porte de la salle commune des Aigles. Un lourd soupire s'échappa de ses lèvres. La devinette ne lui avait posé aucun problème, c'est la journée en général qui l'avait totalement lessivé. Sans vraiment prendre la peine de regarder si un ami traînait au coin du feu il traversa la salle avec la ferme intention d'aller se coucher sans plus attendre lorsque ses yeux s'arrêtèrent sur une jeune fille penchée sur un devoir. Elle avait la mine de ceux qui ne veulent rien lâcher, qui termineront ce devoir coute que coute mais qui, malgré tous les efforts n'y parviendront jamais. Amusé et poussé par la curiosité, Gus s'approcha en silence de la table lorsqu'il remarqua le livre étalé devant la fille. Potion. Intrigué, Gus s'approcha un peu plus, un sourire malicieux étirant ses lèvres. D'un rapide coup d'oeil il comprit le sujet et le problème de la Serdaigle. « Moi qui pensais être surestimé pour mon don en potion. » Un sourire en coin espiègle, un regard malicieux, Gus se pencha sur la copie de la jeune Serdaigle qu'il ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam et posa son doigt sur le parchemin. « J'espère que tu n'étais pas sérieuse lorsque tu as écrit ça ? Tu tentes de faire quoi exactement ? Exploser le château ? Note, je ne serai pas totalement opposé à cette idée. » La brunette, releva lentement la tête surprise par cette intervention ce qui ne fit qu'agrandir le sourire du jeune Scamander, extrêmement fier de lui et de son petit numéro. Il s'approcha encore plus, attendit une seconde pour laisser le temps d'un instant le suspense planer et finit par murmurer à son oreille. « Valériane c'est ça qu'il te faut... » Son regard parcouru rapidement le parchemin de la jeune fille alors qu'il reculait déjà son visage du sien. « ...Evangeline. » Avec un petit salut militaire en guise d'au revoir, il leva le camp, lui tourna le dos et s'éloignait déjà de la table qu'occupait la Serdaigle, prêt à monter dans son dortoir lorsque la dénommée Evangeline ouvrit enfin la bouche. « Et on peut savoir ton nom le génie ? » Si Gus ne prit pas la peine de se retourner, il s'arrêta et ne pu empêcher un grand sourire d'étirer ses lèvres. « Les gens m'appellent généralement Gus, mais sens toi libre de m'appeler le Génie autant de fois que tu le voudras. » Sur ces paroles, il monta l'escalier pour retrouver son lit et passer une bonne nuit de sommeil en ignorant que cette rencontre anodine lui ouvrirait plus tard, les portes d'un commerce florissant et d'une amitié extraordinaire.


____


Un léger sourire accroché aux coins de ses lèvres, Gus baissa légèrement la tête et enfonça les mains dans ses poches. Discrètement, il accéléra quelque peu l'allure et releva la tête à trente secondes près de l'impact. Son sourire se transforma l'espace d'une fraction de seconde en un rictus mauvais avant de disparaître. Vingt secondes. Il ne prit même pas la peine de sortir les mains de ses poches, il avait passé le cap des années auparavant. Dix secondes. Son regard retomba furtivement sur ses chaussures, si il ne prenait même pas la peine de sortir les mains de ses poches, il ne pouvait se permettre de fixer sa proie, c'était une erreur de débutant. Il le fixerait en temps voulu, pour lui laisser la possibilité de comprendre plus tard, lorsque le pauvre garçon remarquerait que sa montre à gousset et son paquet de dragées surprises avaient disparus qui le lui avaient dérobé sans pour autant laisser la moindre preuve. Cinq secondes avant l'impact. Un frisson d'excitation glissa le long de la colonne vertébrale du jeune homme. Malgré les apparences et les regards blasés de jeune surdoués que Gus tentait parfois d'envoyer à ses camarades juste pour s'amuser, jamais il ne se lassait de faire les poches aux gens. C'était dans sa nature, tout simplement. Quatre, trois, deux, un. Geronimo. La collision fut brusque, inattendue pour le Gryffondor, extatique pour le Serdaigle, rapide et en soit très banale. Après s'être excusé juste comme il faut, Gus replongea ses mains chargées dans ses poches sans que personne ne l'ait vu faire avant de rependre son chemin d'un pas joyeux. Un léger sourire en coin fleurit à la commissure de ses lèvres et illumina son visage.


____


« Tu penses pouvoir te moquer de nous encore longtemps ? » Le regard perdu dans le vide, Gus ne faisait même pas attention aux paroles de sa mère et au regard noir qu'elle lui lançait. Les mots prononcés par sa mère glissaient sur lui sans lui procurer la moindre sensation. Ça faisait bien longtemps qu'il n'écoutait plus vraiment sa chère et tendre mère car à chaque fois qu'elle ouvrait la bouche c'était pour expliquer à son fils unique combien il gâchait ses capacités et décevait la famille toute entière. Et face à ce triste spectacle, son père n'avait jamais réussi à rassembler le courage nécessaire pour prononcer à haute voix son opinon. En bon mari, il appuyait les dires de sa femme et envoyait des beuglantes à son miston de fils lorsque les circonstances l'exigeaient. Depuis ses six ans, depuis le fameux test d'aptitude que sa mère avait tenu à lui faire passer, ses parents n'avaient plus que ça en tête. Le voir briller, rayonner dans la société magique. Si jusqu'à ses dix ans, Gus avait toujours tout sacrifié pour faire plaisir à ses géniteurs beaucoup trop exigeants, il avait fini par lâcher prise, lassé et ennuyé de l'exigence trop élevée de la famille Scamander. Lui, il ne voulait pas devenir Ministre de la magie, il ne voulait pas travailler pour le Ministère, il voulait simplement qu'on le laisse s'amuser avec ses potions et qu'on lui fiche la paix et ça, personne ne semblait être assez intelligent dans cette prestigieuse famille pour le comprendre. « Je te jure que si tu ne te ressaisis pas jeune homme, les conséquences seront lourdes. Tu m'entends ? Tu ne peux pas passer ta vie en retenue, tu ne ... » Gus haussa faiblement les épaules, le regard toujours perdu dans le vide. Que ses parents étaient des gens tristes et ennuyeux ! Et si ils avaient passé une bonne partie de leur vie à vouloir remettre leur fils sur le droit chemin, ils avaient au moins appris une chose à Gus qui leur en serait éternellement reconnaissant. Jamais il n'accepterait de vivre une vie aussi monotone et plate que la leur. Lui il voulait vivre comme un forcené, vivre à en crever. « Augustinius, réponds lorsque ta mère te parle, s'il te plaît.» Piqué au vif Gus releva la tête et mima de mourir sous le dégout que lui inspirerait ce prénom pompeux à souhait. Face à cette comédie, si son père sembla se dérider l'espace d'un instant, sa mère elle poussa un lourd soupire exaspéré. Ce fut le signal, elle baissait les armes pour cette fois. Encore. Un faible sourire accroché aux lèvres, Gus se releva, piqua un rapide baiser sur la joue de sa mère avant de quitter la pièce. Ses parents pouvaient bien se plaindre à longueur de journée, le déshériter, le menacer de le fiancer même, jamais ils ne parviendraient à le faire entrer dans le moule qu'ils lui avaient confectionné à la naissance. Et d'ailleurs, comme c'était idiot de leur part vouloir mettre un génie en cage.

___

« C'était qui lui ? » Les yeux toujours rivés sur la silhouette du garçon qui venait de partir, Gus fronça les sourcils avant de reporter son attention sur Aaren, un grimace de dégoutant exagérée déformant ses traits. Si pendant de longues années Gus n'en avait eu que faire de cette rouquine, depuis qu'ils avaient couché ensemble lors d'une soirée arrosée, que Gus était passé par une longue phase de regret puis qu'ils étaient devenus amis il ne supportait plus de voir les paires d'yeux masculins loucher sur son amie à chaque heure de chaque jour. Il détestait la réputation que la rouquine se traînait et détestait encore plus qu'elle en joue parce que lui, lui savait que tout ceci ce n'était qu'une mascarade et qu'Aaren n'était pas cette fille facile qu'elle aimait tant interpréter. « Il est encore plus moche qu'un troll des montagnes atteint d'herpès génitale. Comment peux-tu tomber aussi bas ? » Accentuant sa mine de dégout, Gus feint l'évanouissement avant de jeter un petit coup d'oeil complice à son amie qui restait toujours de marbre. Sans être autant bavarde qu'Hem ou Gus lui-même, la jeune Greengrass déliait souvent sa langue en compagnie de l'aigle si bien que la distance et la froideur dont elle faisait preuve déconcertait totalement le jeune homme. Perplexe face à l'attitude de son amie et désireux de la voir rire rien qu'une fois dans la journée, Gus prit son élan et bondit sur la jeune femme en poussant un cri de furet enragé changeant une armée de Hun surentraînés. Sans crier gare et sans qu'elle ne puisse rien y faire, le Serdaigle avait déjà plongé sa main dans la longue tignasse rousse de son amie et l'avait ébouriffé en détruisant le brushing qui avait dû lui prendre des heures au passage. « Là, comme ça plus personne ne t'approchera ! » Satisfait de lui, Gus finit par s'asseoir dans l'herbe juste à côté d'Aaren qui le repoussa de toutes ses forces. « Crétin. » Malgré sa mine faussement boudeuses et ses grands airs, Gus pouvait parfaitement voir le sourire que la rouquine tentait tant bien que mal de dissimuler. Trop tard, elle avait perdu, il avait gagné. Heureux et fier, Gus entama une petite danse de la victoire avant de finalement s'emparer des chevilles de son amie et de les déposer sur ses propres jambes croisées. « Bien, passons aux choses sérieuses Miss Greengrass. » Chaque mot était accompagné d'une petite tape sur les pieds de la jeune fille, aujourd'hui Gus était totalement surexcité car ce soir, une sortie était prévue et le jeune homme comptait bien transmettre sa bonne humeur à la Serpentarde. « On se retrouve à minuit pile devant la salle des trophées. » Sans attendre la confirmation d'Aaren, Gus repoussa gentiment ses pieds, s'empara de son sac et se releva d'un bon. « Bien, alors à ce soir et inutile de passer ta soirée devant le miroir, on va dans la forêt interdite je te signale, ton troll des montagnes ne t'y attendra pas une rose entre les dents, compris ? »  Satisfait, Gus lui offrit son plus beau sourire avant de s'éloigner pour aller embêter quelqu'un d'autre. (anecdote à réécrire)
   

   



Dernière édition par Gus Scamander le Lun 25 Aoû - 16:05, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LA PRINCESSE DES GLACES

LA PRINCESSE DES GLACES
+ SORCIER DEPUIS LE : 18/08/2012
+ PARCHEMINS : 6731
+ LOCALISATION : Poudlard, la tanière des verts ou le terrain de quidditch

Message Sujet: Re: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   Mer 20 Aoû - 18:33

Bienvenue Guuuus :baila:
Autant dire que j'ai bien hâte de lire ta fiche! :heart:

_________________
We don't fight fair

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   Mer 20 Aoû - 18:44

Marchiiii :heart:
J'espère ne pas te décevoir alors :yierk:


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   Mer 20 Aoû - 18:46

    Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   Mer 20 Aoû - 18:50

Bienvenue ! :super:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   Mer 20 Aoû - 19:02

Bienvenue (c'est un peu drôle dans ce sens là :mdr:) Mais surtout si je passe par-là c'est pour le titre  :yierk:  LES MIS QUOI  :*o*:  Bref bon courage pour ta fiche :heart:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CŒUR DE LIONNE

CŒUR DE LIONNE
+ SORCIER DEPUIS LE : 23/08/2012
+ PARCHEMINS : 5770

Message Sujet: Re: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   Mer 20 Aoû - 19:35

JOHNSON !!  :nia: J'adore cet acteur.  :luv: (en même temps, je l'ai un peu joué sur la première version, donc tu t'y attendais un peu.  :pense: )

Je veux lire la suite !  :*o*: Genre, cette histoire de commerce illégal, c'est bien trouvé.  :ow: Sinon (re) bienvenue !  :*o*: :love: :luv: 

_________________


Les fleurs du mal
Helen Keller ☽ The best and most beautiful things in the world cannot be seen or even touched. They must be felt with the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   Mer 20 Aoû - 21:08

Bienvenue Gus. :heart:
Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de la lire entièrement d'ailleurs ! :*o*:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   Jeu 21 Aoû - 2:33

Gus Gus :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   Jeu 21 Aoû - 3:53

Re-bienvenue parmi nous :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   Jeu 21 Aoû - 13:30

Merci bien les ptits loups :heart: :heart: :pornstache:

Rohesia j'avouuuue :mdr: :mdr: mais c'est très gentil :yierk: Ouiiii, en plus les Thénardier quoi, ça colle tellement à Gus cette phrase que je pouvais pas ne pas la mettre What a Face
Lumen Ouiii, au début ça m'a fait un peu étrange d'ailleurs, je voyais Aaron (le tien) :yierk: J'espère que ça te plaira alors  (c'est un peu inspiré de Finnick sur damn it hogwarts pour le coup, je l'avais pas joué longtemps -j'ai l'impression que ça fait dix ans en arrière :mdr: :mdr:)



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   Jeu 21 Aoû - 15:03

Pauline, comme ma soeur :héhé:
Quel homme parfait :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CŒUR DE LIONNE

CŒUR DE LIONNE
+ SORCIER DEPUIS LE : 23/08/2012
+ PARCHEMINS : 5770

Message Sujet: Re: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   Jeu 21 Aoû - 15:10

Han, à part l'avatar, ils sont très différents mon Aaron et ton Gus. :ow: Oh et puis, je suis sure que l'histoire va gérer. :love: 
(Han, c'est vrai que ça fait longtemps.  :mdr: Genre, ça fait minimum trois ans et demi.  :pense: Oui, en effet, j'ai l'impression de remonter dix ans en arrière aussi.  :P )

_________________


Les fleurs du mal
Helen Keller ☽ The best and most beautiful things in the world cannot be seen or even touched. They must be felt with the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   Jeu 21 Aoû - 21:21

Vlad Rhoo trop bien :MG: Que dire de Théo :yierk: ?
Lumen Ouais c'est sur :ow: (hyyyper longtemps! ouais au moins, j'en était presque à mes débuts en rp il me semble bien :pense: limite ça me donne l'impression d'être vieille :mdr: :arrow: )



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

Message Sujet: Re: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   Lun 25 Aoû - 13:44

Finis moi ta fiiiiiiche, bordelou 🔥

:oups:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Message Sujet: Re: master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)   

Revenir en haut Aller en bas
 

master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» master of the house, keeper of the zoo ready relieve them of a sou, or two (gus)
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» Young Haitian MD named White House fellow
» Chris Master & Eve Torres ! What ?!
» Guitare Snaker THE Guitare Master !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Prophet :: Paroles des Moldus :: Pensine :: Pensine des présentations-